Liverpool fait vaciller Chelsea

La demi-finale aller de la Capital One Cup entre Liverpool et Chelsea s'est soldée par un match nul. Un nul non mérité pour Chelsea tant ils ont souffert en deuxième période. Décryptage.

Liverpool fait vaciller Chelsea
Raheem Sterling, élu homme du match contre Chelsea.
Liverpool
1 1
Chelsea
Liverpool: Mignolet - Can, Skrtel, Sakho - Moreno ,Henderson, Lucas, Coutinho - Sterling, Markovic, Gerrard
Chelsea: Courtois - Ivanovic, Cahill, Terry, Filipe Luis - Matic, Fabregas,Obi Mikel, Willian - Hazard, Diego Costa

Liverpool continue vraiment sur sa lancée et est invaincu maintenant depuis 9 matchs toutes compétitions confondues. Mais le contenu du match est d'autant plus intéressant que Liverpool a réalisé son meilleur match depuis le début de saison. Brendan Rodgers, avec son 3-4-3 semble avoir vraiment trouvé la solution pour rendre son équipe performante et le retour de Daniel Sturridge sera considéré comme une recrue pour le board du club de la Mersey. Oui, Liverpool va mieux et Liverpool va jouer sa qualification mardi prochain à Stanford Bridge !

Le match débute avec une très forte intensité et est très équilibré entre les deux équipes. Les Reds n'hésitent pas à aller de l'avant et directement prendre les commandes du match. Les assauts sur la cage de Courtois se multiplient jusqu'à une frappe limpide de Steven Gerrard claqué par le gardien belge (16'). Peu après, sur la première véritable offensive de Chelsea, Emre Can, titularisé en défense centrale, fait une faute sur Hazard et offre un pénalty évitable pour Chelsea. Celui-ci sera transformé par le belge et permettra à Chelsea de mener par un but à zéro. Liverpool ne sera pas gêné par cette ouverture du score et continuera à se projetter vers l'avant, rendant le match très plaisant entre les deux équipes. Le score sera de 1-0 à la mi-temps.

La deuxième mi-temps commence fort pour Liverpool. Les hommes de Brendan Rodgers se projettent vite vers l'avant et Chelsea est méconnaissable devant l'envie et la technique de Liverpool, véritablement au sommet de son art. Les frappes se multiplient dans pour autant être véritablement dangereuses. L'égalisation arrive par l'intermédiaire de Raheem Sterling, qui éclabousse de sa technique toute la défense de Chelsea avant de tromper Courtois d'un magnifique tir croisé du gauche. Liverpool va même encore accélérer en fin de partie mais ni Gerrard (67'), ni Coutinho (68'), ni Skrtel (73') et Sterling (75'), ne parviendront à trouver le cadre ou tromper la vigilance du gardien des Blues. La domination de Liverpool sera également marqué par la frappe pure d'Adam Lallana en reprise de volée qui sera détournée de manière exceptionnelle par Courtois (79'). 

En résumé, Liverpool a totalement dominé le match et pourra regretter ce match nul à domicile. L'accession au Wembley Stadium pour la finale se jouera dans une semaine à Stanford Bridge.