Tottenham assure face à Fulham !

La 35ème journée de Premier League ouvrait ses portes avec un duel 100% londonien qui opposait les Spurs de Tottenham (6ème) aux Cottagers de Fulham (18ème).

Tottenham assure face à Fulham !
http://www.squawka.com/
Tottenham Hotspur FC
3
1
Fulham FC
Tottenham Hotspur FC: Lloris - Rose, fryers, Kaboul, Naughton - Paulinho, Chadli (Dembelé 67 mn), Lennon, Eriksen (Townsend 85 mn) - Kane (Soldado 79 mn), Adebayor.
Fulham FC: Stockdale - Riise, Amorebieta, Hangeland, Heitinga (Zverotic 66 mn), Sidwell, Kvist, Parker (Karagounis 56 mn) - Dejagah, Kacaniklic, Rodallega.
SCORE: 1-0 : Paulinho 35 mn. 1-1 : Sidwell 37 mn. 2-1 : Kane 48 mn. 3-1 : Kaboul 62 mn.
ARBITRE: Arbitre : Lee Probert.
ÈVÉNEMENTS: Stade : White Hart Lane. 35ème journée de Premier League.

Ces deux formations avaient encore beaucoup à espérer dans cette dernière ligne droite du championnat : d’une part, Tottenham se devait de conforter sa 6ème place synonyme de compétition européenne la saison prochaine, tandis que pour Fulham, chaque match de cette fin de saison ressemblait à une finale pour la survie du club en première division.
Les Spurs sont en effet talonnés de près par Manchester United : les Red Devils accusent 3 points de retard avec un match en plus à jouer, mais possède une différence de but largement supérieure à celle des londoniens). En cas de victoire, Fulham pouvait sortir de la zone rouge et se donner une belle bouffée d’oxygène !

Tottenham ouvre le score mais Sidwell répond du tac au tac :
Si Fulham a été la première équipe à se montrer, les Spurs ont progressivement mis le pied sur le ballon, les hommes de Tim Sherwood ont petit à petit endormis leur adversaire du jour, et c’est presque logiquement que Tottenham a concrétisé son temps fort à la 35ème minute de jeu : au départ de l’action, un coup franc parfaitement tiré côté droit par Christian Eriksen, l’homme en forme, que Paulinho, absolument seul au second poteau, n’a eu qu’à pousser au fond des buts ! (1-0).
Malheureusement pour les Spurs, les Cottagers ont prouvé qu’ils étaient capables de réagir au quart de tour : à peine 90 secondes après l’ouverture du score, Steve Sidwell s’engouffre dans la moitié de terrain de Tottenham, résiste au retour d’un défenseur, trouve un relais dans la surface avec un partenaire et conclut ce superbe mouvement d’une frappe enroulée ! Un très joli but de la part du milieu anglais, qui permet aux siens de revenir à 1-1.
Les deux formations se sont ensuite quittées sur ce score de un partout à la mi-temps, au terme d’une première période disputée mais agréable.

Kane met les Spurs à l'abris :
Au retour des vestiaires, le match s’est très vite emballé et les Spurs ont repris les devants au tableau d’affichage : après un débordement d’Aaron Lennon côté gauche, l’ailier anglais a adressé un centre parfait pour la tête du jeune Harry Kane, 20 ans ! (2-1).
Dans la foulée, Rodallega, l’attaquant de Fulham répliquait d’une superbe tête que Lloris sauvait sur sa ligne d’une claquette tout aussi exceptionnelle !
Seulement, Tottenham a de l’expérience, et les Spurs l’ont démontré en laissant passer l’orage sereinement pour mieux achever leur adversaire du jour : on aborde l’heure de jeu quand Tottenham se relance doucement à l’attaque, les locaux obtiennent un coup franc côté gauche qu’Eriksen frappe en force au milieu de la surface ; le français Younes Kaboul reprend alors victorieusement de la poitrine pour le but du break (3-1).
A la 76ème minute de jeu, une main de Christian Eriksen (double passeur décisif cette après-midi) dans sa surface offrait un pénalty aux hommes de Felix Magath mais c’était sans compter sur Hugo Lloris, une nouvelle fois décisif ! Le portier tricolore a brillamment repoussé le pénalty de Sidwell, mal tiré sur le coup …

La fin de match s’est transformée en attaque-défense où Fulham a jeté ses dernières forces dans la bataille, en vain, tandis que Tottenham a attendu les visiteurs pour mieux les contrer.