Arsenal corrige Liverpool et se met à rêver

Match au sommet pour l’ouverture de cette 31ème journée de Premier League : un choc à l’Emirates Stadium entre Arsenal, 3ème, et Liverpool, 5ème.

Arsenal corrige Liverpool et se met à rêver
http://www.mirror.co.uk/sport/football/news/arsenal-2-0-borussia-dortmund-player-4700958
Arsenal FC
4 1
Liverpool FC
Arsenal FC: Ospina - Bellerin, Koscielny (Gabriel 5mn), Mertesacker, Monreal - Coquelin, Cazorla, Ramsey (Flamini 61mn) - Ozil (Welbeck 74mn), Sanchez, Giroud.
Liverpool FC: Mignolet - Sakho, Touré, Can - Allen, Lucas Leiva, Henderson, Moreno - Sterling, Coutinho, Markovic (Sturrridge 45mn)
SCORE: 1-0 : Bellerin 2-0 : Ozil 3-0 : Alexis Sanchez 3-1 : Henderson (sp) 4-1 : Giroud.
ÈVÉNEMENTS: 31ème journée de Premier League. Emirates Stadium.

Olivier Giroud et Arsène Wenger, respectivement élus joueur et entraineur du mois de mars, comptaient profiter de la défaite des Reds à domicile lors de la dernière journée face à Manchester United pour mettre la pression sur Man City et Chelsea. Ce duel opposait également les deux meilleures équipes du championnat en 2015, Arsenal était la 2ème meilleure attaque de cette année, alors que Liverpool représentait la 2ème meilleure défense.

Liverpool gâche, Arsenal punit !

Le début de match fut totalement à l’avantage des Gunners, Liverpool ne parvenant pas à franchir la ligne médiane. Arsenal a d’ailleurs eu une énorme occasion dans les premières minutes mais Ramsey, trop individualiste sur le coup, n’a pas permis à son équipe de prendre l’avantage.

Les Reds se sont ensuite progressivement repris, mettant le feu dans la moitié de terrain d’Arsenal au quart d’heure de jeu, Markovic loupant une passe des plus faciles qui aurait permis à Sterling d’ouvrir le score … Bref, un début de match de très haute intensité avec du jeu et des occasions des deux côtés : aucun doute possible, nous étions bel et bien un choc de Premier League !

Peu de temps avant la mi-temps, c’est une combinaison entre 3 Gunners qui va permettre à Arsenal d’ouvrir le score : Ozil adresse une longue passe pour Ramsey côté droit, le gallois temporise avant de servir Bellerìn qui s’infiltre dans la surface des Reds avant de tromper Mignolet au milieu d’une défense passive. (1-0).

A peine 3 minutes plus tard, Sakho fait faute à 20 mètres de la cage de Mignolet, Ozil ne se fait pas prier et envoie une superbe frappe enroulée du gauche qui fait mouche ! (2-0). Juste avant la mi-temps, c’est Alexis Sanchez qui fait briller tout son talent : « El niño Maravilla », comme il se fait appeler, mouche Kolo Touré d’un superbe crochet avant d’enchainer avec une frappe chirurgicale qui finit sous la barre de Mignolet, une nouvelle fois battu.

A la mi-temps, ça fait 3-0 pour Arsenal. Un avantage bien payé pour les Gunners, les Reds, de leur côté, se sont montrés trop brouillon dans le dernier geste et ont dû faire face à des locaux ultra-réalistes.

Henderson sauve l’honneur sur pénalty mais Can voit rouge

Durant le second acte, le match a clairement baissé en intensité. Arsenal a laissé le ballon à Liverpool pour que ces derniers se découvrent en attaquant, tandis que les Reds semblaient en panne d’inspiration face au bloc défensif de Wenger. Les visiteurs ont tout de même réduit le score sur pénalty grâce à Henderson, à un quart d’heure du coup de sifflet final, après une faute de Bellerìn sur Sterling dans la surface (3-1).

Et comme il y a 15 jours face à Manchester United, Liverpool a une nouvelle fois affiché toutes les tensions qui régnaient au sein de l’équipe : Emre Can, déjà averti, colle un tacle par derrière à Danny Welbeck, qui se trouvait pourtant excentrer près du poteau de corner … Bref, un geste qui montre toute la mentalité du joueur, à hauteur de la précision de ces frappes cette après-midi ! Liverpool sera donc privé de Steven Gerrard (carton rouge face à MU) et Emre Can pour affronter Newcastle la semaine prochaine.

Pour le plaisir, Giroud y est lui aussi allé de son petit but dans le temps additionnel : le français, dans une forme étincelante en ce moment, a réalisé un petit numéro côté droit avant d’allumer Mignolet d’une lourde frappe du gauche qui finit dans la lucarne. (4-1).

Les Gunners démolissent donc Liverpool sur un score-fleuve de 4-1 et grimpe à la seconde place en attendant le match de Manchester City. Avec cette victoire, Arsenal est sûr de conserver sa troisième place à l’issue de la journée et en profite pour envoyer un message fort à ses concurrents.

De son côté, Liverpool semble toujours miné par une belle gueule de bois … Après une belle série de 13 matchs sans défaite, les Reds ont chutés la semaine dernière, qui plus est à domicile face à l’ennemi juré Manchester United, et enchaine aujourd’hui une deuxième défaite de suite. Ces deux défaites vont faire mal aux Reds, qui voient revenir Southampton et Tottenham à 1 petit point de leur 5ème place avec un match en moins.