Leicester s'offre Manchester United au terme d'un match extraordinaire !

Leicester, fraichement promu de Championship recevait cette après-midi dans son King Power Stadium les Red Devils de Manchester United. Alors que l’armada de Louis Van Gaal avait empoché sa première victoire de la saison 4-0 face à QPR la semaine dernière, les Foxes restaient sur un succès glané 0-1 sur la pelouse de Stoke City.

Leicester s'offre Manchester United au terme d'un match extraordinaire !
http://c.smimg.net/14/33/leicester-city-leonardo-ulloa.jpg
Leicester
5 3
Manchester United
Leicester : Schmeichel – De Laet, Morgan, Moore, Konchesky – Drinkwater, Cambiasso, Hammond – Vardy (Schlupp 85mn), Nugent (James 75mn), Ulloa.
Manchester United: De Gea – Rojo, Blackett, Evans (Smalling 30mn), Rafael – Blind – Herrera, Rooney, Di Maria (Mata 76mn) – Falcao (Januzaj 72mn), Van Persie.
SCORE: 0-1 : Van Persie 13 mn. 0-2 : Di Maria 16 mn. 1-2 : Ulloa 17 mn. 1-3 : Herrera 57 mn. 2-3 : Nugent 62 mn. 3-3 : Cambiasso 64 mn. 4-3 : Vardy 79 mn. 5-3 : Ulloa (pén) 83 mn.
ÈVÉNEMENTS: 5ème journée de Premier League

Manchester United prend rapidement les devants :

Côté mancunien, on notera la première titularisation de la saison de Radamel Falcao en pointe, aux côtés du batave Van Persie, dans 4-1-3-2 inspiré par van Gaal.
Et cette rencontre a démarré pied au plancher, les Foxes, loin de se sentir complexés, ont organisé leur jeu en direction de leur attaquant vedette Ulloa, auteur de 3 buts cette saison.
Mais rapidement, les Red Devils ont pris l’ascendant, Falcao se retrouve côté gauche, temporise, avant d’adresser un centre parfait pour Van Persie, qui crucifie Schmeichel (0-1).
Quelques minutes plus tard, Rooney et Di Maria partent martyriser la défense de Leicester à eux deux, les deux hommes combinent parfaitement jusqu’à ce que Rooney décale Di Maria pour un lob somptueux qui finit au fond des filets ! (0-2).
Quelques secondes plus tard, Leicester donne le coup d’envoi, les Foxes partent côté droit jusqu’à un centre parfait pour Ulloa qui claque la balle au fond des filets d’une superbe tête ! (1-2).
Un match complètement fou, qui offrait déjà 3 buts magnifiques en 20 minutes de jeu.
Si le score ne bougea plus dans ce premier acte, le spectacle n’en fut pas moins au rendez-vous. Manchester rentre donc aux vestiaires en menant 2-1 face à des Foxes extrêmement plaisant. Seule ombre au tableau pour les mancuniens, la sortie du défenseur Evans sur blessure, remplacé par Smalling à la demi-heure de jeu.

Mais Leicester a du coeur ... et un courage incroyable !

La seconde période est repartie sur les mêmes bases que la première, avec un jeu ouvert entre deux équipes combatives et tournées vers l’avant.
A l’heure de jeu, alors que Manchester United enchaine les grosses séquences dans la moitié de terrain de Leicester, Di Maria s’essaye à la frappe de loin à ras de terre, sur sa trajectoire, le milieu espagnol Ander Herrera dévie d’une superbe talonnade qui trompe Schmeichel et porte le score à 1-3 en faveur des mancuniens !
Et comme en première période, Leicester est revenu talonné les Red Devils très rapidement … A peine deux minutes plus tard et Leicester obtient un pénalty très discutable, une faute sur le mancunien Rafael aurait dû être signalée au préalable… Nugent transforme le pénalty, De Gea ne peut rien faire (2-3).
Poussé par un King Power Stadium en feu, Leicester arrive même a arraché l’égalisation dans la foulée après une balle qui trainait dans le camp des joueurs de Van Gaal ; l’ancien milanais Esteban Cambiasso ne se pose pas de questions et envoie un pétard que De Gea ne peut toucher (3-3). Un match incroyable, pour le plus grand bonheur des Foxes.
A 10 minutes de la fin, ce stade de 33 000 places explosent avec le 4ème but de Leicester : à l’origine, De Laet chipe la balle à Mata côté gauche, le belge lance parfaitement Vardy, qui n’a pas compté ses efforts depuis le début de la rencontre et crucifie De Gea (4-3).
A 7 minutes de la fin, l’arbitre de la rencontre a enterré une bonne fois pour toutes le peu d’espoirs mancuniens qu’il restait, Leicester part une nouvelle fois en contre, le jeune mancunien Blackett fait faute dans sa surface, la sentence est sévère mais immédiate : carton rouge et nouveau pénalty pour Leicester. Ulloa se présente face à De Gea et expédie le cuir au fond pour le 5-3 dans cette rencontre complétement incroyable !


Au terme des 6 minutes de temps additionnel, l’arbitre de la rencontre met fin à l’un des plus beaux matchs de la Premier League cette saison ; si Manchester a rapidement pris les devants, les Foxes ne se sont jamais affolés et ont profité des errances de la défense mancunienne pour recoller au score puis s’imposer, pour le plus grand bonheur de ses supporters, ivres de joie cette après-midi !