100 points contre Malaga

Le FC Barcelone bat Malaga à domicile et égale le record du Real Madrid avec 100 unités. Villa, Fàbregas, Montoya et Iniesta ont été les buteurs côté Blaugrana.

100 points contre Malaga
Merci Abidal !
FC Barcelone
4
1
Malaga CF
FC Barcelone: Pinto; Montoya, Piqué (Abidal, min.76), Mascherano, Alba; Busquets, Xavi, Cesc; Iniesta (Thiago, min.55), Pedro, Villa (Alexis, min.78).
Malaga CF: Cabalero; Eliseu, Weligton, Lugano, Jesùs Gaméz; Camacho, Toulalan, Isco (Saviola, min.78), Julio Baptista, Joaquin (Fernandez, min.71), Santa Cruz (Morales, min.46)
SCORE: 1-0, min.4, Villa. 2-0, min.13, Cesc, 3-0, min.16, Montoya. 4-0, min.51, Iniesta. 4-1, min.56, Morales.
ARBITRE: Miguel Angel Ayza Gaméz (ESP).
ÈVÉNEMENTS: 38e match de Liga entre Barcelone, champion d'Espagne, et Malaga CF (6e). Le match a eu lieu au Camp Nou (65727 spectateurs).

Le Barça recevait Malaga aujourd'hui en match de clôture de la Liga. Tito Vilanova privilégiait Pinto et Iniesta en lieu et place de Valdés et Alexis au coup d'envoi. 

Une entame parfaite 

Barcelone veut gagner à tout prix. Iniesta lance Pedro excentré côté droit qui remise à destination de Villa. L'Asturien marque facilement : 1-0 (min.4). Dizième but de l'ailier culé en Liga. L'équipe locale double rapidement la mise. Fàbregas combine avec Iniesta, élimine un défenseur et bat le rempart Andalou : 2-0 (min.13). Le break est fait et les Barcelonais ne veulent pas en rester là. Depuis l'extérieur de la zone de vérité, une reprise de Montoya, à la récéption d'un corner dégagé, fait mouche : 3-0 (min.16). Le compteur du résident de La Masia est débloqué. Le FC Barcelone domine outrageusement les débats et mène à la pause. 

But d'Iniesta et réponse de Morales

Iniesta est auteur du coup de grâce à la reprise. Grâce à une ouverture de Xavi consécutive à un contre, il repique dans l'axe, puis éxécute le gardien : 4-0 (min.51). Le Manchego tue le match. Malaga ne lâche rien. Et c'est Morales qui va réduire la marque : 4-1 (min.56). Un but qui ne gâche pas la fête, puisque Tito Vilanova fait entrer Eric Abidal, dont le contrat se termine dans un mois (min.76). Le FC Barcelone s'impose contre les Boquerones en match de clôture. Le bilan des coéquipiers d'Alexis est admirable : Un total de 100 points. Messi remporte un troisième Pichichi avec 46 réalisations. L'Argentin réalise une performance unique avec l'obtention d'un troisième Soulier d'Or (le deuxième de suite) qui récompense le plus grand réalisateur d'Europe. Iniesta termine avec 16 "asistencias" passeur de la compétition reine en Espagne. L'équipe Blaugrana, avec trente-deux victoires, quatre partages, deux échecs, 115 b.m et 40 b.e (ratio de + 75) égale le record du Real Madrid.

Discours d'Abidal  

L'institution du FC Barcelone tient au terme du match à rendre hommage à Eric Abidal, présent en compagnie de son entourage. Les capitaines Carles Puyol et Xavi Hernandez lui ont remis une tunique Blaugrana avec le numéro 22 et où l'on pouvait lire "Merci Abi". Le Francais dit adieu au public du Camp Nou "Au nom de mon entourage, je tenais à vous remercier de m'avoir encouragé au cours de ces 6 saisons qui ont été spectaculaires. Merci aux Catalans, nous avons le même sang." Le défenseur a dit merci à l'équipe première et aux techniciens "Sans vous je ne serais pas là, vous êtes les plus forts. Vous resterez dans mon coeur. Visca El Barca y Visca Catalunya" Il a également demandé une ovation des culés à la mémoire de son cousin Gérard. Abidal désérte ensuite le Camp Nou avec un "pasillo" formé par ses coéquipiers. Un champion de la vie.