City s'en sort bien

Manchester City a obtenu un bon point sur la pelouse de Liverpool tant ils ont souffert durant toute la partie. Liverpool revient à la hauteur de Arsenal et Manchester City reste leader avec cinq points d'avance sur United.

City s'en sort bien
Joe Hart, homme du match

 

Avant la rencontre, le monde du football apprenait la mort de Gary Speed, 42 ans et sélectionneur du Pays de Galles. Une minute de silence a été observé en l'honneur de l'ancien joueur de Leeds et de Newcastle. Très affecté par la perte de son sélectionneur, Craig Bellamy, titulaire lors de la dernière victoire de Liverpool à Chelsea, a été laissé au repos par Kenny Dalglish. Du côté de Manchester City, Samir Nasri et Gaël Clichy retrouvent leur place de titulaire.
 
Dès le début du match, les hommes de Roberto Mancini assume leur statut de favori et vont presser très haut les joueurs de Liverpool pour éviter de prendre la même correction que la saison précédente, à savoir un 3-0 net et sans bavure. 16e minute, José Enrique fait une passe en retrait pour personne si ce n'est Sergio Aguero, seul en pointe aujourd'hui, qui avait senti le bon coup. Pepe Reina sort comme une fusée de ses buts et tacle le ballon dans les pieds de l'attaquant argentin. Mancini se lève de son banc, furieux. La raison ? Reina aurait touché le ballon de la main lors de son tacle en dehors de la surface et aurait dû être expulsé mais l'arbitre n'a pas bronché. Au vu des ralentis, on constate que le technicien italien avait raison car le gardien espagnol avait bien touché le ballon de la main. A la 30e minute de jeu, les Citizens vont ouvrir la marque par l'intermédiaire de Kompany suite à un corner de David Silva. Mais les Mancuniens n'auront même pas le temps de fêter leur but car une minute après l'ouverture du score, les coéquipiers de Luis Suarez vont égaliser. Sur une frappe anodine de Charlie Adam à 35 mètres et surtout non cadrée, Joleon Lescott va tromper son propre gardien pour le troisième but de sa carrière contre son camp. Suite à ce but, les locaux vont maîtriser les leaders de ce championnat. Joe Hart va commencer son show en faisant une parade extraordinaire sur une frappe de Charlie Adam.
 
Joe Hart écoeure Liverpool
 
La deuxième mi-temps va être totalement à l'avantage des hommes de Kenny Dalglish. Sur la lancée de leur magnifique match dimanche dernier, les Reds vont aller à l'assault des cages des Citizens. Sauf que sur leur route, Joe Hart était bien présent. Le portier anglais va être une muraille lors de cette deuxième période. Après un corner de Charlie Adam, Downing va déclancher une volée qui filait tout droit sous la barre de Hart mais quand un gardien est en état de grâce, il arrête tout. Balotelli rentre à la place d'un Nasri inexistant tout au long du match et va sévèrement se faire expulser après un coup de coude sur Skrtel. La fin du match va être difficile pour les coéquipiers de David Silva, qui aurait pu marquer le buit de la victoire à la fin du temps réglementaire après un magnifique travail d'Edin Dzeko sur son côté gauche. Mais la solidarité de la défense de Liverpool a pris le dessus sur le milieu espagnol. Liverpool pourra regretter de n'avoir pris "qu'un point" face à Manchester City après toutes les occasions qu'ils n'ont pas su convertir. Les Reds ont montré aujoud'hui qu'ils étaient sur la bonne voie pour prétendre à une place européenne à la fin de la saison. Pour Manchester City, le voyage à Naples en Ligue des Champions a laissé des traces et les joueurs de City peuvent être heureux de l'issue du match. Ils iront défier Arsenal mardi en quarts de finale de la Coupe de la Ligue Anglaise tandis que Liverpool jouera face à Chelsea.