Harry Kane renverse Arsenal et offre le derby aux Spurs !

La 24ème journée de Premier League débutait par un bouillant derby de Londres à White Hart Lane entre les deux plus grands ennemis de la capitale : Tottenham face à Arsenal.

Harry Kane renverse Arsenal et offre le derby aux Spurs !
http://www.sportinglife.com/football/news/article/165/9695765/deadline-day-transfer-news-harry-kane-signs-new-five-and-a-half-year-tottenham-deal
Tottenham Hotspur FC
2
1
Arsenal
Tottenham Hotspur FC: Lloris - Walker, Dier, Vertonghen, Rose - Mason (Paulinho 90mn), Bentaleb, Dembelé (Chadli 75mn), Lamela (Stambouli 90mn), Eriksen, Kane.
Arsenal: Ospina - Bellerin, Mertesacker, Koscielny, Monreal - Coquelin (Akpom 89mn), Cazorla (Rosicky 68mn), ramsey - Welbeck (Walcott 78mn), Ozil, Giroud.
SCORE: 0-1 : Ozil 11mn. 1-1 : Kane 56 mn. 2-1 : Kane 86mn.
ARBITRE: Arbitre : Martin Atkinson
ÈVÉNEMENTS: 24ème journée de Premier League. Stade : White Hart Lane (Londres).

Arsenal prend les devants …

Et les hostilités ont été lancées dès la 5ème minute par l’attaquant des Spurs, Harry Kane, qui a décoché la première frappe du match, non cadrée.
Alors que Tottenham dominait le début de match, Arsenal place un contre éclair à la 11ème minute : Welbeck déborde côté droit et parvient à centrer au point de pénalty, Giroud reprend comme il peut, la balle est contrée et revient sur Ozil qui ajuste Lloris de près ; 1-0, le match est lancé !
Cependant, au vue du ralenti, le buteur allemand est hors-jeu de quelques centimètres, un fait de jeu qui a visiblement échappé à l’arbitre de la rencontre.
Sans baisser d’intensité, la rencontre a continué sur le même rythme que l’entame de match, Tottenham multipliant les offensives sur les cages d’Ospina.
On notera les percées récurrentes de Danny Rose, l’arrière gauche de Tottenham, souvent aux avants postes et à créditer d’une très jolie frappe qui rasera le montant droit d’Ospina.
Juste avant la mi-temps, Harry Kane s’est distingué par deux grosses occasions, mais sans succès.
L’arbitre de la rencontre a ensuite renvoyé les 22 acteurs aux vestiaires. Malgré une grosse domination des Spurs dans ce premier acte, ce sont bien les hommes d’Arsène Wenger qui mène à la pause en marquant sur leur seule occasion. Un chiffre pour illustrer cela, à la pause, Tottenham comptabilisait 11 tirs contre 2 pour Arsenal, les deux étant intervenus sur l’action de but.

 

Mais Kane voulait faire vibrer White Hart Lane !

Au retour des vestiaires, Arsenal a haussé son niveau de jeu pour rivaliser avec les Spurs et ne plus subir la domination de la première période, les Gunners évoluaient d’ailleurs beaucoup plus haut.
Et pourtant, on joue la 55ème minute quand Tottenham obtient un corner côté droit : Roser place une belle tête, Ospina parvient à détourner mais le ballon retombe dans les pieds d’Harry Kane, qui propulse le cuir au fond et fait exploser White Hart Lane (1-1).
Sur un rythme incroyable et avec 22 guerriers dans l’arène, ce sont ensuite les deux gardiens qui se sont livrés un duel à distance en effectuant quelques arrêts splendides !
Alors qu’on semblait vers un match nul, Tottenham est parvenu à renverser Arsenal grâce à Harry Kane, une nouvelle fois ! 5 minutes avant le coup de sifflet final, Chadli place un centre millimétré sur la tête de Kane, le chouchou de White Hart Lane place une tête parfaite qui finit dans la lucarne d’Ospina, le public exulte ! (2-1).
Mené 1-0 en début de match, Tottenham n’a jamais abdiqué et, poussé par un public merveilleux, les Spurs sont parvenus à renverser la situation pour finalement remporter le match le plus important de la saison : le derby face à l’ennemi juré !
Autre élément important de ce match, avec cette victoire, Tottenham prend les 3 points et passes devant son adversaire du jour en grimpant provisoirement à la 4ème place (en attendant le match de Southampton). Arsenal est 6ème, et reste sous la menace de Liverpool.