Man United perd le nord, Everton au top et Tottenham toujours convalescent !

Découvrez les résumés des matchs de cette après midi en Premier League !

Man United perd le nord, Everton au top et Tottenham toujours convalescent !
http://www.telegraph.co.uk

Stoke City – Manchester United :

Manchester United se déplaçait à Stoker City pour cette 24ème journée de Premier League. David Moyes avait décidé pour ce match d’aligner son trio offensif Van Persie - Rooney – Mata.
Vainqueur cette semaine de Cardiff City à Old Trafford, Manchester United espérait remporter les 3 points et se rapprocher des places européennes.
 De leur côté, les joueurs de Stoke City avaient été battu 1-0 sur la pelouse de Sunderland et se devaient de prendre des points afin de prendre leur distance avec la zone rouge.

Alors que les Red Devils commençaient enfin à voir leur infirmerie se vider, le mauvais sort les a poursuivis cette après-midi : Jonny Evans devait quitter ces partenaires dès la 20ème minute de jeu suite à une blessure musculaire, Rafael faisant alors son entrée sur le près.
Si Manchester dominait les débats depuis le début de la rencontre, se procurant plusieurs occasions par l’intermédiaire de Van Persie et Rooney, ce sont pourtant bien les locaux qui ont ouvert le score : à la 38ème minute de jeu, sur un coup franc lointain, Charlie Adam envoie une lourde frappe, Michael Carrick, sur la trajectoire du ballon dévie la frappe de l’écossais et prend son propre gardien à contre pied … (1-0).
Peu avant la mi-temps, Man United a subit un autre coup dur avec la sortie sur civière de Phil Jones, victime d’un coup du lapin, lors d’une chute après un duel aérien avec Jonathan Walters. Le milieu anglais fut donc contraint de laisser sa place à Danny Welbeck : on comptait alors sur la pelouse pas moins de 5 joueurs à caractère offensif pour Manchester United avec Rooney, Van Persie, Mata, Young et Welbeck !


Dès le retour des vestiaires, Manchester remettait les pendules à l’heure : sur une longue passe de Carrick, Mata mettait Van Persie sur orbite, l’attaquant batave ne se faisait pas prier et envoyait une frappe du gauche dans la lucarne de Begovic ! (1-1).
Dans un match complètement fou, Stoke City reprenait l’avantage quelques minutes plus tard : après une frappe contrée d’Arnautovic, Charlie Adam reprenait dans la foulée d’une énorme frappe qui terminait dans la toile de David De Gea, impuissant ; un but splendide et un doublé de la part du joueurs de 28 ans! (2-1).
Dans un match débridé mais très physique, c’est un Potters qui a cette fois du quitter ses partenaires prématurément ; à la 59ème minute de jeu,  Walters qui n’était pas remis d’un choc avec Chris Smalling, était contraint de céder sa place à son compatriote irlandais Stephen Ireland.
Preuve de la férocité des duels, c’est ensuite Arnautovic qui était obligé de céder sa place à Assaidi, l’ailier autrichien ne s’étant pas remis d’un tacle rugueux, mais propre, de Rafael.
Stoke City a ensuite pris le contrôle du match se procurant deux grosses occasions par l’intermédiaire d’Assaidi, mais aucune des deux tentatives ne trouvèrent le chemin des filets.
Les Mancuniens ont alors fait le siège des buts de Begovic mais ces derniers ont manqué de chance et de précision dans le dernier geste, à l’image d’un coup franc de Rooney qui a terminé sa course sur le poteau …

Stoke City s’impose donc au bout d’un match interminable (7 mn de temps additionnel !) et très souvent arrêté à causes des blessures. United reste 7ème tandis que Stoke pointe à la 11ème place du championnat.

 

Autres rencontres de la 24ème journée de Premier League :

Hull City – Tottenham : (1-1)
Après sa claque reçu à domicile face à Manchester City (1-5), Tottenham devait se reprendre et se déplaçait au KC Stadium pour y affronter un promu, Hull City.
Les choses ont d’ailleurs mal débuté pour les Spurs puisqu’à la 12ème minute de jeu, Shane Long ouvrait le score pour les Tigers (1-0).
Les londoniens sont cependant parvenus à égaliser à l’heure de jeu par l’intermédiaire de Paulinho (1-1). Avec ce match nul, Tottenham reste 6ème, Hull City est 13ème.


Fulham – Southampton : (0-3)
Les Londoniens de Fulham ont pris l’eau durant cette rencontre, eux qui ont perdu Berbatov durant le mercato hivernal (le bulgare est prêté à Monaco) mais recruter l’international grecque Mitroglou (non aligné aujourd’hui).
Les Saints, de leur côté, ont marqué à 3 reprises en seconde période par l’intermédiaire de Lallana (64ème), Lambert (70ème) et Rodriguez (75ème).
Avec cette lourde défaite et les victoires respectives de Cardiff et West Ham, Fulham lanterne rouge du championnat ; Southampton est 9ème.


Cardiff City – Norwich City : (2-1)
Les Canaries de Norwich avait bien débuté la rencontre en ouvrant rapidement le score dès la 5ème minute de jeu par l’intermédiaire de Robert Snodgrass (0-1), mais les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer sont parvenus à revenir dans ce match en égalisant au retour des vestiaires grâce à Craig Bellamy (1-1).
Poussé par tout le Cardiff City Stadium, les gallois ont finalement fait la différence grâce à un but de Kenwyne Jones à la 51ème minute de jeu (2-1).
Avec cette victoire, Cardiff est 19ème, Norwich 15ème.

Everton – Aston Villa : (2-1)
Everton recevait dans son antre de Goodison Park les Villans de Paul Lambert.
Privé de leur meilleur buteur  Romelu Lukaku (9 buts), les Toffees ont encaissé un but en première mi-temps par l’intermédiaire de Bacuna (0-1).
Cependant, l’entrée de Naismith dans les 20 dernières minutes à permis aux locaux de renverser la vapeur : ce dernier s’est mué en buteur à la 74ème minute (1-1), puis, c’est l’ailier belge Kevin Mirallas qui a fait chavirer le public des Toffees, lorsque ce dernier a offert la victoire à ses supporters en toute fin de match (2-1).