Résumé de la 38ème journée de Premier League

Retrouvez ci-dessous le résumé des 10 matchs de 16h pour le compte de la 38ème et dernière journée de Premier League pour l’exercice 2014-2015.

Résumé de la 38ème journée de Premier League
http://www.squawka.com/news/loic-remy-believes-chelsea-have-the-premier-league-in-their-hands/335517

Tout n’était pas encore joué en Premier League, certes le Chelsea de José Mourinho déjà été sacré champion d’Angleterre ; en revanche, derrière, beaucoup d’équipes avaient encore des choses à jouer : une qualification en Europa League pour certains (Tottenham, Southampton), ou tout simplement le maintien dans l’élite pour d’autres (Newcastle United, Hull City).

Match particulier pour Chelsea puisque c’était sans doute le dernier match de Didier Drogba sous les couleurs des Blues, un dernier match que la légende de Stamford Bridge a débuté comme titulaire. Seulement, Sunderland a ouvert le score durant la première période grâce à une tête de Steven Fletcher, totalement oublié par la défense des Blues. A la demi-heure de jeu, Mourinho décide donc de faire sortir Drogba (ovation de Stamford Bridge à la clé) pour l’entrée de Diego Costa. Ce même Diego Costa égalisait ensuite sur pénalty à la 37ème après un pénalty obtenu par Cuadrado.

Il aura fallu attendre la 70ème minute de jeu pour voir les Blues prendre l’avantage pour la première fois dans ce match, après un numéro d’Hazard, le belge donne le cuir au français Loïc Rémy, l’attaquant trompe ensuite Mannone d’une belle frappe à ras de terre (2-1). A la 87ème, Rémy s’offre même le doublé en reprenant victorieusement un centre au premier poteau venu de la gauche (3-1).

Derrière Chelsea, Manchester City était déjà assuré de conserver sa 2nd place peu importe le score des Skyblues face à Southampton. Les hommes de Pellegrini ont rapidement ouvert le score par l’intermédiaire de Lampard, qui lui aussi disputé son dernier match de Premier League. Le milieu anglais reprend victorieusement un centre de Silva au point de pénalty à la demi-heure de jeu (1-0).

En toute fin de match, Aguero profite d’une remise de la tête de Mangala pour marquer son 26ème but de la saison et porter le score à 2-0. Avec ce nouveau but, Aguero confirme son titre de meilleur buteur du championnat et offre une belle victoire à City pour son dernier match de la saison.

Sur la 3ème marche du podium, Arsenal pouvait perdre sa 3ème place en ces de lourde défaite conjuguée à une large victoire de Manchester United face à Hull City. Scénario qui n’a pas eu lieu puisque les Gunners ont fait la différence d’entrée de jeu avec un doublé de Walcott (4ème et 15ème) puis un but de Wilshere (17ème) pour rapidement porter le score à 3-0 face à West Bromwich Albion. Walcott s’est ensuite offert le coup du chapeau après un beau jeu collectif des Gunners à la 38ème minute et donc 4-0 à la pause en faveur d’Arsenal. En seconde période, West Brom a réduit le score par l’intermédiaire de Mc Auley : un but qui ne changera pas grand-chose puisqu’ au final, Arsenal s’impose finalement 4-1.

Manchester United, assuré de finir 4ème, se déplaçait au KC Stadium pour affronter Hull City, 18ème, qui pouvait espérer se sauver en cas de victoire et d’un nul ou d’une défaite de Newcastle. Rien à signaler dans le premier acte de ce match, en seconde période cependant, les choses se sont décantées. D’abord, à la 59ème minute de jeu puisque Van Gaal décide de lancer Fellaini à la place de Young. A peine 15 minutes plus tard, le mancunien se fait exclure pour avoir écrasé les parties intimes de Paul Mc Shane … La supériorité des Tigers ne changera rien à la fin de match, ces derniers ne peuvent faire mieux qu’un nul 0-0 et se retrouvent donc condamnés à évoluer à l’échelon inférieur la saison prochaine.
 


A Liverpool aussi ce match était spécial : après ses adieux à Anfield la semaine dernière, Steven Gerrard jouait aujourd’hui son dernier match pour Liverpool. Quoiqu’il en soit, le club de la Mersey, 5ème, ne disposait que d’un point d’avance sur Tottenham, 6ème et 2 sur Southampton, 7ème, et se devait donc de gagner sur le terrain de Stoke City.
Et le rencontre s’est très vite transformé en match cauchemar pour les Reds : un doublé de Mame Biram Diouf (23ème & 26ème mn) après 2 erreurs défensives et un gardien pas irréprochable, puis un 3ème but signé Walters (30ème mn), puis un autre de Charlie Adam (41ème mn) à la suite d’une nouvelle erreur de la défense des Reds et enfin une frappe somptueuse du français N’Zonzi (45ème mn) permettaient à Stoke City de mener 5-0 à la mi-temps !
En seconde mi-temps, Steven Gerrard, comme un symbole, réduit le score à 5-1 à 20 minutes de la faim. A la 86ème, Stoke City a remué le couteau dans la clé puisque Peter Crouch reprend parfaitement de la tête un centre de Diouf et porte le score à 6 buts à 1 en faveur des Potters !
Un dernier match qui fera office de véritable fessée pour les Reds et une place d’entraineur qui semble de plus en plus précaire pour Brendan Rodgers, climat de crise donc chez les Reds alors que des dossiers bouillants comme l’affaire Sterling ne semblent pas vraiment calmer l’ambiance …

Et cette claque subie par Liverpool pouvait servir Tottenham qui se déplaçait à Goodison Park. A la pause, les Spurs menaient 1-0 grâce à un but de l’inévitable Harry Kane (24ème minute) sur la pelouse d’Everton. Le score ne changera pas en seconde période et cette victoire conjuguée à la lourde défaite de Liverpool permet aux Spurs de chiper la 5ème place aux Reds, synonyme de qualification directe en Europa League.

A Saint James Park, Newcastle (17ème) jouait sa survie dans l’élite face aux londoniens de West Ham (11ème). Les Magpies étaient obligés de s’imposer face aux Hammers en cas de victoire de Hull City face à Man United. Pire, les noirs et blancs, qui restaient sur 10 matchs sans victoire (9  défaites, 1 nul) comptaient sur ce match pour tenter de redorer (un peu) le blason de leur club et apaiser les tensions avec les supporters.
Et il a fallu attendre la 53ème minute pour voir Newcastle et Moussa Sissoko ouvrir le score de la tête sur un centre venu de la gauche (1-0). En fin de match, et après quelques frayeurs, c’est Jonas Gutierrez qui a libéré Saint James Park : on joue la 85ème minute de jeu quand l’ailier gauche, revenu sur les terrains cette saison après s’être battu contre un cancer des testicules, offre le but du maintien aux Magpies. A 2-0, Newcastle ne peut plus être rejoins et envoie Hull City en Championship.

Dans les autres matchs, Leicester, déjà maintenu, n’a fait qu’une bouchée de Queens Park Rangers : un premier but signé Vardy (16ème), un second signé Albrighton (43ème), puis un 3ème signé Ulloa (51ème) et enfin un 4ème signé Cambiasso (52ème). QPR a réduit le score par l’intermédiaire de son meilleur joueur cette saison, l’attaquant Charlie Austin, qui a signé son 18ème but de la saison d’une tête rageuse à la 57ème minute pour le 4-1.
Les Foxes ne se sont pas pour autant arrêtés là puisque c’est ensuite Kramaric qui a porté le score à 5-1 en faveur de Leicester : 86ème minute et c’est la recrue hivernale qui s’illustre en reprenant victorieusement un service de Ulloa. Le score ne bougera plus, Leicester termine sa saison 2014-2015 sur une très bonne note.
Aston Villa, qui avait assuré son maintien la semaine dernière malgré une lourde défaite 6-1 sur le terrain de Southampton, recevait Burnley (19ème et déjà relégué). Et ce sont pourtant les Clarets qui ont ouvert le score dès la 6ème minute grâce à un but de l’international espoir anglais Danny Ings ! (0-1).
Enfin, Crystal Palace (12ème) recevait Swansea (8ème) à Selhurst Park. Les deux formations n’avaient plus rien à jouer cette saison et c’est finalement Crystal Palace qui s’est imposé 1-0 grâce à un but de l’ancien bordelais Marouane Chamakh grâce à une frappe au point de pénalty après une remise de la tête venue de la gauche.

 



Classement final :

1) Chelsea.
2) Manchester City.
3) Arsenal.
4) Manchester United.
5) Tottenham.
6) Liverpool.
7) Southampton.
8) Swansea City
9) Stoke City.
10) Crystal Palace.
11) Everton.
12) West Ham United.
13) West Bromwich Albion.
14) Leicester City.
15) Newcastle United.
16) Sunderland.
17) Aston Villa.
18) Hull City.
19) Burnley.
20) Queens Park Rangers.

Qualifiés Ligue des champions :
Chelsea, Manchester City et Arsenal.
Manchester United sera contraint de passer par un tour de barrage.

Qualifiés Europa League :
Tottenham.
Liverpool devra passer par un tour de barrage. Si Arsenal remporte la FA CUP face à Aston Villa, les Reds seront qualifiés directement pour l’Europa League et Southampton passera par un tour de barrage afin de jouer l’Europa League.

Relégués :
Hull City, Burnley et Queens Park Rangers.