La der de Gerrard à Anfield gâché par Crystal Palace

Liverpool accueillait Crystal Palace pour le compte de la 37ème journée de Premier League, c’était aussi le dernier match de Steven Gerrard à Anfield, la fin d’une légende.

La der de Gerrard à Anfield gâché par Crystal Palace
http://www.dw.de/steven-gerrard-confirms-hes-leaving-liverpool/a-18167423
Liverpool FC
1 3
Crystal Palace FC
Liverpool FC: Mignolet - Can, Skrtel, Lovren – Moreno (J. Sinclair 86mn), Gerrard, Henderson, Lallana (Lucas Leiva 65 mn) - Coutinho, Ibe (R. Lambert 65 mn), Sterling.
Crystal Palace FC: Hennessey - Ward, Dann, Kelly, Souare - McArthur, Ledley - Puncheon, Lee (Zaha 59 mn), Bolasie (Murray 82 mn) – Chamakh (Mutch 75 mn).
SCORE: 1-0 : Lallana 26 mn. 1-1 : Puncheon 43 mn. 1-2 : Zaha 60 mn. 1-3 : Murray 90 mn (pén).
ÈVÉNEMENTS: 37ème journée de Premier League. Stade : Anfield. 44 673 spectateurs.

L’hommage à la légende …

Depuis une semaine, le cœur de Liverpool s’est arrêté : tout le peuple « Red » s’apprête à perdre une légende, sa légende : son capitaine et héros Steven Gerrard. Avec des billets vendus jusqu’à 2800 euros au marché noir, les fans de Liverpool ne voulaient, en aucun cas, manquer le dernier rendez-vous de Gerrard avec Anfield.
Les supporters ont donc accueillis leur héros comme il se doit : tifos magnifiques dans tout le stade, drapeaux, pancartes remplies de messages d’amour et un « You’ll never walk alone » rempli d’émotion, et de larmes …
Après 17 ans de carrière, 11 trophées, 503 matchs et 119 buts en Premier League, la légende se retire et clôturera sa saison la semaine prochaine par un déplacement à Stoke City avant de s’envoler pour les Etats-Unis où il rejoindra sa nouvelle équipe : les Los Angeles Galaxy.

Le match, en lui-même, est anecdotique : les deux équipes n’ont plus grand-chose à jouer, Liverpool est quasi-assuré de jouer l’Europa League, Crystal Palace est, pour sa part, officiellement maintenu.
Les Reds ont tout de même joué le coup à fond pour leur capitaine : 26ème minute de jeu, Lallana profite d’une erreur de la défense des Eagles pour récupérer la balle et aller tromper Hennessy (1-0).
Fou de joie, l’international anglais bondit dans les bras de Steven Gerrard, rejoins ensuite par toute l’équipe ; une image magnifique qui montre que cette après-midi, Liverpool jouait pour Gerrard et non l’inverse.
Cependant, Palace n’a pas rendu les armes et après un superbe rush de Bolasie avant la mi-temps, Can se met à la faute : coup franc à 20 mètres pour Puncheon qui expédie le ballon au fond des filets de Mignolet pour l’égalisation (1-1).

 

Gâché par la défaite …

Au retour des vestiaires, aucun changement à signaler mais tout le monde attendait une chose : un but de Gerrard face au kop de Liverpool pour tourner la page de la meilleure des manières.
Crystal Palace est revenu avec de très belles intentions et à force de mettre la pression sur les cages de Mignolet, la persévérance a fini par payer : Zaha, à peine entré en jeu et hors-jeu, marque en reprenant un centre de Bolasie côté droit à l’heure de jeu ; silence glacial à Anfield (1-2).
Bolasie aurait même pu enterrer les derniers espoirs des Reds mais sa frappe à la 65ème a atterri sur la barre de Mignolet, battu sur ce coup.
En toute fin de match, Liverpool concédera même un pénalty après une faute de Lucas Leiva sur Zaha, Murray transforme et marque le but du 1-3 pour les visiteurs.
Le score ne bougera plus, Liverpool s’incline 1-3 à domicile face à Crystal Palace pour la dernière de Steven Gerrard à Anfield.
Heureusement pour « Captain Steevie G », l’hommage magnifique de ses supporters au coup de sifflet final restera graver à jamais.