J35: Match nul à La Rosaleda

Les hommes de Manuel Pellegrini, qu'on annonce d'ailleurs sur le départ vers Manchester City, recevaient leurs voisins du FC Seville pour un derby andalou capital pour les Sévillans, qui rêvent encore d'une qualification en Europa League. Le match s'est finalement soldé par un 0-0 qui nous a tout de même laissé de belles phases de jeu, notamment côté visiteur.

Malaga
0 0
FC Séville
J35: Match nul à La Rosaleda
J35: Match nul à La Rosaleda
Malaga: Kameni - Jesús Gámez, Lugano, Weligton, Eliseu - Pedro Morales, Camacho, Iturra, Isco - Joaquín et Baptista.
FC Séville: Beto - Coke, Cala, Navarro, Alberto Moreno- Medel, Kondogbia - Rakitic, Navas, Perotti - Negredo.

C'est dans une ambiance assez chaude que La Rosaleda accueille ses adversaires du soir. Outre la rivalité géographique et culturelle entre les deux villes qui se battent pour savoir quelle est la "capitale" de l'Andalousie, il se dit dans les rues et bars de Malaga que les problèmes du club avec l'UEFA viennent d'une dénonce de diverses personnalités politiques originaires de Seville.

Les deux équipes sont résolument tournées vers l'attaque dès le début de la rencontre, mais c'est les joueurs d'Unai Emery qui vont se procurer les occasions les plus dangereuses. Negredo est sur le point de surprendre la défense des Boquerones à la 9eme minute suite à un centre d'Alberto Moreno, mais sa frappe sortira en six mètres. Quelques minutes plus tard, Perotti nous délecte d'un geste technique de génie avant de centrer pour Rakitic, qui reprend de la tête sans parvenir à cadrer. A la 25eme, Coke décroche une superbe frappe lointaine bien détournée en corner par Kameni. Côté Malaga, c'est le chilien Pedro Morales qui sera le plus en vue offensivement, pénetrant régulièrement dans la surface sans pour autant parvenir à concrétiser le dernier geste. A la 33eme minute, Negredo réceptionne un centre légèrement excentré dans la surface et envoie un véritable boulet de canon qui finira dans le petit filet de Kameni

Le début de la seconde période reprend sur un ryhtme similaire, mais encore une fois les joueurs offensifs des deux équipes pêcheront dans le dernier geste. A la 55eme, Cala s'élève au dessus de tout le monde pour reprendre un coup-franc mais Kameni s'interpose brillamment. Duda tentera sa chance d'une frappe de l'extérieur de la surface 5 minutes, mais la frappe du Portugais de Malaga sortira en six-mètres après avoir frôlé la transversale. Les Sévillans sont sur le point d'ouvrir le score à la 76eme, Navas centre pour Negredo qui décale de la tête pour Rakitic, seul dans la surface devant Kameni, mais le Croate, également de la tête, ne parviendra pas à cadrer. A peine une minute plus tard, Negredo prend l'avantage sur Lugano et Weligton mais voit sa tête finir juste au dessus des cages du gardien camerounais. 

Ce partage de points permet tout de même à Seville de prendre la 8eme position au classement, donnant à priori accès aux tours préliminaires d'Europa League*, à égalité de points avec Getafe, mais battant les Madrilènes au goal average particulier. Les locaux restent installés à la sixième place avec deux points d'avance sur le Betis. Position cependant plus ou moins anecdotique compte tenu du fait qu'il ne devraient pouvoir participer à aucune compétition européenne la saison prochaine.

* Si la suspension de Malaga par l'UEFA est confirmée, une place supplémentaire serait libérée. Le 8eme du championnat disputerait donc les tours de qualification en EL cet été.