West Ham bat Tottenham et s'offre le maintien !

West Ham accueillait Tottenham au Boleyn Ground en ouverture de cette 37ème et avant dernière journée de Premier League, pour un duel 100% londonien !

West Ham bat Tottenham et s'offre le maintien !
http://www.theguardian.com/
West Ham United
2
0
Tottenham Hotspur
West Ham United : Adrian – Demel, Tomkins, Reid, Mc Carthy – Noble, Taylor, Nolan (Jarvis 88mn) – Downing, Diamé, Carroll (C. Cole 84 mn).
Tottenham Hotspur: Lloris – Rose, Kaboul, Dawson, Naughton – Paulinho (Sandro 65mn), Sigurdsson (Soldado 65mn), Lennon, Eriksen – Kane (Chiriches 28 mn), Adebayor.
SCORE: 1-0 : Kane (csc) 27 mn. 2-0 : Downing 44 mn.
ARBITRE: Arbitre : Phil Dowd. Carton Rouge : Kaboul 25 mn.
ÈVÉNEMENTS: 37ème journée de Barclays Premier League. Stade : Upton Park.

West Ham n’est pas l’équipe en forme, en effet les hommes de Sam Allardyce viennent d’enchainer 4 défaites de rang, au contraire des Spurs qui, eux, restent sur 2 victoires de suites.
Pour ce match, les Irons alignaient Andy Carroll en pointe soutenu par le trio offensif Downing-Nolan-Diamé tandis que la formation de Tim Sherwood se présentait avec une doublette d’attaquant Adebayor-Kane, soutenue par Eriksen et Lennon sur les ailes.
 

Kaboul voit rouge d'entrée

Et dès le début du match, Tottenham aurait pu ouvrir le score : après un beau mouvement initié côté droit, Adebayor se retrouve seul à l’extérieur de la surface mais envoie une frappe bien trop molle dans les gants d’Adrian pour donner l’avantage aux siens.
Dans la foulée, West Ham aurait pu obtenir un pénalty après une main de Dawson dans sa surface mais l’arbitre n’a pas bronché.
Quelques minutes plus tard, Downing part seule côté gauche avant de repiquer dans l’axe ; alors qu’il allait se présenter face à Lloris, Younes Kaboul le met à terre en position de dernier défenseur, la sanction qui suit est indiscutable, carton rouge pour le français.

Carroll et Downing font le show

Tottenham est donc condamné à évoluer à 10 pendant 60 minutes ! Et la supériorité des Hammers n’a pas tardé à se concrétiser, à peine 2 minutes après l’expulsion de Kaboul, Andy Carroll ouvrait le score pour les Hammers d’une tête puissante dévié par Kane (1-0).
Les Hammers ont ensuite profité de leur supériorité numérique pour prendre progressivement le contrôle du match.
Juste avant la mi-temps, West Ham est parvenu à inscrire le but du break : après une nouvelle faute de l’arrière garde des visiteurs, Downing enroule parfaitement son coup franc, profitant d’un trou dans le mur pour tromper Lloris ! (2-0).
West Ham a parfaitement maitrisé sa première période, profitant notamment des énormes erreurs défensives de Tottenham, un mal devenu récurrent cette saison pour les Spurs !

Au retour des vestiaires, Diamé aurait pu enfoncer le clou : on joue la 49ème minute quand le sénégalais effectue un retourné acrobatique parfait, mais Lloris parvient à sauver cette sublime tentative d’un excellent arrêt reflexe !
Totalement abandonné par sa défense, Hugo Lloris a multiplié les arrêts reflexes pour tenter de maintenir les siens dans la rencontre, notamment sur une frappe en pivot de Nolan, absolument seul dans la surface.
Les entrées de Sandro et Soldado ne changeront pas la physionomie de la rencontre, ce que Soldado a apporté cette après-midi sur la pelouse, c’est de la nervosité. L’international espagnol a d’ailleurs récolté un jaune pour un geste d’humeur sur Kevin Nolan.


Dépassé dans tous les compartiments de jeu, Tottenham s’incline à West Ham après une expulsion prématurée mais pas imméritée de Kaboul. Avec cette défaite, Tottenham laisse une belle opportunité à Manchester United de revenir sur eux puisque les Mancuniens, 7ème, accusent certes 6 points de retard, mais ils disposent encore de 2 matchs en retard et une différence de but bien supérieure aux londoniens.
De leur côté, les Irons ont réalisé un match parfait et grimpe provisoirement à la 12ème place.