Arsenal-Fulham : Le compte-rendu du match

London's calling, la Premier League nous a offert cet après-midi un derby entre Arsenal et Fulham comptant pour la 21ème journée de Premier League. Les Gunners qui n'ont jamais perdu à domicile face aux Cottagers étaient dans l'obligation de gagner pour rester "Top of the league" (leader).

Arsenal-Fulham : Le compte-rendu du match
Cazorla qui célèbre son but face à Fulham
Arsenal
2 0
Fulham
Arsenal: Szczesny - Sagna, Mertesacker, Koscielny, Monreal - Wilshere, Özil (Chamberlain 86'), Flamini - Gnabry (Podolski 71'), Giroud, Cazorla
Fulham: Stekelenburg - Riether, Burn, Hengeland, Richardson - Sidwell, Parker - Dejagah (Bent 68'), Kacaniklic (Kasami 87') - Berbatov, Dempsey
SCORE: 1-0 Cazorla 57' 2-0 Cazorla 62'
ARBITRE: Lee Probert
ÈVÉNEMENTS: 22e journée de Premier League | Emirates Stadium (Londres) 60000 spectateurs

La composition des deux équipes : 

 
Arsenal : Szczesny-Sagna-Mertesacker-Koscielny-Monreal-Flamini-Wilshere-Cazorla-Gnabry-Ozil-Giroud
 
Fulham : Stekelenburg-Riether-Burn-Hangeland-Richardson-Dejagah-Sidwell-Parker-Kacaniklic-Dempsey-Berbatov
 

 

Il fait le mur pour sa 100ème  :

 
Expression française très connue mais qui a eu un autre sens aujourd'hui, le gardien d'Arsenal Wojciech Szczesny ne l'a fait dans le sens propre du terme. Le polonais de 23 ans a fait un match remarquable pour sa 100ème apparition sous le maillot d'Arsenal.  Un premier arrêt fantastique après une frappe de Sidwell et le Gunner sauve une première fois son équipe. En fin de seconde période, Szczesny se trouvera en face à face avec D.Bent. Un peu chanceux, le gardien ne permet pas à l'attaquant de Fulham de frapper avec une intervention du français Laurent Koscielny qui suit sur l'attaquant. 
 
 

Dimitar Berbatov, le talent encore présent : 

 
Moins présent dans la surface qu'auparavant, le bulgare a délivré des caviars et orienter le jeu côté Fulham. Le joueur de 32 ans qui était en lien avec Arsenal début janvier à sans doute était le meilleur cottager. Devenu un joueur pivot, le joueur a réussi notamment 85% de ses 40 passes. 
 
 
 

Le luttin magique nommé Santi Cazorla : 

 
Malgré un mois de décembre compliqué pour l'espagnol, le joueur d'Arsenal a fait une performance de haut vol cet après-midi à l'Emirates. Auteur de deux buts, le joueur d'Arsenal a été présent du début jusqu'à la fin du match. L'ailier gauche d'Arsenal précis dans ses passes (93% de passes) a aussi trouvé la réussite dans ses frappes. Le double buteur a vu le ballon allait au fond des filets lors de ses deux tirs cadrées. 
 
Le premier est sans doute à l'image d'Arsenal. Un jeu collectif avec du mouvent et un point d'appui qui se nomme Wilshere. Un échange entre les deux joueurs et surtout la passe magnifique de l'anglais qui permet à son coéquipier de se retrouver seul devant le but. L'ancien joueur de Villareal sans hésitation frappe et ouvre le score. 
Le second but est plus individuel. Très habile des deux pieds, il croise sa frappe avec son pied gauche. Stekelenburg est trop court et le Gunner permet à son équipe d'avoir deux buts sur son adversaire. 
 
 
Statistiques du match :
 
 
 
  Arsenal Fulham
Buts 2 0
Tirs  22 8
Tirs cadrés 8 2
Tirs bloqués 7 4
Tirs hors de la surface 10 5
Tirs dans la surface 12 3
Possession (%) 58,6 41,4
Hors-jeu 1 1
Corners 4 4
Passes 681 478
Passes réussies (%) 91 85,4
Fautes 5 7
Tacles 17 16