L'ogre Manchester United est de retour !

Manchester United recevait cette après-midi dans son antre d’Old Trafford le promu londonien, Queens Park Rangers. Triste 16ème de Premier League, l’ogre mancunien comptait bien profiter de la venue des troupes d’Harry Redknapp pour (enfin) décrocher leur première victoire de la saison (2 nuls et 1 défaites). De son côté, QPR totalisait pour l’instant 1 victoire (1-0 face à Sunderland) et 2 défaites (0-1 face à Hull City puis 4-0 contre Tottenham) qui classaient l’équipe au 15ème rang.

L'ogre Manchester United est de retour !
http://tr.eurosport.com/futbol/manchester-united-in-yeni-kaptani-rooney_sto4357401/story.shtml
Manchester United
4 0
Queens Park Rangers
Manchester United: De Gea – Blackett, Evans, Rojo – Rafael (Valencia 67mn), Blind, Di Maria (Januzaj 82mn), Herrera, Mata (Falcao 67mn) – Rooney, Van Persie.
Queens Park Rangers: Green – Hill (A. Traoré 45 mn), Ferdinand, Caulker, Isla – Sandro, Fer, Kranjcar – Phillips, Hoilett, Austin (Vargas 59 mn).
SCORE: 1-0 : Di Maria 24 mn. 2-0 : Herrera 36 mn. 3-0 : Rooney 45 mn. 4-0 : Mata 58 mn.
ÈVÉNEMENTS: 4ème journée de Premier League.

Pour cette rencontre, Louis Van Gaal, le coach mancunien, comptait bien s’appuyer sur ses nouvelles recrues : ainsi Di Maria, Blind, Herrera ou encore Rojo étaient alignés dans un 3-5-2 où le duo Van Persie – Rooney était chargé de faire le spectacle en attaque ! (Falcao prenant place sur le banc).
Du côté des Rangers, Harry Redknapp se présentait en 4-3-3 avec Austin en pointe, soutenu notamment par le quatuor Hoilett – Phillips – Fer et Kranjcar.
On notera cette après-midi le retour de la légende mancunienne Rio Ferdinand, aujourd’hui à QPR, à Old Trafford. L’ancien joueur de MU et ex-international anglais a passé pas moins de 12 saisons sous le maillot des Red Devils et y a tout gagné (Ligue des Champions, championnat, Coupe du monde des clubs, FA Cup …) avec ses 454 matchs au compteur.

Une première mi-temps à sens unique :
Et d’entrée de jeu, ce sont les mancuniens qui ont mis le pied sur le ballon, pressant les londoniens très haut dans leur moitié de terrain.
A force de pousser, les occasions chaudes ont commencé à se succéder sur les buts de Green et à la 24ème minute de jeu, MU parvient à trouver la faille !
A l’origine, une faute sur Herrera et coup franc pour les Red Devils : Di Maria se charge du coup franc et le ballon finit au fond des filets alors que Rooney masquait parfaitement la sortie de Robert Green (1-0).
Récompensés de leurs efforts, les mancuniens ne se sont pas arrêtés là. On joue la 36ème minute de jeu quand Di Maria remonte tout le terrain sur son côté gauche, l’international argentin lance ensuite Rooney dans la profondeur, la frappe de ce dernier est contré mais le capitaine mancunien récupère le cuir et sert parfaitement Herrera en retrait qui ajuste Green pour le but du break, Old Trafford implose ! (2-0).
Juste avant la mi-temps, c’est le redoutable Wayne Rooney qui est venu apporter sa pierre à l’édifice : le une-deux parfait entre Mata et Van Persie termine sur Rooney qui contrôle avant de placer une frappe en pivot millimétrée qui ne laisse aucune chance à Green (3-0) !
Avec ce but, le capitaine de Man United totalise 175 buts en Premier League et égalise le record du 3ème buteur de l’histoire de cette compétition, un certain Thierry Henry !
Dans une ferveur incroyable, les Mancuniens sont parvenus à rentrer au vestiaire avec une avance de 3 buts, tandis que les joueurs de QPR n’ont jamais été en mesure d’inquiéter les locaux.

Et un Manchester tout feu -tout flamme !
Au retour des vestiaires, Harry Redknapp décidait de lancer Armand Traoré à la place du vétéran Clint Hill.
Manchester a laissé le ballon aux londoniens en début de seconde période mais les locaux auraient encore pu aggraver le score si Rooney et Mata ne s’était pas gêné devant le but de Green …
Juste avant l’heure de jeu, Di Maria, sur une énième percée côté gauche, décoche un centre-tir qui finit dans les pieds de Mata, qui n’a plus qu’à ajuster Green de près pour le 4 à 0 ! (4-0).
Peu de temps après, Louis Van Gaal a fait lever tout Old Trafford en faisant rentrer Radamel Falcao en lieu et place de Mata !
Les premières minutes d’ « El Tigre » sous le maillot mancunien ont d’ailleurs été plutôt encourageantes vu la bonne entente avec Van Persie et Rooney.
Les mancuniens ont ensuite tranquillement géré leur fin de match en se procurant même quelques occasions par l’intermédiaire de Blind, Falcao ou encore Januzaj, mais le score ne bougea plus.

Manchester United signe donc une victoire sans appel et rend une copie parfaite de son match ; Rooney et Di Maria ont régalé devant tandis que Blind et Herrera ont prouvé que leurs arrivées allaient densifier le milieu des Red Devils.
Avec cette victoire, MU remonte à la 9ème place du classement tandis que QPR se rapproche de la zone rouge (16ème).