BPL-J34 / Leicester sauve un point dans le money-time

Au terme d'une partie folle, Leicester a arraché un point au bout du temps additionnel face à West Ham (2-2), dans son King Power Stadium.

BPL-J34 / Leicester sauve un point dans le money-time
Leonardo Ulloa a arraché l'égalisation sur penalty pour Leicester (Crédit : Twitter @premierleague)
Leicester City
2 2
West Ham
Leicester City: Schmeichel - Simpson, Morgan, Huth, Fuchs - Mahrez (Amartey 78e), Kanté, Drinkwater, Albrighton (Schlupp 54e)- Vardy, Okazaki (Ulloa 59e)
West Ham: Adrian - Antonio, Reid, Ogbonna, Cresswell - Kouyate, Obiang (Carroll 86e), Noble (Lanzini 63e) - Moses (Valencia 72e), Emenike, Payet
SCORE: 1-0 (Vardy 18e), 1-1 (Carroll 84e), 1-2 (Cresswell 86e), 2-2 (Ulloa 90+5e)
ARBITRE: Jonathan Moss. Cartons Jaunes : Vardy 28e et 56e, Morgan 77e / Reid 30e, Noble 40e, Payet 42e. Carton Rouge : Vardy 56e
ÈVÉNEMENTS: 34e journée de Barclays Premier League au King Power Stadium entre Leicester City et Tottenham

Dès les premières minutes de jeu, West Ham donne des sueurs froides aux fans du King Power Stadium. Sur un corner de Payet dévié par Kouyaté, Kasper Schmeichel sort un énorme arrêt pour empêcher les Hammers d'ouvrir le score. Après cette occasion, le match est équilibré entre deux équipes qui restent bien en place défensivement, et mettent beaucoup d'agressivité. Les fautes s'enchaînent et déjà deux cartons jaunes sont distribués en 30 minutes. Durant cette première demi-heure, Leicester se procure sa première occasion, qui s'achève par un but d'école.

Un modèle en contre-attaque

Schmeichel capte un ballon sur corner et le transmet sur la ligne médiane à Mahrez, côté gauche. L'Algérien prend son temps et lance Kanté dans l'axe. Ce dernier voit Vardy seul à l'angle de la surface et le sert. A la conclusion, l'Anglais ne tremble pas en ouvrant le score. En retard du début à la fin, l'équipe de West Ham prend une leçon de contre-attaque qui leur coûte cher. Jusqu'à la mi-temps, seul Antonio passe tout près de l'égalisation mais ne trouve pas les filets. Quelques tacles bien appuyés montrant la frustration des Hammers rythment également le dernier quart d'heure. Leicester ne montre pas grand chose mais son jeu en contre lui permet encore de mener.

Au retour des vestiaires, West Ham reprend le contrôle du ballon, faisant reculer son adversaire, notamment avec l'entrée d'Andy Carroll aux côtés d'Emenike en attaque. L'attaquant anglais se procure rapidement une occasion (49e) sur un corner mais sa tête plongeante ne trouve pas le cadre. Les Foxes réagissent alors en récupérant des ballons hauts et Vardy est à quelques centimètres du break sur un centre d'Okazaki (55e). Dans l'action qui suit, il prend un deuxième carton jaune pour simulation et rentre aux vestiaires, laissant son équipe à dix pour 32 minutes encore.

Un arbitrage hasardeux

Les Hammers ont alors l'emprise sur la partie. Ils se rapprochent du but, Reid trouvant même le poteau (62e). Les centres se multiplient dans la surface des Foxes mais les hommes de Bilic ne semblent pas en mesure de marquer. Il faut un penalty très généreux accordé à un Reid qui se trouve des talents d'acteurs, et transformé par Andy Carroll, pour que West Ham recolle au score (84e). Quasiment dans la foulée, le leader craque totalement. Cette fois, il n'y a pas d'arbitrage hasardeux mais une demi-volée lumineuse de Cresswell à l'angle de la surface qui termine sous la barre (87e). West Ham mène, mais il ne faut jamais crier victoire avant le coup de sifflet final face à Leicester cette saison.

Au bout du temps additionnel, Schlupp va chercher le contact avec Carroll pour provoquer un penalty et l'obtient, là encore de façon litigieuse. Ulloa supporte la pression et le transforme (90+5e). Comme souvent, Leicester s'en tire bien dans un match rugueux où l'arbitrage a été loin d'être irréprochable. Les Foxes grappillent un point, et peuvent voir Tottenham revenir à cinq points. La lutte pour le titre n'est pas terminée. Pour West Ham, la Ligue des Champions devient compliquée à atteindre et ils devront encore batailler pour valider un billet en Europa League.

Liverpool enchaîne

Dans l'autre match de 14h30, Liverpool ne s'est pas relâché après son match européen épique de jeudi soir. Sur la pelouse de Bournemouth, les hommes de Klopp se sont imposés 2-1 grâce à des buts inscrits en première mi-temps par Firmino et Sturridge. L'addition aurait pu être plus corsée si les poteaux avaient été plus favorables à Sturridge. Dans le temps additionnel, Joshua King a réduit le score. Les Reds sont à cinq points de la 5e place, avec un match de retard. A 17h, Arsenal accueille Crystal Palace pour boucler l'après-midi de football anglais.

Classement Général :