Chelsea renverse Liverpool, MU repart de l'avant pendant que City coule

Chelsea renverse Liverpool, MU repart de l'avant pendant que City coule
http://www.theguardian.com/football/blog/2014/aug/15/manchester-city-premier-league-chelsea

Liverpool – Chelsea : 1-2
LIV : Can (9 mn).
CHE : Cahill (15 mn), D. Costa (67 mn).

La 11ème journée de Premier League ouvrait ses portes dès 13h45 avec un match au sommet entre Liverpool et Chelsea à Anfield. Décevant cette année, Liverpool recevait le leader incontesté du championnat, le Chelsea de Mourinho. Et pourtant ce sont les Reds qui ont ouvert le score par l’intermédiaire de leur milieu Emre Can dès la 9ème minute de jeu (1-0). Dans la foulée, l’international anglais Gary Cahill égalisait pour les Blues d’une frappe en force dans la surface sur corner (1-1). En seconde mi-temps, Chelsea a mis le pied sur le ballon et c’est finalement Diego Costa qui a offert la victoire aux Blues en reprenant victorieusement un centre D’Azpilicueta qui a avait fait la différence sur son côté gauche (1-2).

Manchester United – Crystal Palace : 1-0
Buts :
MU : Mata (67 mn).

Après sa défaite dans le derby mancunien face aux Citizens, les Red Devils comptaient sur la venue de Crystal palace, qui fleurte avec la zone rouge, pour se relancer. La première période s’est résumée à une attaque défense mais les mancuniens, en panne d’inspiration et de réalisme, n’ont pas été capables de trouver la faille. A l’heure de jeu, constatant le manque d’inspiration de son équipe, Louis Van Gaal décide de lancer Mata à la place du jeune Januzaj, trop brouillon aujourd’hui. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le technicien batave a eu du nez puisque quelques minutes après son entrée en jeu, Juan Mata ouvrait le score pour les locaux d’une frappe instantanée (1-0).

Southampton – Leicester City : 2-0
Buts :
SOU : Long (75 mn & 80 mn)

Southampton, 2ème et équipe surprise de ce début de saison, recevait le promu Leicester qui s’enfonce de plus en plus vers la zone rouge.
Si les Saints ont tardé à se montrer, l’entrée de Shane Long a complétement bouleversé la physionomie de la rencontre. Entrée à la 68ème minute de jeu, l’international irlandais a réveillé le St Mary’s Stadium en plantant un doublé en 5 petites minutes. Par la même occasion, l’attaquant a offert aux Saints leur 8ème de la victoire de la saison en 11 matchs, une nouvelle victoire qui conforte leur place de dauphin.

West Ham United – Aston Villa : 0-0
Fort de son bon début de saison, West Ham ,5ème, recevait des Villans branchés sur courant alternatif depuis quelques matchs.
Au terme d’un match insipide, les deux formations se sont séparées sur un triste 0-0. West Ham profite donc de sa 5ème place en attendant les autres résultats de la journée tandis que ce point permet à Aston Villa de stopper quelque peu l’hémorragie après la défaite à domicile face à Tottenham la semaine dernière (1-2).

Burnley – Hull City : 1-0
Buts :
BUR : Barnes (50 mn).

Lanterne rouge, aucune victoire en 11 matchs de championnat : voici les tristes statistiques de Burnley cette saison. En face, les Tigers alternent le chaud et le froid et semblent déjà résigner à jouer le milieu de tableau. Et pourtant, ce sont bien les « Clarets » qui ont fait chavirer les 22 000 spectateurs de leur Turf Moor après le but d’Ashley Barnes, l’attaquant autrichien de Burnley.

Queens Park Rangers – Manchester City : 2-2
Buts :
QPR : Austin (21 mn), Demichelis (csc 76 mn)
MCI : Aguero (32 & 83 mn).

Opération a priori facile pour Manchester City qui se déplaçait chez le promu londonien Queens Park Rangers actuellement dans la zone rouge. De leur côté, les mancuniens, 3ème, restaient sur une victoire 1-0 dans le derby de Manchester. Et contre le cours du jeu, ce sont bien les londoniens qui ouvrent le score par l’intermédiaire d’Austin en première mi-temps (1-0). Piqué au vif, City s’en remet une nouvelle fois à son buteur maison Sergio Aguero pour égaliser (1-1). Score nul à la mi-temps mais le jeu s’enflamment dans la dernière demi-heure : d’abord, le défenseur argentin de City, Demichelis, marque un but contre son camp et redonne l’avantage aux hommes d’Harry Redknapp, pour le plus grand bonheur des spectateurs du Loftus Road (2-1). Mais l’intenable Aguero était, une fois de plus, le sauveur des Skyblues avec une égalisation à quelques minutes du terme de la rencontre (2-2). Le score ne bougera plus mais City réalise ici une bien mauvaise opération : non seulement Chelsea et Southampton s’envolent en tête, mais les Citizens voient revenir leurs concurrents à grands pas, et comme si cela ne suffisait pas, l’attaquant Dzeko est sorti sur blessure … Une soirée à oublier au plus vite pour Manuel Pellegrini.