Manchester United renoue avec la victoire

Pour le compte de la 36ème journée de Premier League, le club londonien de Crystal Palace recevait Manchester United à Selhurst Park. Les deux équipes, qui restaient sur 3 défaites, n’avaient qu’un seul objectif : sortir la tête de l’eau.

Manchester United renoue avec la victoire
http://www.mirror.co.uk/sport/football/news/villa-draw-proves-manchester-united-4851112
Crystal Palace FC
1 2
Manchester United FC
Crystal Palace FC: Speroni - Ward, Dann, Delaney, Souare - Jedinak (Lee 84 mn), Ledley (Puncheon 45 mn), McArthur – Zaha (Chamakh 85 mn), Bolasie, Murray.
Manchester United FC: De Gea - Valencia, Jones, Smalling (Mc Nair 84 mn), Shaw (Evans 39 mn) - Blind, Herrera, Mata, Fellaini, Young – Rooney (Falcao 45 mn).
SCORE: 0-1 : Mata sp (19 mn) 1-1 : Puncheon (57mn) 1-2 : (78 mn)
ÈVÉNEMENTS: 36ème journée de Premier League. Stade : Selhurst Park.

Mata ouvre le score sur pénalty : 

Eagles comme Red Devils avaient donc à cœur de se rattraper : United, 4ème, cherche à conforter cette place, synonyme de ligue des champions. Palace, 12ème, en revanche, n’a plus grand-chose à jouer cette saison et est déjà assurer d’évoluer en Premier League la saison prochaine.
Après une domination mancunienne da    ns le premier quart d’heure, une action d’Ashley Young a permis aux mancuniens de faire la différence : l’ailier anglais, côté gauche, centre mais le cuir atterrit sur le bras d’un défenseur de Palace, l’arbitre siffle pénalty et Mata transforme la sanction (1-0).
En fin de première mi-temps, les mancuniens ont commencé à reculer et les londoniens se sont plus facilement projetés vers l’avant, sans succès, à la mi-temps, le score était de 1-0 pour les visiteurs. 
On notera également une première mi-temps très engagée, le mancunien Luke Shaw en a d’ailleurs fait les frais en sortant sur civière après un coup de coude involontaire Mc Arthur. Le capitaine mancunien, Wayne Rooney, a également fait les frais du jeu des londoniens en cédant sa place à Falcao à la mi-temps sur blessure. 

Puncheon rentre et marque mais Fellaini offre la victoire aux Red Devils : 

Puncheon, entré à la mi-temps, n’a pas tardé à se mettre en évidence : peu avant l’heure de jeu, Smalling fait faute à 20 mètres des buts de De Gea ; Puncheon ne se fait pas prier et claque un coup franc somptueux qui fait mouche, pour le plus grand plaisir de Selhurst Park (1-1).
Les mancuniens ont ensuite mis le pied sur le ballon, 68% de possession de balle à 20 minutes du terme de la rencontre en faveur des hommes de Louis Van Gaal. 
Les Eagles n’étaient pas asphyxiés pour autant, Murray, après une belle contre-attaque, loupe son 1 contre 1 face à De Gea après un arrêt exceptionnel du portier espagnol. 
Tout au long de la rencontre, les locaux ont appliqué un pressing incessant qui a beaucoup gêné les mancuniens dans leur construction.
A 10 minutes de la fin du match, les mancuniens ont tout de même réussi à trouver la faille pour inscrire le but du 1-2 : Fellaini décale Ashley Young, intenable sur son côté gauche tout au long de la rencontre, l’ailier déborde, fixe, et centre pour Fellaini qui profite de la sortie ratée de Speroni pour marquer de la tête (1-2). 
Manchester United s’impose donc 2-1 sur la pelouse de Crystal Palace au terme d’un match très relevé. Avec cette victoire, United  met fin à sa mauvaise série et semble s’envoler vers la ligue des champions alors que Palace stagne dans le ventre mou du classement.