Un étincelant Sanchez, et MU perd son fauteuil !

Le choc de cette 8ème journée Arsenal - Manchester United était très attendu outre-manche! Les Gunners ont dominé cette rencontre et s'imposent avec 3 buts d'écart.

Un étincelant Sanchez, et MU perd son fauteuil !
Coquelin et Alexis célèbrent le 1er but du chilien - tumblr
Arsenal
3 0
Manchester United
Arsenal: CECH - BELLERIN, GABRIEL, MERTESACKER, MONREAL - COQUELIN, RAMSEY, ÖZIL - SANCHEZ, CAZORLA, WALCOTT
Manchester United : DE GEA - DARMIAN, SMALLING, BLIND, YOUNG - SCHWEINSTEIGER, CARRICK, MATA, ROONEY - DEPAY, MARTIAL
SCORE: Sanchez 5' 20', Ozil 7'
ARBITRE: A. TAYLOR

Toujours privés de Wilshere, les gunners ont également dû faire sans Laurent Koscielny, Mikel Arteta et Mathieu Flamini. Du côté de Manchester United, Herrera et Rojo sont absents en plus de Luke Shaw absent de longue date. Mais Carrick était lui de retour dans le groupe. Avec une nouvelle défaite de Chelsea et le match nul entre Everton et Liverpool, les Gunners et Red Devils pouvaient creuser l'écart, c'est Arsenal qui a profité de l'aubaine.

2o minutes pour calmer Manchester United !

Les Gunners sont bien rentrés dans le match à l'inverse de l'équipe de van Gaal qui regarde son adversaire jouer. Forcément les gunners en profitent et inscrivent trois buts dans les 20 premières minutes avec un doublé d'Alexis Sanchez (6e, 20e) et un but d'Ozil (7e). Manchester United est déjà KO! Complétement à côté de la plaque en première période, les coéquipiers de Wayne Rooney sont revenus des vestiaires avec de meilleures intentions mais sans grande réussite. Seul Martial était actif sur le devant de l'attaque, le français a livré une belle prestation (feintes, accélérations, dribbles, vitesse et une grande maturité). Depay et Darmian, eux, ont payé leur mauvaise prestation en première période, tous les deux remplacés à la mi-temps par Valencia et Fellaini qui n'ont proposé guère mieux. Les joueurs de van Gaal, dominant la balle en seconde période, n'ont pas réussi à inquiéter Cech encore impérial sur le peu de travail qu'il avait à faire. La trève internationale tombe à pic pour les red devils, amorphes et fatigués ! Des enseignements devraient être tirés autant offensivement que défensivement. A noter que Morgan Schneiderlin, sur le banc, a manqué au milieu de terrain mancunien notamment dans la récupération et l'agressivité.

Sanchez le renouveau 

Du côté des Gunners, tout va mieux! Eteint et en manque de réussite en début de saison, Alexis Sanchez est bel et bien de retour depuis deux semaines et il ne s'arrête plus ! Le chilien a inscrit 5 buts en deux rencontres de Premier League. Oubliée la défaite en Champions League, les joueurs d'Arsène Wenger avaient à coeur de frapper un grand coup aujourd'hui et de se réconcilier avec leurs supporters, c'est chose faite ! Bien qu'ils n'aient pas réussi à aggraver le score, ce résultat est plus que logique pour les Gunners. 

Personne n'aurait imaginé un tel scénario avant la rencontre. Manchester United était leader avant cette journée. Avec la large victoire de l'ennemi citizen hier 6-1 face à Newcastle, les mancuniens devront se contenter d'une deuxième place à partager avec l'adversaire du jour Arsenal (16 pts).