Tottenham et West Ham dos à dos, Everton à l'arrêt et Liverpool toujours plus haut

Tottenham – West Ham, Everton – Leicester et enfin Southampton – Liverpool, c’était la programme de ce dimanche après-midi pour la 26ème journée de Premier League !

Tottenham et West Ham dos à dos, Everton à l'arrêt et Liverpool toujours plus haut
http://www.sportinglife.com/football/news/article/165/9117584/philippe-coutinho-targets-goals

Tottenham – West Ham:
TOT: Rose (81 mn), Kane (90 + 7 mn).
WHU: Kouyaté (22 mn), Sakho (62 mn).

Dès 13h, les hostilités débutaient du côté de White Hart Lane pour un derby londonien entre Tottenham et West Ham.
Alors que les hommes de Pochettino restaient sur un nul 1-1 à domicile face à la Fiorentina en Europa League, les Hammers  étaient parvenus à accrocher Southampton sur sa pelouse sur le score de 0-0.
Appliqués et beaucoup plus réalistes, ce sont les visiteurs qui sont parvenus à ouvrir le score grâce à Kouyaté, véritable révélation du milieu de terrain de West Ham cette saison (0-1). Encore trop amorphe, Tottenham a ensuite concédé un second but à l’heure de jeu suite à une réalisation de l’ancien messin Diafra Sakho (0-2).
Tottenham s’est ensuite trouvé un second souffle avec la réduction du score de Danny Rose à 10 minutes de la fin (1-2). Poussés par un White Hart Lane en ébullition, les Spurs se sont arrachés et ont fait preuve d’un énorme « Fighting Spirit », cet état d’esprit typiquement anglais qui nous prouve qu’un match n’est jamais vraiment plié outre-manche : on joue la 97ème minute quand Harry Kane, le petit protégé du public, marque sur pénalty face à Adrian et arrache le nul pour les siens (2-2)
Les Spurs reviennent donc de loin, menés 2-0 à 10 minutes de la fin, les locaux ont su renverser la vapeur et arraché un précieux point. De son côté, West Ham pourra nourrir des regrets et perd 2 points dans la course à l’Europe.


Everton – Leicester City:
EVE: Naismith (57 mn), Upson csc (88 mn).
LEI: Nugent (63 mn), Cambiasso (70 mn).

A 15 h, c’était à Liverpool qu’il fallait se rendre pour y voir un Everton – Leicester à Goodison Park.
Match peu palpitant, sur le papier, entre Everton, décevant 12ème et la lanterne rouge Leicester City.
Et pourtant, les 22 acteurs nous ont offert un fabuleux spectacle cette après-midi.
Alors que les Toffees se sont imposés 4-1 dans la semaine sur la pelouse des Young Boys de Berne en Europa League, la réception des Foxes était l’occasion de confirmer ce renouveau …
Et il a fallu attendre la seconde mi-temps pour voir la rencontre s’enflammer …
57ème minute de jeu : Lukaku récupère le ballon, temporise avant de servir Naismith, l’écossais place une frappe croisée imparable au premier poteau et ouvre le score (1-0).
Dans la foulée, Leicester se démène sur un contre et Nugent profite d’une sortie hasardeuse d’Howard au sol pour égaliser (1-1).
A 20 minutes du terme de la rencontre, Howard se loupe une nouvelle fois sur une sortie, aérienne cette fois-ci, Vardy récupère le ballon, temporise avant de servir parfaitement Cambiasso qui offre l’avantage au promu (1-2).
En manque de réussite durant toute la rencontre, Lukaku est parvenu a placé une tête en toute fin de match pour offrir l’égalisation aux locaux et remporter un triste petit point (2-2).
Après visionnage du ralenti, on s’apercevra que la tête de Lukaku est en fait déviée par Upson dans ses propres filets ; un but qui est donc à accorder au défenseur anglais.

Southampton – Liverpool:
LIV: Coutinho (3 mn), Sterling (73 mn).

Dernier match de cette 26ème journée de Premier League avec le choc entre Southampton, 5ème, et Liverpool, 7ème au St Mary’s Stadium.
Liverpool resté sur une courte victoire 1-0 face à Besiktas dans la semaine en Europa League.
Et la rencontre a débuté sur un rythme très élevé, alors que Southampton place une première percée, Djuricic, le nouveau joueur des Saints tout juste arrivé de Benfica, est repris de manière très très limite par Can, l’arbitre ne siffle rien.
Sur sa première montée, Coutinho décoche un missile aux 25 mètres qui finit sa course dans les buts de Forster après avoir touché la barre : une frappe splendide et l’ouverture du score pour les Reds après 3 minutes de jeu (0-1).
Southampton est de suite reparti à l’attaque et un nouveau pénalty aurait pu être accordé aux Saints mais l’arbitre a une nouvelle fois laissé jouer ; dominateurs, les locaux n’ont pas été récompensés de leur très bon premier quart d’heure.
En seconde période, Sterling a inscrit le but libérateur pour les siens en profitant d’un mauvais renvoi de la défense des Saints après un centre venu de la gauche.
Liverpool s’impose donc 2-0 sur la pelouse de Southampton et confirme son excellente forme actuelle en signant un 10ème match sans défaite !