Liga: le point mercato du 9 et 10 juin

Après quelques jours assez calmes, les clubs espagnols ont enfin commencé à s’activer sur le marché des transferts.

Liga: le point mercato du 9 et 10 juin
Liga: le point mercato du 9 et 10 juin

C’est tout d’abord le Betis qui a fait l’acquisition de deux nouveaux joueurs; Lorenzo Reyes et Cedric. Le premier est un jeune milieu de terrain chilien de 21 ans évoluant à Huanchipato et déjà international avec les A. Le Betis a déboursé la somme de 900.000€ pour obtenir 60% des droits du joueur. Le deuxième est Cedric, ailier congolais polyvalent et très rapidede 21 ans en provenance de Numancia (D2 espagnole). L’arrivée de Stephen Andersen, gardiens danois d’Evian, a également été officialisée récemment, même si le transfert était bouclé depuis cet hiver.

David Albelda a annoncé qu’il ne prolongerait pas à Valence. La décision s’est faite d’un accord mutuel avec le club. Albelda était au club depuis 17 ans et est sans aucun doute l’une des légendes du club.

Le Real Madrid a levé l’option d’achat de 6M pour s’offrir définitivement Casemiro, milieu de terrain brésilien qui appartenait jusqu’à lors à Sao Paulo. Casemiro est arrivé au mercato hivernal pour renforcer le Real Madrid Castilla et a déjà débuté avec l’équipe A sous les ordres de Mourinho.

Luis Alberto (Séville) et Iago Aspas (Celta), devraient comme prévu signer à Liverpool dans les heures à venir. Les deux joueurs l’ont déjà plus ou moins officialisé  dans leurs déclarations récentes et ont déjà fait des adieux à leur club respectif.

L’experimenté Joaquín Caparrós est le nouvel entraineur de Levante.

Pedro Morales a confirmé qu’il restera à Malaga l’année prochaine. Le milieu de terrain offensif chilien va prolonger avec le club andalou.

Villarreal devrait faire sauter l’option d’achat éstimée à 1,5M que le club dispose sur Jérémy Perbet, auteur de  11 buts depuis son arrivée en hiver.

L’arrivée de Luis Enrique du côté du Celta pourrait encore plus faciliter celle de Rafinha (FC Barcelone). Les deux hommes s’apprécient et Enrique avait à l’époque fait débuter Rafinha avec l’équipe B du Barça.