Rooney et United braquent Anfield

Mal-menés, les Mancuniens se sont imposés sur le fil à Liverpool grâce à leur capitaine Wayne Rooney et à un grand David de Gea.

Rooney et United braquent Anfield
W.Rooney signe son quatrième but de la semaine et envoie son équipe dans le top 5
LIVERPOOL
0 1
MANCHESTER UNITED
LIVERPOOL: MIGNOLET, CLYNE, TOURE (BENTEKE min. 82), SAKHO, MOREINO, LUCAS, HENDERSON, CAN, MILNER (CAULKER min. 89), LALLANA (IBE min. 76), FIRMINO
MANCHESTER UNITED: DE GEA, YOUNG (BORTHWICK-JACKSON min. 42) SMALLING, BLIND, DARMIAN, SCHNEIDERLIN, FELLAINI, LINGARD (MATA min.66), HERRERA, MARTIAL, ROONEY
SCORE: 0-1 ROONEY (min. 78)
ARBITRE: MARK CLATEENBURG
ÈVÉNEMENTS: Premier League

Sortant tous les deux de matchs complétement fous cette semaine en championnat, Manchester United qui se fait rejoindre par Newcastle dans les derniers instants à St James Park mardi soir (3-3), et Liverpool qui arrache in extremis le nul à domicle face à Arsenal le lendemain (3-3), les deux rivaux historiques du Nord de l'Angleterre se retrouvaient cet après-midi à Anfield pour le choc de cette 22ème journée de Premier League.

En cas de victoire, les hommes de Jürgen Klopp pouvaient revenir au même niveau que leur adversaire du jour, alors que ceux de Louis van Gaal avaient l'occasion de revenir dans le top 5.

Liverpool a tenté mais de Gea a écoeuré 

Liverpool peut avoir des regrets après ce match tant il aura eu les occasions et la possession du ballon tout au long de la rencontre. Portés vers l’avant, les Reds inquiètent rapidement la défense de United avec Lallana qui bute sur de Gea après une magnifique ouverture de Lucas, suivi par une tentative de Firmino qui frôle le poteau du portier Espagnol (9min). Dans la foulée, Firmino décale Milner dans la surface mais sa volé n’est pas cadrée. Poussés par leur public, les hommes de Klopp continuent à mettre la pression dans la surface Manchunienne. Suite à un magnifique mouvement à une touche dans la surface, Henderson, parfaitement servi par Firmino, arme sa frappe mais c’est une nouvelle fois hors du cadre (30min). Surnommés « boring United » depuis le début de la saison outre-Manche, les Red Devils auront une nouvelle fois rien montré dans cette première mi-temps.

Au retour des vestiaires Liverpool continue sur sa lancée. David de Gea détourne une frappe de Can et annonce la couleur pour la suite du match. En face, United se met enfin à l’attaque. Présents pour la première fois du match dans la surface adverse, les attaquants Mancuniens réveillent leurs supporters avec Martial, bien décalé par Rooney, qui tente une frappe croisée mais non cadrée (56min). Vient ensuite le show de Gea ! L’homme du match, selon la Presse Anglaise, signe un double sauvetage décisif sur une frappe puissante de Can, puis sur une tentative de Firmino en embuscade (67min). Orpheline de Sturridge et de Coutinho, l’attaque des Reds n’aura jamais trouvé la solution aujourd’hui.

Boostés quelque peu par l’entrée de Mata, ce sont finalement les visiteurs qui trouveront la faille. Sur un corner joué à deux, le milieu Espagnol trouve la tête de Feillaini qui finit sur la barre, mais Wayne Rooney en renard, suit l’action et fusille Mignolet pour ouvrir le score (78min). Un vrai coup dur pour Liverpool qui ne retrouvera pas les ressources nécessaires pour revenir dans le match.

2016 commence décidemment mal pour Klopp avec seulement 1 point sur 9 possibles en championnat, alors que van Gaal continue à sauver sa peau en signant son cinquième match consécutif sans défaite toutes compétitions confondues. Pour la prochaine journée de Premier League, Liverpool se déplacera à Norwich alors que Man U recevra Souhtampton.

Les Frenchies au rendez-vous       

Quelques bonnes nouvelles pour Didier Deschamps venant d’Anfield, Mamadou Sakho et Anthony Martial sont en formes ! Le défenseur de Liverpool aura été impérial tout au long de la partie. Puissant dans le jeu tête, récupération haute, interventions décisives dans la surface... L’ex-Parisien a gagné la confiance de Klopp et ça se sent. En face, Martial est bien l’un des seuls à United à porter le jeu vers l’avant. Tranchant dans ses accélérations et ses dribbles, le jeune attaquant semble indispensable à son équipe. Le troisième Français du jour, Morgan Schneiderlin, aura connu une rencontre bien difficile tant le milieu de terrain de Liverpool aura croqué celui de United.