Les Peixoes punis au Camp Nou

Le FC Barcelone remporte le Trophée Joan Gamper 8-0 face à Santos F.C. avec une victoire étincelante à domicile. Le premier match de Tata Martino à la tête de l'équipe catalane est ainsi un chef d'oeuvre. Neymar a eu la chance d'évoluer aux côtés de Léo Messi une quinzaine de minutes en deuxième mi-temps.

Les Peixoes punis au Camp Nou
Le Barça a été impitoyable.
FC Barcelone
8
0
Santos F.C.
FC Barcelone : Valdés; Alvés, Piqué, Mascherano, Alba; Busquets, Xavi, Iniesta; Alexis, Messi, Pedro. ont également participé en deuxième mi-temps : Pinto; Montoya, Bartra, Adriano, Bagnack; Song, Sergi Roberto, Fàbregas; Neymar, Dongou, Nieto.
Santos F.C. : Aranha; Rafael, Dracena, Léo, Durval; Leandrinho, Arouca, Cicero, Montillo; Giva, Neilton. ont également participé en deuxième mi-temps : Vladimir; Vernes, Mena, Cicinho; Alan Santos, Assunçao, Citadini, Pinga, Castro; Thiago Ribeiro,
SCORE: 1-0, min.8, Messi. 2-0, min. 12, Léo (o.g.). 3-0, min.23, Alexis. 4-0, min.30, Pedro. 5-0, min.53, Fàbregas. 6-0, min.68, Fàbregas. 7-0, min.75, Adriano. 8-0, min.84, Dongou.
ARBITRE: Estrada Fernandez (ESP) avertit : Andrade (min.81).
ÈVÉNEMENTS: 48e édition du Trophée Joan Gamper entre le FC Barcelone (Liga) et Santos F.C. (Brazileiro). Le match a eu lieu au Camp Nou de Barcelone (95000 spectateurs).

Le FC Barcelone a célébré aujourd'hui la 48e édition du Trophée Joan Gamper contre le Santos F.C. Les éléments de l'équipe première ont été présentés au public du Camp Nou qui a décidé de respecter une minute de silence à la mémoire d'Andoni Ramalets. Carles Puyol a déclaré "Bonsoir à tous et merci d'être venus ici. Nous voulons tout d'abord envoyer nos encouragements à Tito Vilanova, nous resterons avec lui jusqu'à sa guérison. C'est le moment d'être tous unis car ensembles, nous parviendrons à venir à bout des épreuves et je suis convaincu que nous fêterons un titre. Je souhaite la bienvenue à mes nouveaux coéquipiers qui vont beaucoup nous aider à l'avenir. Visca El Barça y Visca Catalunya"

La composition de Tata Martino a le don d'épater le monde, puisque huit titulaires venaient de renouer avec le chemin de l'entraînement au début de la semaine. 

Le Barça revient en force

Les Barcelonais ont tout à gagner et la cohésion entre Messi et Alvés est déjà établie. L'Argentin est à la récéption d'un centre du Brésilien et catapulte une tête énérgique dans les gants d'Aranha (min.3). Pedro provoque la défense, ce qui profite à Messi, qui évince aisément le gardien puis enchaîne du gauche : 1-0 (min.8). La Pulga est décidement indomptable. Léo, défenseur peixoes, dégage du mauvais côté un nouveau centre d'El Diablo" : 2-0 (min.12). Les protégés de Claudinei Oliveira vivent un cauchemar qui est loin d'être terminé. Alexis combine avec Messi et bat Aranha : 3-0 (min.23). Le Chilien est en condition physique adéquate. Santos est à genoux. Alba achève une grande action par un centre à destination de Pedro qui fait le break : 4-0 (min.30). L'Espagnol est discret mais précieux à l'avant. Le Barça a déjà gagné à la pause. 

Débuts du tandem Neymar-Messi 

En deuxième mi-temps, les huit internationaux ayant participé à la Coupe des confédérations sont remplacés, et ainsi le tandem Neymar-Messi est formé à l'avant. Fàbregas, lancé en profondeur par Alexis, execute Aranha : 5-0 (min.53). Le milieu fraîchement entré à la reprise est une fois de plus crucial. Léo Messi, victime de tacles à répétition, privilégie Jean Marie-Dongou (min.60). Fàbregas profite d'une "asistencia" de Neymar : 6-0 (min.68). L'ancien métronome d'Arsenal double la mise. Les résidents du Vila Belmiro ont le moral à zéro. Adriano réalise une combinaison à la rémoise avec Neymar, repique dans l'axe, élimine un défenseur aux vingt mètres, puis éxpédie un coup de canon en pleine lucarne : 7-0 (min.75). Un bijou du "Toro de Curitiba". Le match continue à être intense. A la reprise d'une remise de Fàbregas, Jean-Marie Dongou marque dans la cage vide : 8-0 (min.84). C'est le huitième but des Blaugranas. Le Camerounais formé à La Masia peut devenir l'arme numéro un de la filiale à l'avenir. Le Barça remporte ainsi le Trophée Joan Gamper et montre qu'il est déjà en grande forme au complet. Léo Messi, auteur d'un but et d'une p.d., a logiquement été élu M.V.P du match. 

Neymar "Un luxe d'être avec ces partenaires"

Le Brésilien a débuté à domicile aujourd'hui et a déclaré "Evoluer avec le FC Barcelone au Camp Nou procure une sensation extraordinaire. Cela a été chose étrange d'avoir joué contre Santos, mais à présent je défends les couleurs du Barça. Malheureusement je n'ai pas marqué mais j'espère le faire rapidement. C'est un luxe d'être avec des partenaires tels qu'Iniesta, Messi, et Xavi"

Sergi Roberto "Je suis détérminé à obtenir des minutes à l'avenir" 

Le milieu formé à La Masia a tout d'abord couvert d'éloges Neymar "A l'inverse de ce que beaucoup pensent, il sait faire preuve d'humilité et a une entente parfaite avec le groupe" et a ensuite parlé du club "Je fais beaucoup de progrès avec mes coéquipiers. C'est compliqué de faire partie d'un club tel que le Barça car les plus grands joueurs de la planète y sont également, mais je suis détérminé à obtenir des minutes à l'avenir. Etre en équipe première est un rêve devenu réalité"

Alvés "Nous voulons la Ligue des champions" 

"El Diablo" a évoqué l'adaptation de Neymar au FC Barcelone et le tandem qu'il forme avec Messi "Ce vestiaire est de grande qualité. Les nouveaux sont toujours bien reçus. C'est une équipe de champions qui sait rester humble. L'adaptation est ainsi enfantine. Neymar n'est pas encore physiquement au top et ainsi il est incapable de montrer ce qu'il vaut, mais cela viendra. Il lui faut du temps et il fera des miracles avec Messi" Concernant le club, Dani Alvés a souligné qu'il voyait "Un Barça qui a envie de reconquérir la Ligue des champions. Nous pouvons gagner toutes les compétitions si nous avons l'intensité requise et le nouvel entraîneur va nous aider à combler ce qui nous manque. J'aime Tata Martino, il est prêt des joueurs et fait tout pour eux" Le célèbre latéral a éxpliqué pourquoi il avait choisi le numéro 22 en plaisantant "Il faut que je retrouve de l'énérgie et je l'ai doublé" et a également parlé d'Eric Abidal "Il m'a marqué, a été détérminant dans ma vie, et a amélioré mon tempérament. J'aimerais maintenant lui rendre cet amour qu'il m'a porté"

Tata Martino "J'ai aimé l'intensité"

L'entraîneur Argentin a expliqué de manière directe "J'ai aimé l'intensité que les joueurs ont montrés. Je voulais obtenir des premières réponses positives et tous m'ont fait plaisir, il y a encore quatre aspects que nous devons voir pour améliorer la productivité de l'équipe. Je suis content du groupe que j'entraîne et je veux à present lui amener un plus au niveau de la qualité technique. Je me rejouis de ce qu'il y a déjà à ma disposition." Le Rosarino a évoqué le cas Fàbregas "J'ai parlé avec lui et il m'a dit ce qu'il pensait. J'ai l'intime conviction qu'il restera." Tata Martino a ensuite parlé des internationaux qui ont débutés aujourd'hui "Ils ont été bien entraînés. Nous avons décidés qu'il était préférable de ne les utiliser qu'une mi-temps. J'ai demandé à ce qu'ils jouent avec un maximum d'intensité pour être rapidement dans un rythme de compétition." et a vite résumé une semaine riche en événements "Je me suis adapté rapidement. Le club m'a bien reçu. J'ai été présenté aux joueurs à l'entraînement. L'équipe va maintenant profiter du voyage en Asie."