L'Espagne surclasse l'Allemagne

L'Espagne s'est imposée face à l'Allemagne dans un match maîtrisé de fond en comble par les hommes de Julen Lopetegui. Morata a à nouveau donné la victoire aux Ibériques dans les dernières minutes.

L'Espagne surclasse l'Allemagne
Allemagne U21
0 1
Espagne U21
Allemagne U21: Leno, Jantschke, Thesker, Rudy, Rode, Vollan, Holtby, Ginter, Sorg, Hermann y Clemens.
Espagne U21: De Gea, Montoya, Bartra, I.Martínez, A.Moreno, Illarra, Koke, Thiago, Isco, Tello et Rodrigo.
SCORE: 0-1; Morata min.85

Scénario similaire à celui de jeudi dernier contre la Russie. Domination totale mais manque flagrant de finition côté espagnol. Dès le début du match, les joueurs de la Rojita domineront les ébats, privant les Allemands du ballon, mais Leno se montrera décisif à plusieurs reprises. Quelques coups de pouce venus du ciel également pour les Allemands, à l'image du poteau de Thiago à la 23eme minute suite à une superbe frappe enroulée du meneur de jeu hispano-brésilien, leader technique au milieu encore une fois ce soir. Rodrigo et Tello se montreront à nouveau maladroits dans le dernier geste. Côté Teuton, peu de joueurs de champ à mettre en avant si ce n'est le duo du  milieu Rode-Rudy, assez efficace dans le pressing en première mi-temps.

La deuxième mi-temps reprend sur un schéma similaire, même si les Allemands se débrideront quelque peu et tenteront de mettre le pied sur le ballon avant de se projeter vers l'avant de manière directe. Un superbe retour de Martin Montoya à la 66eme alors que deux Allemands se présentaient seuls face à De Gea a évité l'ouverture du score de la Nationalmannschaft. Les occasions se multiplient pour les Ibériques, mais rien n'y fait. A la 72eme, Morata fait son apparition sur la pelouse, en lieu et place de Rodrigo. Un quart d'heure plus tard, le madrilène réalise un superbe contrôle orienté, élimine Rüdiger et crucifie Leno, signant son deuxième but de la compétition et offrant à nouveau la victoire aux tenants du titre. 

L'Allemagne est donc éliminée de la compétition, tout comme la Russie, défaite par les Pays-Bas plus tôt dans la journée. Ces derniers affronteront l'Espagne mercredi dans un match où sera en jeu la première place du groupe, même s'il est plus probable que les deux coachs fassent tourner leurs effectifs en vue des quarts de finale.