Arsenal élimine Manchester United !

S'imposant 2-1 sur la pelouse de Old Trafford, Arsenal élimine Manchester et se qualifie pour les demi-finales de la FA Cup.

Arsenal élimine Manchester United !
Danny Welbeck
Manchester United
1 2
Arsenal

Le début de match confirme les bonnes intentions de deux équipes, avides de trophées. Les débats sont plutôt équilibrés mais la vitesse d'Oxlade Chamberlain met rapidement Rojo en difficulté. C'est d'ailleur grâce à la pépite du centre de formation des Gunners, qui décale Monreal sur la gauche, qu'Arsenal ouvre le score (0-1, 26eme). Manchester United ne prend pas le temps de douter, sur un centre rentrant et millimétré de Di Maria, l'inévitable Ronney place sa tête sous la barre de Szczęsny (1-1, 29eme). Seulement 3 minutes plus tard, les deux équipes se retrouvent dos à dos. La rencontre est animée, la mi-temps est sifflée sur ce plaisant 1 partout.

Valencia et Di Maria font couler Man Utd

La seconde période est rapidement marquée par la blessure, non-négligeable, d'Oxlade Chamberlain très présent sur son côté droit. Sanchez (52eme) et Di Maria (60eme) alertent les gardiens. 2 minutes après l'heure de jeu, la passe en retrait de Valencia est trop courte, Welbeck surgit devant De Gea et pousse le cuir au fond des filets (1-2, 62eme). Stupeur à Old Trafford, les Gunners prennent les devants sur cette "boulette" de l'Equatorien. Par la suite les occasions mancuniennes se succèdent. Smalling, à 5 mètres des buts, reprend mal un corner (65eme), Fellaini met une tête trop peu puissante pour inquiéter Szczęsny (67eme). Manchester, trop peu brillant, semble avoir laissé passer sa chance. A la 74eme minute, De Gea sort une belle parade pour maintenir le suspens.

Un suspense intense mais de courte durée. Angel Di Maria auteur d'une rencontre trop moyenne prend un deuxième jaune pour contestation, 1 minute après avoir été sanctionné par un carton jaune. Le rouge pour Di Maria oblige donc les Mancuniens à réaliser l'impossible. Arsenal ne ferme pas pour autant le jeu et se créer une ultime occasion dans le temps additionnel que De Gea sort du bout des gants (90+4). Le stade se vide, le match se termine et Arsenal se qualifie pour les demi-finales de la FA Cup. Manchester ne gagnera pas de titre pour la deuxième année consécutive. Pas qu'une simple anecdote.