Quelles recrues pour Arsenal ?

Le mercato hivernal a ouvert ses portes ce samedi à 00H00, l'occasion pour bons nombres d'écuries de renforcer leur rang. Arsenal, enlisé dans une spirale négative, contre toute attente sortir le chéquier.

Quelles recrues pour Arsenal ?
Quelles recrues pour Arsenal ?

Arsenal a l'occasion de se refaire une santé en cette nouvelle année 2015. Les Gunners, trop irréguliers en championnat depuis le début de saison, occupent une piètre 5e place. Et ils le doivent en grande partie à Alexis Sanchez, l'une des récentes recrues qui ait donné pleine satisfaction. Arsène Wenger le sait, Arsenal ne peut pas se reposer indéfiniment sur Sanchez.

Souvent handicapé par les blessures (Özil, Walcott, Giroud, ...), Arsenal peine à aligner un onze capable de rivaliser avec les autres cadors de la Premier League. Cette saison, Arsenal n'a pas réussi à se défaire d'une équipe du top, si ce n'est West Ham qui réalise cette année une bonne première moitié de saison. Et le niveaux affiché par certains cadres de l'effectif n'aident pas grandement le club à redresser la barre. Mertesacker, Szczeny, Gibbs ou encore Flamini sont ainsi auteurs de plusieurs prestations médiocres. Et le besoin de renouveler à certains postes se fait sentir de plus en plus.

Un défenseur central, d'urgence

Arsenal s'est (trop) souvent montré fébrile défensivement, en témoigne ce problème de communication entre Szczeny, Mertesacker et Koscielny sur les buts concédés face à Southampton. Face à Liverpool, le défenseur allemand s'est rendu coupable d'une erreur défensive indigne d'un champion du monde. Dans les derniers instants de la partie, face à Liverpool, "Merte", pourtant grand par la taille, se fait surplomber par Agger.

Plusieurs noms ont circulé ces derniers jours dans la presse anglaise pour venir concurrencer la charnière centrale actuelle. Matt Hummels hésiterait ainsi entre les Cannonniers et Manchester United. Raphaël Varane, en manque de temps de jeu à Madrid, pourrait faire l'objet d'un prêt payant sans option d'achat. Nacho Monreal avait plutôt bien réussi sa mission qui consistait à pallier l'absence de Koscielny en défense centrale.

Le numéro 6 tant attendu

Outre un défenseur central de renom, les fans d'Arsenal attendent avec impatience un milieu défensif capable de réorganiser le jeu et faire le ménage derrière. Francis Coquelin avait la lourde tâche d'endosser le rôle de "6" lors des deux derniers match et le moins que l'on puisse dire c'est que l'ex-Lorientais s'en est très bien sorti. Mais le jeune français n'a pas encore l'expérience pour endosser une telle responsabilité toute la saison durant.

Morgan Schneiderlin serait donc la priorité des Gunners mais il semble très difficile de voir Southampton lâcher sa pépite en plein championnat. Yohan Cabaye, en difficulté au PSG, pourrait effectuer un retour en grande pompe outre-Manche. Le nom de Gregorz Krychowiak est également cité.

Podolski à l'Inter, Sanogol vers un prêt ?

Au rayon des départs, l'Inter Milan a signé le premier coup du mercato en obtenant le prêt payant de Lukas Podolski pour 6 mois et sans option d'achat. Le montant s'élève à 600 000€. Yaya Sanogo pourrait également être prêté, en France du côté de Bordeaux, ou en Angleterre du côté de Hull City ou d'Aston Villa.

Une chose est sûre, fébrilité et poussivité, voilà ce qui caractérise Arsenal en cette première moitié de championnat. La venue de quelques nouvelles recrues devrait pouvoir combler les quelques lacunes qui agitent le club.