Chelsea domine logiquement Manchester City et poursuit sa route en FA Cup

Il n’y a pas vraiment eu d’opposition entre les deux formations anglaises sur la pelouse de Stamford Bridge tant les Blues ont dominé les débats. Après une première mi-temps poussive, les joueurs de Guus Hiddink se sont montrés impitoyables face à une équipe de Manchester City volontairement rajeunie par son entraîneur (5-1).

Chelsea domine logiquement Manchester City et poursuit sa route en FA Cup
Eden Hazard s'est enfin montré décisif pour Chelsea avec notamment un but et deux passes décisives (photo : mcfc.com)
Chelsea
5 1
Manchester City
Chelsea: COURTOIS - AZPILICUETA, CAHILL, IVANOVIC, BABA - FABREGAS, OBI MIKEL (MATIC, 82E), WILLIAN - PEDRO (OSCAR, 71E), HAZARD, DIEGO COSTA (TRAORE, 70E).
Manchester City: CABALLERO - ZABALETA, ADARABIOYO, DEMICHELIS, KOLAROV - M.GARCIA, FERNANDO (HUMPHREYS, 78E), GARCIA SERRANO, CELINA (BARKER, 54E) - IHEANACHO, FAUPALA.
SCORE: 1-0, DIEGO COSTA(35E), 1-1, FAUPALA (37E), 2-1, WILLIAN (48E), 3-1, CAHILL (53E), 4-1, HAZARD (67E), 5-1, TRAORE (89E).
ARBITRE: A. MARRINER. AVERTISSEMENTS. MANCHESTER CITY : DEMICHELIS (66E).
ÈVÉNEMENTS: FA CUP - 5E TOUR - CHELSEA FC / MANCHESTER CITY - STAMFORD BRIDGE.

Cette large victoire obtenue face au rival Citizen va probablement apporter un grand bol d’air du côté de Stamford Bridge. Embourbé dans le milieu du classement en championnat et défait par Paris cette semaine en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions (2-1), Chelsea devait absolument réagir face à Manchester City pour espérer poursuivre son chemin en FA Cup. La coupe nationale anglaise est en effet devenue un objectif majeur du club londonien puisqu’un sacre dans cette compétition lui permettrait d’obtenir une place européenne la saison prochaine.

Une composition d’équipe pour le moins surprenante de Manchester City

Même s’il ne faut pas ôter le mérite aux Blues qui ont su faire preuve de pragmatisme et de déterminisme, il semble toutefois nécessaire de préciser que l’équipe mancunienne a quelque peu facilité le travail des joueurs de Chelsea. En effet, Manuel Pellegrini a semble-t-il boudé cette confrontation face aux Londoniens, en témoigne la titularisation surprise par le technicien chilien de cinq jeunes joueurs n’ayant jamais fait leur apparition sous le maillot de l’équipe professionnelle. Un choix tactique risqué, sinon suicidaire, qui aura au moins eu pour mérite d’avoir fait douter la formation de Guus Hiddink pendant une mi-temps.
Car même si les Blues prennent rapidement le jeu à leur compte, ces derniers peinent à se montrer réellement dangereux dans la zone de vérité. Malmenée, la défense des Skyblues parvient tant bien que mal à contenir les quelques incursions adverses. Et lorsque Chelsea ouvre la marque par l’intermédiaire de Diego Costa sur un centre millimétré d’Eden Hazard (35'), les joueurs de Manuel Pellegrini restent remarquablement affûtés et égalisent même dans la foulée à la grande stupéfaction du public de Stamford Bridge. L’histoire retiendra que c’est le jeune français David Faupala, fraîchement arrivé de Lens lors du dernier mercato estival, qui aura inscrit l’unique but de son équipe dans cette rencontre (37').


Hazard grand artisan du festival offensif des Blues

Au retour des vestiaires cependant, Chelsea va montrer un tout autre visage en accentuant davantage son jeu vers l’attaque. Asphyxiés par le pressing incessant des Locaux, les Skyblues vont rapidement concéder un deuxième but, cette fois-ci de Willian, dont la frappe croisée à l’entrée de la surface de réparation ne laisse absolument aucune chance à Caballero (48'). Dès cet instant, les joueurs de Manuel Pellegrini vont sombrer collectivement, incapables de faire face à des Blues désormais galvanisés. Car quelques minutes plus tard, Gary Cahill profite d’un dégagement hasardeux de la défense mancunienne pour armer une puissante reprise de volée imparable pour le malheureux Caballero (53').
Si le club de la capitale londonienne parvient à développer un jeu offensif aussi séduisant, la vivacité de certains de ses joueurs comme Willian ou Eden Hazard n’y est certainement pas étrangère. L’international belge profite en effet de ce match de coupe pour retrouver de nouveau le chemin des filets sur coup franc direct, inscrivant là son deuxième but de la saison (seulement) sous le maillot des Blues (53'). Avec une ultime réalisation de Traoré en toute fin de rencontre (89'), les hommes de Guus Hiddink signent une victoire écrasante et obtiennent avec mérite leur qualification pour les quarts de finale de la Cup.


Pour Manchester City, l’heure est désormais à la préparation de son déplacement sur la pelouse du Dynamo Kiev mercredi prochain, dans le cadre des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions.