Manchester United montre les dents et démolit Liverpool !

Enorme choc cette après-midi pour le compte de la 16ème journée de Premier League, Manchester United recevait dans son mythique stade d’Old Trafford le rival de toujours, Liverpool.

Manchester United montre les dents et démolit Liverpool !
http://www1.skysports.com/football/live/match/313543/preview
Manchester United
3 0
Liverpool FC
Manchester United: De Gea - Valencia, Jones (Mc Nair 89mn), Evans, Young - Carrick, Fellaini, Mata, Rooney (Falcao 78mn) - Van Persie, Wilson (Herrera 71mn).
Liverpool FC : Jones - Johnson (K Touré 26mn), Skrtel, Lovren, Moreno Markovic 68mn) - Gerrard, Henderson, Allen - Coutinho, Lallana (Balotelli 45mn), Sterling.
SCORE: 1-0 : Rooney 12 mn. 2-0 : Mata 40 mn. 3-0 : Van Persie 71 mn.

Considérée comme la plus grosse bataille du Royaume-Uni, la rivalité Manchester United – Liverpool n’est pas nouvelle, et ce derby (50 kilomètres séparent les deux villes)entre les deux équipes les plus titrées du pays a toujours une saveur particulière outre-Manche.

Pour cette rencontre, Manchester United devait composer sans Di Maria, blessé ainsi que beaucoup de joueurs à vocations défensives (Smalling, Shaw …). La petite surprise pour les Red Devils a été la titularisation du jeune Wilson à la pointe de l’attaque aux côtés de Van Persie, Van Gaal jugeant Falcao encore juste et préférant le laisser sur le banc des remplaçants.

A Liverpool, très en difficulté en championnat et fraichement éliminé par le FC Bâle, à domicile, en Ligue des champions, le coach Brendan Rodgers a décidé de titulariser Brad Jones dans les buts, habituelle doublure de Mignolet.

Rooney décisif, Mata hors-jeu :
Alors que le match a débuté assez poussivement, les 22 acteurs n’ont pas tardé à mettre le feu dans cette rencontre. On joue la 13ème minute de jeu quand Sterling perd son face à face avec De Gea, dans la foulée, Manchester amorce une contre-attaque. Valencia part côté droit, élimine deux défenseurs d’un superbe petit-pont avant de centrer en retrait, Wayne Rooney arrive lancé et place un plat du pied imparable pour donner l’avantage aux siens (1-0).

Piqué au vif, Liverpool s’est procuré une nouvelle occasion par l’intermédiaire de Sterling, mais le jeune anglais a une nouvelle fois perdu son duel face à De Gea. Les mancuniens ont petit à petit mis le pied sur le ballon et sur leur seconde offensive, c’est Juan Mata qui a en profité pour doubler la mise. A 5 minutes de la pause, Young réalise un petit numéro sur son côté gauche avant de centrer pour Van Persie qui semble dévier le cuir de la tête ; surgit alors Mata au second au poteau ! (2-0). Après visionnage du ralenti, si Van Persie touche bien le ballon de la tête, Mata est alors hors-jeu et son but n’aurait pas dû être validé.
 

De Gea, cette muraille :
Pour la seconde période, Brendan Rodgers a décidé de lancer Mario Balotelli à la place d’Adam Lallana. Mené de 2 buts, Liverpool s’est alors rué à l’attaque dès le début de cette seconde période tandis que Manchester a préféré jouer en contres. Liverpool a vu les grosses occasions se succédaient, que ce soit par l’intermédiaire de Balotelli ou Sterling mais à chaque fois, David De Gea a réalisé des arrêts exceptionnels !

Sur un contre redoutable, Manchester a définitivement tué le match : Jones lance Rooney côté gauche, l’attaquant fait parler sa pointe de vitesse avant de centrer, Lovren intercepte et tente de dégager comme il le peut, Mata se saisit du cuir et décale Van Persie à gauche qui n’a plus qu’à mettre le ballon au fond pour faire imploser Old Trafford ! (3-0).

Liverpool peut s’en vouloir, alors que les Reds avaient bien débuté cette seconde période, Manchester a su, une nouvelle fois, faire parler son réalisme, et pourra également remercier De Gea pour ses multiples sauvetages.

La fin de match a permis aux mancuniens de communier avec son public, les Red Devils remportant tous leurs duels, Old Trafford a apprécié. Le score ne bougera finalement plus, De Gea encore décisif face à Balotelli, pour le plus grand plaisir des supporters, le match s’achève sur ce score lourd et sans appel de 3-0 ! Avec cette victoire, MU confirme son renouveau et enchaine une 6ème victoire de suite tandis que Liverpool sombre (encore) un peu plus. La semaine prochaine, Manchester United se déplacera sur la pelouse d’Aston Villa tandis que Liverpool aura fort à faire face à Arsenal, à Anfield.