Affaire Gomis : retour sur une année particulière

Maintenant son transfert à Swansea officialisé, Gomis et l'OL vont pouvoir tourner la page de cette saison si particulière.

Affaire Gomis : retour sur une année particulière
Gomis au Liberty Stadium avec son nouveau maillot (photo @SwansOfficial)
Gomis avec Lisandro

Mai 2013 : fin de saison

Après la victoire contre Rennes pour terminer la saison, Gerland fête Lisandro Lopez, qui avait alors disputé son dernier match de championnat avec les Gones. Le goleador argentin, ovationné par les supporters allait quitter le club et laisser sa place à Gomis, enfin de contrat une année plus tard mais qui allait du coup re-signer pour quelques années supplémentaires. C'était du moins le souhait des dirigeants lyonnais. Une fois le départ de Licha au Qatar entériné vient l'idée de la prolongation de l'international français. Seulement, tout ne se passe pas comme prévu. En effet, Gomis semble réticent à l'idée de prolonger à Lyon et désire trouver une porte de sortie. 

Catastrophés par la situation, les dirigeants lyonnais tentent d'abord de le faire changer d'avis, semblant peu confiant à l'idée de démarrer une saison avec un duo Lacazette-Benzia en pointe. Ensuite, vu le refus catégorique du joueur, l'OL se décide alors à lui proposer des clubs, histoire de récolter une certaine somme d'argent pour Gomis. Newcastle vient au nouvelles, tout comme Galatasaray. Mais le joueur a le Mondial dans un coin de sa tête et souhaite rejoindre une club plus huppé, comme Liverpool, club qui n'a jamais semblé s'interesser à son dossier. L'affaire est bloquée.

Avec les jeunes Gones

Juin 2013 : reprise de l'entraînement

Gomis est en Amérique du Sud avec l'Equipe de France pour la tournée opposant nos Bleus à l'Uruguay et au Brésil. Cette tournée, censée être une sorte de répétition sur place avant le tournoi, pour laquelle Gomis est convoquée laisse évidemment penser au joueur que disputer le Mondial avec les Bleus est possible. Les clubs de moyens standing ne l'interesse décidément pas.

A son retour à Lyon pour la reprise de l'entraînement, une bien mauvaise surprise l'attend. Ses dirigeants, excédés par son comportement ne le convoque pas. Il fait donc ses gammes avec l'équipe B, en quatrième division. Il joue donc contre son gré avec l'équipe réserve pendant que l'équipe A vit un début de saison relativement compliqué. Le joueur s'obstine à refuser des offres venues de Newcastle, Sunderland, Galatasaray. Les supporters commencent à penser que le joueur ne souhaite pas partir afin de bénéficier d'une prime à la signature à l'été 2014 et que l'OL ne récupère pas un centime dans la transaction. Les réseaux sociaux se déchaînent et les insultes fusent contre Gomis, très adepte de Twitter, Instagram...et donc cible facile des internautes.

Gomis de retour avec les A

Septembre 2013 : à l'ouest, rien de nouveau

L'affaire n'avance pas, les clubs prétendants vont jusqu'à proposer huit millions d'euros mais rien n'y fait, le joueur reste sur ses positions. Sitôt le mercato fermé, il apparait désormais certain que Gomis va partir libre car une prolongation semble difficile au vu des rapports qu'entretiennent les deux parties. L'OL décide tout de même de réintégrer Gomis dans l'équipe A mais il ne jouit pas d'un statut de titulaire indiscutable au vu de l'éclosion de Lacazette dans l'axe. Sifflé par une partie du public, le quotidien de Gomis à Lyon est compliqué. Néanmoins, il reste très professionel et marque, pas mal. 22 buts sur la saison écoulée. 

Décembre 2013 : L'air pacifique de nouveau empesté

Alors que de bonnes relations semblaient à nouveau se nouer et qu'une prolongation était même à l'étude, l'arrivée du mercato hivernal a fait retomber un pesant air d'incertitude à Lyon. Dernière porte de sortie possible pour le joueur qui à le choix de négocier et partir tout de suite, alors il profitera à Lyon, ou de signer mais de partir l'été suivant, et ne rien rapporter à son club. Juste avant la trêve, il perd un ballon en fin de match contre Lorient et les Merlus en profitent pour égaliser (2-2). L'OL est en difficultés et Gomis canalise les nombreuses et très violentes critiques.Il s'enplaint d'ailleurs après le match : "C’est déplorable qu’on insulte ma famille et qu’on remette mon intégrité en cause." L'hiver passé,Gomis n'a signé nulle part.

Gomis tient enfin son "challenge"

Eté 2014 : Un départ entériné

Gomis, qui a laissé passer le train de l'Equipe de France pour le Mondial accepte enfin de négocier avec les clubs anglais "de seconde zone". Il a trouvé hier un accord pour rejoindre Swansea, dernier 12e de Premier League, club qu'il avait refusé l'été dernier. Il touchera le plus gros salaire du club. Les supporters lyonnais sont passablement énervé par l'attitude de leur ex-attaquant et critiquent son attachement à l'argent qui a semblé être un moteur pour sa décision de rejoindre le Pays de Galles.

Une histoire en eau de boudin et une terrible échec pour l'OL qui perd à nouveau un joueur couteux gratuitement. Une chose est sûre, si Gomis est amené à fouler à nouveau la pelouse de Gerland, l'accueil sera très mitigé pour un joueur qui a tout de même marqué d'importants buts avec l'OL.

Années Club Matchs Buts
2003 - 2009 AS Saint-Etienne 165 49
2005 ESTAC Troyes (prêt) 13 6
2009 - 2014 Lyon 241 95
2014 - ... Swansea AFC 0 0