Benvingut Neymar

Le Brésilien a été présenté au Camp Nou de Barcelone.

Benvingut Neymar
Neymar au FC Barcelone

Neymar débarque à 14h à l'aéroport El Prat. Le Brésilien est photographié devant les bureaux du club (Oficines FCB) puis gagne la Ciutat Esportiva et l'Hôpital de Barcelone pour y réaliser des éxamens médicaux dans l'après-midi. Il signe ensuite à 18h un contrat de cinq ans avec le FC Barcelone, en compagnie de nombreux dirigeants de l'institution et le soir même, le Camp Nou est plein à craquer : 56000 spectateurs veulent le remercier d'être venu en Catalogne. C'est presque mieux que la présentation de Zlatan Ibrahimovic il y a quatre ans de cela. La magie de l'ailier gauche, vêtu de la tunique Blaugrana, opère devant les encouragements du public qu'il veut conquérir "Bon après-midi à tous. Je suis heureux d'être un joueur du FC Barcelone qui est plus qu'un club et je suis excité de pouvoir réaliser mon rêve. Merci à vous et Visca El Barça !", indique t-il en catalan et fait preuve d'humilité "Je suis venu aider une grande équipe et je veux que Messi continue à être le numéro un.", explique t-il en Portugais.  

Josep Maria Bartomeu a révélé que le coût de l'opération a dû augmenter car "d'autres clubs avaient interférés au cours des négociations". C'est lui que l'on doit remercier en Catalogne "Notre prix n'était pas le plus élevé. Il rêvait de venir au FC Barcelone et cela nous a bien aidés car le prix que nous avions prévu ne monte qu'à 57 millions d'euros. Nous pensions à l'origine qu'il viendrait en 2014 et il existait un extracoût dans le cas où nous l'achèterions maintenant." En ce qui concerne le mercato, l'achat de Neymar n'aura pas d'impact, car "Nous avons des économies" a t-il expliqué. Bartomeu a révélé que les négociations avaient débutés il y a deux ans et que 10 millions d'euros avaient été payés en prévision. Il a tenu à remercier les responsables du club en Amérique Latine et a informé "La clause libératoire est de 200 millions d'euros. A la suite d'une conciliation à l'amiable avec Santos F.C., deux matchs amicaux ont été organisés, l'un au Vila Belmiro et l'autre au Camp Nou. Il se peut même que le match à domicile ait lieu en août dés le Trophée Joan Gamper. La publicité réduirait le coût de l'opération."

Le voyage de Neymar à Barcelone se termine devant les médias "Je suis content d'être ici et j'avais envie de venir. Je peux grâce à Dieu jouer avec des cracks que j'admire depuis petit, mon rêve d'enfant et d'adulte est devenu réalité. Je ne m'amuse pas à savoir si je suis le numéro un. Tout le monde sait que c'est Messi. J'ai la chance de jouer avec lui. C'est un privilège car il est incomparable. Je veux l'aider et je n'ai pas encore parlé avec lui mais je compte le faire bientôt et lui faire un grand câlin." Le crack fait parler les sentiments "Le FC Barcelone et le Real Madrid sont deux clubs extraordinaires et j'étais honoré de l'intérêt qu'ils me portaient mais Barcelone est dans mon coeur. J'ai ainsi choisi de venir au FC Barcelone. L'argent est important mais le bonheur l'est encore plus. Mon père avait l'habitude de me demander à l'aube d'un match si j'étais heureux. C'est ce qui compte le plus. Je sens que je vais être heureux ici."  L'adaptation à l'équipe du prodige ne semble pas être un problème "Je ne m'inquiète pas du numéro. Je n'ai pas choisi de numéro et de plus je n'ai pas de préférence. Je suis ici pour évoluer avec les plus grands joueurs de la planète, je pense que si on se partage les responsabilités et si Dieu le veut, on remportera toutes les compétitions. Je veux faire plaisir au public du Camp Nou. Un changement est compliqué mais je pense que je vais m'adapter rapidement. Je vais jouer à ma façon. Je vais faire des progrès ici. Je pense qu'il était temps de me retirer du Santos F.C." Neymar a évoqué l'échange téléphonique avec Tito Vilanova "J'ai parlé avec lui au téléphone et nous n'avons pas songés à mon poste, tout ce que je veux c'est jouer, même en tant que gardien si il y a besoin. Ce fût une conversation rapide car il était malade."