La jeunesse de United fait couler Arsenal

​Arsenal vient peut-être de dire adieu au titre de champion d’Angleterre après sa défaite 3 buts à 2 à Old Trafford, face à une équipe de Manchester United portée par ses jeunes et notamment par la sensation de la semaine, Marcus Rashford.

La jeunesse de United fait couler Arsenal
Quatre buts en deux matchs pour Marcus Rashford
Manchester United
3 2
Arsenal
Manchester United: De Gea; Varela, Carrick, Blind, Rojo; Schneiderlin, Herrera; Lingard, Mata, Memphis; Rashford
Arsenal: Cech; Bellerin, Koscielny, Gabriel, Monreal; Coquelin, Ramsey, Alexis, Özil, Walcott; Welbeck
SCORE: 0-1 Rashford (29e), 0-2 Rashford (32e), 1-2 Welbeck (41e), 1-3 Herrera (65e), 2-3 Özil (69e)

L’Angleterre nous offrait un nouveau Super Sunday ce dimanche, avec tout d’abord le choc de cette 27ème journée de Premier League entre Manchester United et Arsenal (résumé du jour), suivi de la finale de la Capital One Cup à Wembley entre Liverpool et Manchester City.  

Suite aux victoires de Leicester (1er) et de West Ham (5ème) la veille, Arsenal et Man United se devaient de gagner cet après-midi. Les Gunners pouvaient recoller à deux points du leader, et les Red Devils pouvaient retrouver le top 5. Nous attendions un vrai spectacle à Old Trafford, et bien nous avons été servis !

Marcus Rashford on fire!

Suite à de nombreuses absences côté Man United (Rooney, Martial…), c’est une attaque très jeune qu'a aligné Van Gaal avec les titularisations de Rashford, de Memphis et de Lingard. Après s’être fait un nom outre-Manche suite à son doublé en Europa League pour son premier match professionnel, Marcus Rashford a encore récidivé cet après-midi avec un nouveau doublé en moins de 3 minutes.

Après un début de match globalement calme, c’est à la demi-heure de jeu que la partie s’est enflammée avec l’ouverture du score du jeune attaquant de 18 ans, à bout portant sur un centre de Varela mal renvoyé par Gabriel. Deux minutes plus tard, suite à second mouvement collectif bien rodé sur le côté droit, Lingard dépose le ballon sur la tête de la pépite qui vient s’offrir un doublé et faire lever tout Old Trafford (32e). Inscrire deux buts face à Cech pour son premier match de Premier League, pas mal comme début non ?

Alors au fond du trou, les hommes d’Arsène Wenger vont réussir à revenir dans la partie grâce à Welbeck (40e). L’ancien de United réduit l’écart de la tête sur un coup franc d’Özil, qui signe au passage sa 18ème passe décisive de la saison.

Man United tient ses 3 points

En seconde mi-temps les hommes de Van Gaal maîtrisent leur sujet et vont même de nouveau creuser l’écart. Suite à un superbe appel, Mata lance Rashford qui fixe la défense des Gunners avant de servir en toute lucidité Herrera, qui arrive pleine balle pour crucifier Cech d’une frappe enroulée mais déviée par Koscielny (65e). Cette fois-ci la messe semble dite à Old Trafford, mais Arsenal va de nouveau revenir dans la partie grâce à Özil à l’affut d'une grosse parade de de Gea sur Welbeck (69e).

Animée par de nombreuses échauffourées, les gestes techniques de Memphis Depay et la contestation déjà culte de Van Gaal, la fin de match, malgré l’entrée de Giroud, ne verra pas les Gunners revenir à hauteur de United.  

Après s’être fait quasiment éliminer de la Champions League par le Barça cette semaine, Arsenal voit peut-être ses chances de titre s’envoler, d’autant plus que le rival Tottenham (2ème), distance maintenant les Gunners de 3 points suite à sa victoire 2 à 1 face à Swansea. En face Man U signe, enfin, une belle semaine après sa qualification en 8ème de finale de l’Europa League et la trouvaille de sa possible future grande star, Marcus Roashford, encore inconnu il y a 3 jours.