Vâlerenga IF-FC Barcelone : Gagner en Norvège

Les deux équipes célèbrent ce samedi 27 juillet le centenaire du club à l'Uleval Stadion. Barcelone doit relever la tête en Norvège

Vâlerenga IF-FC Barcelone : Gagner en Norvège
l'Uleval Stadion d'Oslo.
Vâlerenga IF
FC Barcelone | 19H
l'Uleval Stadion d'Oslo.

Le FC Barcelone fête ce samedi 27 juillet les 100 ans du Vâlerenga IF en match amical à l'Uleval Stadion d'Oslo. 

Les débuts d'Adriano

Le 30 juillet 2010, le FC Barcelone de Pep Guardiola, composé en majorité d'éléments de la filiale et des étrangers n'ayant pas participé à la Coupe du monde, réalisait un match endiablé en Norvège. Les Barcelonais débutaient bien la partie, avec Victor Sanchez qui combinait avec Jonathan Dos Santos, puis enchaînait par un piqué en un temps : 1-0 (min.13). Un bijou du canterano. Valerenga égalisait par l'intermédiaire de Singh depuis le point de pénalty : 1-1 (min.16). Pinto était inutile. Maxwell, à la récéption d'un centre venu du côté gauche évincé par la défense, expédiait une reprise en pleine lucarne : 2-1 (min.34). Le Barça menait à la pause. En début de deuxième mi-temps, Benja était à la récupération d'un mauvais dégagement du gardien qu'il éxécutait : 3-1 (min.51). Le but de la sécurité. Oriol centrait à destination de Keita qui décroisait une tête énérgique : 4-1 (min.63). Le Malien était en grande forme. Le tir en force de Zakic était à ce moment-là anecdotique. L'Uleval Stadion avait eu le mérite d'avoir été le thêatre du premier match d'Adriano avec la tunique culé. 

La forme du FC Barcelone 

Le Barça a débuté en Bavière au milieu de la semaine, avec à la clé un échec mérité contre le Bayern Munich. Courageux face au champions d'Europe, le FC Barcelone, privé des internationaux Espagnols et Brésiliens ayant participé à la Coupe des confédérations, n'a pas démérité face aux Germaniques. Les joueurs comptent fêter la nomination du nouvel entraîneur Tata Martino, venu de Catalogne pour les voir ce matin au 34eme étage de l'hôtel Radison Blu Plaza, par une victoire en Norvège. 

Mascherano "La tactique de Tata Martino est la même qu'au Barça" 

Mascherano et Adriano avaient décidé de comparaître hier devant les médias du pays. L'Argentin a expliqué que la tactique de Tata Martino est la même qu'au Barça, et a dit que Newell's Old Boys avait été changé par le Rosarino "Les noms changent mais le système est le même. Ils utilisent également un éléctron libre" Le Brésilien a évoqué le récent départ de Tito Vilanova "L'équipe est anéantie. Tout cela a été éxpéditif. Il faut penser à autre chose même si cela paraît inconcevable. Il nous manque à chaque entraînement." Mascherano a lui parlé de "vite relever la tête" Adriano a également parlé de Neymar "Il rêvait de faire partie du Barça et tout le monde a vu à la Coupe des confédérations il y a un mois tout ce dont il était capable. Il va s'améliorer ici." L'ex-milieu relayeur de Liverpool a vanté les mérites de la première recrue de l'été "Il a l'air d'être gentil et sait rester humble, même en étant adulé dans le monde entier. C'est un joueur capable de déstabiliser toute une défense."  Concernant le match contre Valerenga, "El Toro de Curitiba" pense qu'il aura l'utilité de "compléter ce que nous avons fait contre le Bayern Munich" Mascherano a honoré le onze de la filiale "Ils veulent tous avoir une chance et forcent l'admiration. La moitié de l'équipe est absente et ils nous ont aidés à combler ce manque"

Les convoqués côté FC Barcelone : Pinto, Oier; Mascherano, Bartra, Adriano, Montoya, Sergi Gomez, Planas; Song, Dos Santos, Sergi Roberto, Ilie, Joan Romàn, Kiko, Espinosa, Patric, Quintilà, Samper; Alexis, Tello, Messi, Cuenca, Dongou et Nieto.