Tottenham et Chelsea se neutralisent

Le choc de cette 17e journée de Premier League a accouché d'un match nul au terme d'un match plaisant.

Tottenham et Chelsea se neutralisent
Tottenham et Chelsea se neutralisent

 

Du rythme, des beaux mouvements, de l'envie dès le début du match. Tout ça pour Tottenham. Chelsea est complètement à la rue au début de ce match. Les Spurs sont complèment déchaîné devant leur public et ils vont marquer dès leur première occasion franche. Gareth Bale, incertain avant le début du match, déborde sur son côté gauche, dépose Bosingwa et adresse un magnifique centre à Emmanuel Adebayor qui devance la sortie d'un Petr Cech apeuré devant les longues canes de l'attaquant Togolais. L'ancien attaquant du Real Madrid marque ici son sixième but lors de ses six dernières sortie avec les Spurs. Les Blues sont archi dominé mais parviennent tout de même à sortir la tête de l'eau. Mata d'une frappe limpide à 25 mètres alerte pour la première fois de la soirée Brad Friedel, très attentif sur sa ligne. Les hommes d'André Villas-Boas vont égaliser à la suite d'une action litigieuse. Ashley Cole, à la suite d'un tacle de Walker, va toucher le ballon du bras et va centrer pour Sturridge qui va marquer son neuvième but de la saison. Juste après le but, les Blues auraient pu prendre l'avantage mais la frappe de Drogba finit sur le poteau d'un Friedel battu. Deux coups durs pour Chelsea dans cette première mi-temps: les blessures de Ivanovic et de Mikel, tous deux remplacés par Ferreira et Romeu.
 
Dès le début de la seconde période, Chelsea montre plus d'envie qu'en première période. Ils ont compris qu'en musclant leur jeu, ils pouvaient bousculer les Spurs. Drogba, pas à son meilleur niveau aujourd'hui, lance en profondeur pour Ramires qui se retrouve en face à face avec Friedl qui repousse le ballon en corner. Mais dans le même temps, les Spurs se montre aussi dangeureux. Ils se sont vu refusé un but de Adebayor sur un hors inexistant sifflé par Howard Webb. Le milieu de terrain, si performant en première mi-temps, souffre face au milieu des Blues. L'entrée de Pavlyuchenko à la place de Van Der Vaart y est surement pour quelque chose. L'attaquant russe a été totalement inexistant. Mais Tottenham a une défense solide et ni les frappes de Mata, Sturridge ou encore Raul Meireles n'ont inquiété le portier des Spurs. Les occasions se succèdent pour les deux équipes. Sandro, d'une frappe aux 20 mètres bute sur un Petr Cech attentif et Gallas sur le corner qui suit, manque de peu le cadre des Blues. Romeu aurait lui aussi pu marquer si sa frappe avait été cadrée. En cette folle fin de match, c'est Terry qui sauve Chelsea de la défaite en arrêtant une frappe d'Adebayor sur sa ligne. 
 
Les deux équipes se quittent sur un match nul logique. Tottenham reste troisième à 7 points de Manchester United et à 9 points de Manchester City. Chelsea reste à deux points de Tottenham.