Les Swans se rapprochent du maintien !

35ème journée de Premier League opposant deux équipes dans le dur cette après-midi à Saint James Park. Swansea en quête de points pour assurer son maintien se déplace chez des Magpies qui restent sur 4 défaites d'affilée.

Les Swans se rapprochent du maintien !
Newcastle FC
1
2
Swansea FC
Newcastle FC: Krul, Coloccini, Williamson, Dummett, Anita, Gosling (Armstrong), Tiote, Gouffran, De Jong (Remy), Cisse (Debuchy, 20e), Büyük Ameobi.
Swansea FC: Vorm, Rangel, Amat, Williams, Davies, Britton, Shelvey, De Guzman, Routledge, Hernandez (Emnes), Bony.
SCORE: 1-0 : Ameobi 23 mn. 1-1 : Bony 45 mn. 1-2 : Bony 90 mn.
ARBITRE: Arbitre : M. Chris Foy
ÈVÉNEMENTS: 35ème journée de Premier League. Stade : St James' Park.

Swansea n’a plus gagné à l’extérieur en championnat depuis la 13ème journée face fulham. Quant à Newcastle, les hommes d’Alan Pardew reste sur 4 revers de suite et n’ont plus rien à jouer en cette fin de saison. Constat différent pour les Swans qui ne sont pas mathématiquement sauvés de la relégation pour l’instant.

Blessures et buts inattendus

Début de match très calme pour les 2 équipes. Entre pertes de balles et longs ballons sans destinataires, il n’y pas grand-chose à se mettre sous la dent dans les 15 premières minutes. Même si les Swans sont plus appliqués que les locaux pour entamer des beaux mouvements, ils pêchent dans la conclusion face au but. Rien à signaler donc dans ces quinze premières minutes, si ce n’est le headshot que prend M. Foy suite un tir contré par Coloccini. L’arbitre, sonné par le choc, y laissera mêm sa place au 4ème arbitre Anthony Taylor. Autre évènement de la première mi-temps, la sortie sur blessure de Papiss Cissé pour  la rentrée de Debuchy qui va s’avérer bénéfique pour des magpies incapable de construire la moindre action de jeu depuis le début du match, faisant face à des Swans joeurs qui se montrent de plus en plus dangeureux. C’est alors que sur un énième long ballon de Coloccini balancé devant, Ameobi devance Britton de la tête pour De Jong qui remet à l’attaquant nigérian pour ajuster Vorm. Un but symbolique pour Ameobi qui n’avait plus marqué depuis décembre 2012 sous les couleurs de Newcastle. Suite à cela, les magpies se montre plus entreprenant et prenne peu à peu le contrôle du ballon. Mais nouveau coup dur pour les locaux, De Jong est remplacé sur blessure pour la rentrée d’un nouveau  revenant français, Loic Rémy. On approche la mi-temps, les swans qui avaient perdu le contrôle  de la rencontre, suite à leur but encaissé, imitent leurs opposants en marquant contre le cours du jeu sur un corner bien frappé, bien coupé par Wilfried Bony. Un partout, les 2 équipes rentrent aux vestiaires sur un score nul logique au regard de cette première mi-temps.

L'apathie des Magpies

Plus d’intensité au retour des vestiaires. Newcastle se montre plus offensif à l’image de la frappe d’Anita, qui frôle le montant de Vorm. Les magpies jouent plus haut et mette sous pression les hommes de Monk qui enchainent les fautes. Les seules opportunités de se montrer dangereux pour Swansea sont les contres souvent démarrés par Routledge, intenable dans cette rencontre, auteur d’un beau sombrero sur Damett en seconde période.  Même si, les deux équipes montrent qu’elles veulent gagner le match, les frappes sont souvent imprécises ou trop juste pour pouvoir inquiéter Vorm ou Krul. Mais à partir de la 75ème minute, la domination Swans s'affirme. 77ème, grosse occasion avec cette frappe de De Guzman suite à un beau mouvement initié par une nouvelle fois Routledge qui est le joeuru le plus en vue cette après-midi. 5 minutes plus tard, nouvelle alerte dans le camp des hommes de Pardew, avec un duel remporté par Krul face à Bony qui tente de dribbler le gardien avec une roulette. Le portier néerlandais ne se fait pas surprendre et sort bien. Swansea reste l’équipe la plus dangereuse dans cette deuxième mi-temps alors que les Magpies sont beaucoup plus haut qu’en première période mais trop peu dangereux dans cette mi-temps. Cette pauvreté offensive peut s'expliquer par la charnière Williams-Amat, empêchant toute incursion de Rémy, très discret cette après-midi ou Ameobi, qui s’est peu à peu éteint après son but. De ce fait, les frappes lointaines se succèdent et n’inquiètent pas un Vorm plutôt tranquille dans cette deuxième période. On entre dans le temps additionnel, et à la 91ème minute, Anthony  Williams désigne le point de pénalty suite à une grossière faute de Tioté sur Emnes dans la surface. L'attaquant néerlandais, auteur d’un rush parti du milieu de terrain suite à une déviation de Bony, se fait découper par Tioté dans la surface, qui commet une faute de débutant. Wilfried Bony se charge du pénalty en nettoyant la lucarne de Krul. Sentence qui pouvait être attendu pour des Magpies trop timides, qui ne laissait pas l’impression de vouloir empocher les 3 points cette après-mdi. L’arbitre siffle la fin de la rencontre. Les swans exultent, conscient qu’ils ont pris un très bonne option pour le maintien. En revanche de l’autre côté, les hommes de Pardew enchainent une cinquième défaite d’affilée. Newcastle n’a clairement plus rien  à jouer et cela  se ressent sur le terrain.