Liga: Objectif Maintien

Si la lutte pour la quatrième place et les positions donnant accès à l'Europa League accapare l'attention des observateurs, la lutte pour le maintien n'en est pas moins passionnante, bien au contraire. A deux journées de la fin du championnat, la situation est plus que tendue dans les tréfonds du classement.

Liga: Objectif Maintien
Liga: Objectif Maintien

A ce jour, aucune équipe n'est encore mathématiquement en D2 l'année prochaine, même si la situation semble plutôt mal engagée pour certaines. Les deux dernières journées vont nous laisser un nombre d'affrontements décisifs pour chacune des équipes, qui payera le moindre faux pas. Des têtes vont tomber dès ce week-end. Le multiplex de dimanche soir n'annonce donc palpitant.

Classement 

Pts - Matchs joués - Victoires - Nuls - Défaites - Buts marqués - Buts concédés

Celta de Vigo 

J37: Valladolid - Celta Vigo

J38: Celta Vigo - Espanyol

Le Celta est de loin l'équipe la plus mal partie pour se maintenir. Malgré un début de saison plutôt correct, les résultats des Galiciens ont vite commencé à se dégrader. Ils ont été relegués au rang de lanterne rouge le week-end dernier, après la victoire de Majorque face au Betis; les Insulaires ont profité de la défaite des Celtarras face à l'Atlético il y a deux semaines (match avancé en raison de la Coupe du Roi) pour s'emparer de la 19eme place. Les hommes d'Abel Resino se doivent impérativement de gagner leur deux rencontres restantes pour pouvoir espérer. Une contre performance face à Valladolid, scellerait la descente du Celta. A priori, les deux matchs à venir sont abordables, face à une équipe de Valladolid confortablement installée dans le milieu de tableau et qui n'a donc rien à jouer, et contre un Espanyol déjà en vacances au vu de leurs dernières performances, malgré le fait que les hommes d'Aguirre puissent encore lutter pour l'Europe. La blessure de Bermejo, souvent utilisé comme révulsif en fin de match, risque de se payer cher. Soyons réalistes, le pourcentage de chances de maintien est extrêmement faible, voir nul. L'équipe nécessite un nombre de faux pas de ses adversaires pour le maintien trop important pour que l'exploit soit réalisable. D'autant plus que le Celta est perdant au goal average particulier (qui fait la différence en cas d'égalité de points) face à la plupart de ses concurrents.

 

Real Mallorca

J37: Atlético de Madrid - Mallorca

J:38: Mallorca - Valladolid

Cas similaire à celui du Celta, début de saison assez bon puis écroulement par la suite. Les hommes de Manzano affrontent l'Atlético à Calderon ce dimanche, et même si les Madrilènes, encore dans l'euphorie de leur victoire en Coupe, n'ont plus rien à jouer, il est toujours compliqué de faire un résultat au Vicente Calderon. Dernier match face à Valladolid, qui n'a plus rien à jouer. A 3 points du premier non relégable, le Depor, 4 points même compte tenu que les Galiciens ont l'avantage du goal average particulier, il faudrait un concours de circonstances incroyable impliquant de nombreuses défaites de leurs adversaires du bas de tableau pour que les joueurs des Baléares se maintiennent. Autant dire que les Insulaires vont devoir prier, et beaucoup. 

Zaragoza

J37: Betis - Zaragoza

J38: Zaragoza - Atlético de Madrid

Calendrier compliqué pour les Maños. La défaite dans les dernières secondes contre Bilbao à La Romareda dimanche dernier risque d'avoir fait beaucoup de dégats au moral des joueurs. Et ce n'est pas un déplacement au Benito Villamarin pour y jouer un Betis presque européen qui va rassurer les joueurs de Roberto Martinez, loin de là. Le dernier match face à l'Atlético devrait être plus abordable. Le maintien reste envisageable, quatre points pourraient suffir.

Deportivo La Corogne 

J37: Malaga - Deportivo

J38: Deportivo - Real Sociedad

Les Gallegos ont leur destin entre leurs mains. Facile à dire, sauf lorsque l'on jette un coup d'oeil aux deux équipes qu'ils vont affronter. Un match à La Rosaleda face à une équipe de Malaga qui voudra rendre hommage à Pellegrini pour sa dernière dans un stade en feu. Le Depor s'était cependant imposé à l'aller à Riazor grâce à un but de Pizzi et l'équipe menée d'une main de fer par Vazquez depuis son arribée est tout à fait capables de rééditer cet exploit. Le dernier match face aux Basques de la Real dépendra du résultat de ces derniers et de Valence dimanche. La Real peut très bien arriver à Riazor avec l'obligation de gagner, tout comme elle peut arriver déjà qualifiée pour la LDC (en cas de victoire et de défaite de Valence). 

Osasuna

J37: Osasuna - Sevilla

J38: Real Madrid - Osasuna

Comme le Depor, les Navarros sont maîtres de leur destin. Avec un déplacement compliqué au Bernabeu lors de la dernière journée, le match face à Seville au Reyno de Navarra ce week-end est plus qu'important. Même si les Sévillans jouent leur qualif' en Europa League, ils peinent à l'extérieur; les joueurs d'Osasuna ont clairement un coup à jouer à domicile. Un bon résultat contre les Andalous permettrait probablement aux hommes de Mendilibar de se sauver dès ce week-end. 

 

Granada

J37: Valence - Granada

J38: Granada - Getafe

Les Andalous sont plus que bien parés pour se maintenir. Avec 10 points pris sur les 12 derniers possibles, avec notamment une victoire 3-0 sur Osasuna, les joueurs d'Alcaraz ont quasiment assuré le maintien. Même en perdant les deux matchs restants, seul une catastrophe enverrait Granada en deuxième division. Attention tout de même à leurs adversaires; Valence, en pleine lutte pour la quatrième place, se doit de gagner, et Getafe joue sa qualification en Europa League. Bref, Granada devrait fêter son maintien ce dimanche.