Manchester United peut croire au Top Four

En ce match d'ouverture de la 37ème journée, à Carrow Road, Manchester United s'est imposé 1-0 à Norwich. Dans un match plus marqué par les blessures que par la qualité du jeu proposé, les Mancuniens ont su gagner ce match grâce à ses joueurs d'expérience. Norwich City voit la Championship se rapprocher de plus en plus.

Manchester United peut croire au Top Four
Juan Mata marque d'un plat du pied parfait après une offrande de Wayne Rooney (Photo: premierleague.com)
Norwich City
0 1
Manchester United
Norwich City: Ruddy - Pinto, Martin (c), Bassong, Olsson - Redmond, Howson (Dorrans, min. 78), O'Neil, Brady (Mbokani, min. 63) - Hoolahan - Jerome (Bamford, min. 78).
Manchester United: De Gea - Valencia, Smalling, Rojo, Darmian (Borthwick-Jackson, min. 16) - Carrick - Memphis, Herrera, Mata, Lingard (Schneiderlin, min. 78) - Rooney.
SCORE: 0-1, min. 72, Mata.
ARBITRE: Craig Pawson (ANG). Carton jaune: Norwich City: O'Neal (min. 90+2).
ÈVÉNEMENTS: Premier League - 37ème journée - Norwich City vs Manchester United - Carrow Road (27 132 spectateurs).

Les enjeux du match étaient très importants. Les Canaris devaient absolument l'emporter afin de croire encore au maintien. En effet, Norwich pointait avant cette journée à la 19ème position, à un point de Sunderland et deux points de Newcastle qui compte un match de plus. Pour les Mancuniens, l'objectif est totalement différent mais aussi important voire vital pour un club de l'envergure de Manchester United. Une place en Ligue des Champions est le but des hommes de Louis van Gaal.

Louis van Gaal a pris ses précautions et ne veut pas avoir trop mal aux yeux devant cette 1ère péridode (Source: premierleague.com)
Louis van Gaal a pris ses précautions et ne veut pas avoir trop mal aux yeux devant cette 1ère péridode (Source: premierleague.com)

Une équipe décimée

Certes, le coach néerlandais de Manchester United a fait quatre changements par rapport au dernier match. Il devait faire sans Marouane Fellaini qui a été suspendu suite à son accrochage avec Huth la semaine dernière face à Leicester. De plus, Marcus Rashford récemment augmenté à 26 000 Livres par semaine a été laissé au repos ainsi que Dailey Blind. Mais l'équipe mise en place avec Lingard et Memphis sur les côtés ainsi que Martial en pointe soutenu par Rooney et Mata donnait espoir de voir du beau jeu offensif. Cependant, dès l'échauffement, il y eu un coup dur avec le forfait de Martial qui a ressenti une douleur aux ischio-jambiers. Par conséquent, Ander Herrera le remplaçait et Rooney montait d'un cran sur le terrain. Seule bonne nouvelle du côté des Red Devils, la titularisation de l'Italien Mateo Darmian.

Premier acte ennuyant

Pourtant, d'entrée de match, les Canaris ont mis la pression sur la cage de David De Gea. Ce dernier s'est employé à la 4ème minute de jeu sur un centre de Redmond côté gauche pour la tête de Cameron Jerome qui est repoussée d'une parade parfaite à bout portant par le portier mancunien. Malheureusement, au quart-d'heure de jeu, Mateo Darmain se plaint de la cheville droite et il est contraint de sortir. Encore un coup dur pour Louis van Gaal. Il est alors remplacé par le jeune de 19 ans, Cameron Borthwick-Jackson. Il faut attendre l'heure de jeu pour voir une situation chaude dans la surface de Norwich. En effet, sur un corner, idéalement frappé par Mata, le défenseur Smalling, s'appuie pourtant clairement sur Jerome. L'arbitre ne bronche pas et il reprend le corner de la tête. Malgré cela le ballon file de peu au-dessus de la cage de Ruddy. A l'issue de la première période, il n'y a eu qu'un tir cadré de chaque côté. Gros bloc défensif de Norwich qui empêche les Mancuniens de produire du jeu dans les 30 derniers mètres. Manchester United est arrivé avec le nul à la mi-temps à 22 reprises sur 36 matchs de Premier League cette saison.

Smalling au duel avec Jerome (Source: premierleague.com)
Smalling au duel avec Jerome (Source: premierleague.com)

Une victoire à l'expérience

Dès l'entame de la seconde période, Manchester United prend les commandes et joue mieux qu'en première période en se créant une situation de but seulement trois minutes après le retour des vestiaires. Mais, après avoir été superbement lancé dans le dos de la défense par Juan Mata, Herrera voit sa reprise finir dans le petit filet de Ruddy. Puis à la 65ème, encore avec Smalling, sur corner il est trop court pour reprendre une déviation de Marcos Rojo. Enfin, la délivrance arrive pour les Red Devils à la 72ème minute. Suite à une erreur d'appréciation de Bassong sur un long ballon côté gauche de la défense de Norwich adressé par Valencia, Rooney en profite en repiquant dans l'axe de la surface. Il fixe deux défenseurs au point de pénalty, il ne peut pas tirer, se retourne et il sert idéalement Juan Mata totalement seul dans la surface qui fini d'un  plat du pied gauche parfait. C'est le 5ème but de sa carrière pour Juan Mata face à Norwich, soit sa victime favorite. Par la même occasion, c'est le 6ème but de la saison en Premier League pour Juan Mata et son 1er but dans le jeu depuis le 26 septembre 2015 face à Sunderland. Suite à ce but, Norwich poussera pendant les 5 minutes suivantes. Sans succès. Les Mancuniens remettent le pied sur le ballon et obtiennent même une balle de break à la 86ème minute par l'intermédiare de Schneiderlin entré en jeu 9 minutes plus tôt. Mais sa frappe, trop croisée, passe à côté du cadre. En fin de match, les joueurs de Norwich City sont résignés et s'inclinent dans un match qu'ils auraeint pu emporter si ils avaient amené plus de folie et de justesse technique dans les 30 derniers mètres.

Jesse Lingard (à gauche) et Russel Martin (à droite) à la lutte pour avoir le ballon (Source: premierleague.com)
Jesse Lingard (à gauche) et Russel Martin (à droite) à la lutte pour avoir le ballon (Source: premierleague.com)

De l'espoir pour Manchester United, la Championship à l'horizon pour Norwich City

Grâce à cette victoire où il y a eu du caractère chez certains joueurs que sont Rooney, Juan Mata, De Gea, Smalling ou encore Valencia. Il n'y a cependant pas du tout eu la manière avec un Memphis qui a encore une nouvelle fois énormément déçu. Il aura été quasiment transparent. Toutefois, Manchester United revient à un point de la 4ème place où se trouve Manchester City et à 4 points d'Arsenal, à la 3ème place. Celle-ci semble difficilement accessible mais la 4ème place est encore largement jouable. Les Mancuniens iront se déplacer à West Ham puis recevront Bournemouth afin d'obtenir leur ticket pour les Barrages de la Ligue des Champions.

Avec ce nouveau revers, Norwich City affiche une 4ème défaite d'affilée et aucun but inscrit dans celles-ci. C'est clairement, l'équipe la moins en forme en cette fin de saison. L'équipe est toujours à la 19ème place. En plus, cet après midi, Newcastle a concédé le nul à Aston Villa et prend 3 points d'avance sur les Canaris mais n'ont plus qu'un match à disputer. Alors que Norwich City recevra Watford contre qui il faudra impérativement s'imposer afin de croire au maintien lors de la dernière journée à Everton. De plus, Sunderland a renversé cet après-midi Chelsea en l'emportant 3-2 dans le temps additionnel. Les Black Cats prennent alors 5 points d'avance sur les Canaris. Ces derniers devront espérer deux défaites de Sunderland lors des deux dernières journées, sans quoi Norwich sera contraint de descendre en Championship.