Arsenal se met en confiance

Arsenal remporte son deuxième trophée en plus de deux mois. Les Gunners sont allés montrer leur meilleur visage face à Manchester City (3-0). A une semaine du retour de la Premier League, les inquiétudes sont pour Manchester City, totalement insipides cet après-midi.

Arsenal se met en confiance
Santi Cazorla auteur du premier but d'Arsenal
Arsenal
3 0
Manchester City
Arsenal: Szczesny, Debuchy, Koscielny (Monreal 45'), Chambers, Gibbs, Arteta, Wilshere (Flamini 68'), Ramsey (J.Campbelle 85'), Alexis (Oxlade Chamberlain 45'), Cazorla (69' Rosicky), Sanogo (Giroud 45')
Manchester City: Caballero, Clichy, Boyata, Nastasic, Kolarov (M. Richards 75'), Navas, Fernando (50' carton jaune), Toure (59' Zuculini)(C), Nasri (Silva 45'), Jovetic, Dzeko
SCORE: 1-0 : 22ème minute, Cazorla 2-0 : 41ème minute : Ramsey 3-0 : 61ème minute : Giroud
ARBITRE: MICHAEL OLIVER
ÈVÉNEMENTS: Community Shield - Wembley Stadium

A une semaine de la Premier League, c'est une autre configuration qui s'affrontait cet après-midi dans le stade de Wembley pour le Community Shield Arsenal, très ambitieux cette saison voulait gagner un deuxième titre après des années de disette face à la machine Manchester City.

Arsenal : c'est presque parfait

Arsenal mettant à mal les Citizens, c'était presque un miracle, et pourtant, pendant la première période, c'est Arsenal qui domine outrageusement Manchester City. Alignant les bonnes séquences de jeu, les hommes de Wenger prennent vite le dessus sur Yaya Touré et les siens, totalement transparents. Logiquement, Santi Cazorla ouvre le score pour Arsenal, sur une frappe tendue, à l'entrée de la surface, ne laissant aucune chance à Caballero pour son premier match officiel dans les buts de Manchester ! (22ème). Yaya Sanogo, l'attaquant d'Arsenal est même tout près de faire le break, mais sa frappe est trop croisée (24ème). Il faut attendre la 40ème minute de jeu pour voir des opportunités dans la surface pour les Citizens, mais une fois, Samir Nasri bien servi et seul dans la surface ne peut pas reprendre le ballon (37ème), la seconde fois, Edin Dzeko, très transparent pendant les 45 premières minutes, ne voit son centre contré par Laurent Koscielny. La bonne séquence citizen ne dure pas, et Arsenal, en contre se montre pressant, et Aaron Ramsey est décisif, après un contre d'Alexis Sanchez, ouvrant un bon ballon en profondeur à Sanogo : ce dernier offre une passe au milieu londonien qui n'a plus qu'à frapper dans le flanc droit du but de City ! (44ème). 

Le chef d'oeuvre de Giroud

La seconde période est moins Gunners, l'entrée de David Silva aide les Citizens à aller vers l'avant, notamment avec Stevan Jovetic qui reprend de la tête, un centre de Jesus Navas (52ème), et encore le même attaquant citizen pour une frappe tendue à 20 mètres que dégage Szczesny (57ème). Mais, alors qu'Arsenal laissait le ballon aux Citizens, c'est Arsenal qui va encore enfoncer l'équipe de Yaya Touré, avec une frappe, venue d'ailleurs d'Olivier Giroud, critiqué lors des matchs de préparation ; le Français d'une frappe enroulée à 25 mètres lobe le pauvre gardien Caballero. Le Français, à la fin du match sera même élu homme du match ! Les quelques occasions peu franches de City, à l'image d'une frappe écrasée de Fernando à 20 mètres (71ème) ne suffisent pas pour sauver l'honneur pour Manchester City. 

A une semaine de la Premier League, Arsenal est prêt pour ce championnat où chaque point coûtera cher. Pendant ce temps, Manchester City n'a pas séduit, et est passé à côté. Mais, pour le moment, Arsenal aligne les coupes, après la F.A Cup, l'an passé et ce 13ème Community Shield