Le Real Madrid noie San Mamés

Au terme d'un match maîtrisé, le Real Madrid surtout grâce à un très grand Ronaldo, auteur d'un doublé et d'une passe décisive, gagne tranquillement son déplacement à Bilbao.

Le Real Madrid noie San Mamés
Athletic Bilbao
0 3
Real Madrid
Athletic Bilbao: Iraizoz - Ramalho (Iraola 70e), San José, Ekiza, Aurtenetxe - Iturraspe, Aguera - Susaeta, Muniain (Moran 81e), Gomez (Toquero 70e) - Llorente
Real Madrid: Lopez - Marcelo, Albiol, Pepe, Ramos - Alonso, Khedira - Ronaldo (Morata 80e), Modric, Di Maria (Callejon 60e) - Benzema (Higuain 71e)
SCORE: Real Madrid : Ronaldo (2e, 68e), Higuain (76e)

Un Athletic entreprenant mais trop stérile 

Dès le début, le ton est donné par le Real Madrid, à la 2ème minute Ronaldo provoque un coup franc vers les 20-25 mètres sur la gauche; il le tire et envoie un boulet de canon vers la lucarne gauche du portier basque, imparable.

Mais Bilbao ne se montre pas abattu et continue à exercer un très gros pressing sur le Real Madrid, qui lui a décidé de faire ce qu'il fait de mieux, le jeu en contre. Bilbao a donc naturellement le ballon laissé par le Real et essaye de faire le jeu mais n'y parvient pas totalement à cause d'un bloc madrilène solide,. Néanmoins une grosse occasion de la part de Susaeta parfaitement servi par Herrera, à droite, il croise le ballon et une parade de Lopez est nécessaire (20e). Sur un magnifique enchaînement controle et long ballon vers Di Maria de Ramos, l'argentin pénètre en profondeur dans les 6 mètres et frappe directement sur la transversale (42e).

Le Real domine totalement la rencontre 

En seconde période, le constat est tout autre, le Real arrive à poser le pied sur le ballon beaucoup plus facilement et le pressing de Bilbao est beaucoup moins fort, l'équipe de Bielsa ne parvient pas à bien utiliser le ballon grâce à un pressing merengue bien plus fort que lors de la première mi-temps. Ronaldo participe au spectacle d'un Bilbao morose, il enchaîne les passements de jambe, offre un ballon à Marcelo grâce à une sublime talonnade qui lui, centre fort devant le but pour Benzema, mais le portier basque repousse le tir du français (54e).

Ronaldo continue encore et toujours, avec une somptueuse passe pour Callejon avec un effet "aimanté" qui rappelle énormément celui contre Bilbao la saison passée qui était pour Ozil. Sur un coup franc frappé par Alonso le Real va faire le break encore grâce à l'inévitable Cristiano qui passe devant Ramalho et met une tête ravageuse dans le petit filet d'Iraizoz qui ne peut rien faire (68e). Le Real continue le spectacle, Ronaldo encore une fois contrôle un ballon et sert Higuain à la limite du hors-jeu grâce à une sublime passe entre les jambes d'un défenseur basque, Higuain contrôle et frappe un croisé imparable (76e).

Même Callejon se joint à la fête, avec un enchaînement sublime contrôle petit pont sur un défenseur de Bilbao, il prend l'espace et tir du droit un tir puissant à ras de terre, qui frôle le poteau droit du portier basque (84e).

C'est une victoire sans contestation possible pour le Real Madrid qui profite des espaces et des errances d'un Bilbao bien trop maladroit avec le ballon. Le Real reste à 3 points devant l'Atletico et continue sa préparation de belle manière pour la demi final de la Ligue des Champions contre Dortmund, quant à lui Bilbao continue son voyage vers le ventre mou de la Liga.