Récital du Barça contre Levante

Une performance d'exception a permis au FC Barcelone d'établir contre les protégés de Joaquin Caparos à titre individuel le record de buts marqués en match d'ouverture de la Liga : 7-0 à domicile !

Récital du Barça contre Levante
Le Camp Nou a été le théâtre d'une pluie de buts contre Levante.
FC Barcelone
7
0
Levante U.D.
FC Barcelone: Valdés; Alvés, Piqué, Mascherano, Adriano; Busquets, Xavi, Fàbregas; Alexis, Pedro, Messi.
Levante U.D.: Keylor Navas; Pedro Lopéz, Rodas, Navarro, Juanfran; Simao (Pallardo, min.45), Sergio Pinto (El Adoua, min.45), El Zhar (Ivanschitz, min.65), Rubén Garcia; Xumetra, David.
SCORE: 1-0, min.2, Alexis. 2-0, min.12, Messi. 3-0, min.24, Alvés. 4-0, min.26, Pedro. 5-0, min.42, Messi (p.). 6-0, Xavi, min.45. 7-0, min.73, Pedro.
ARBITRE: El Cerro Grande (ESP) avertit côté FC Barcelone : Neymar (min.89). avertit côté Levante U.D. : El Adoua (min.50), Rodas (min.68), et Xumetra (min.78).
ÈVÉNEMENTS: Match d'ouverture de la Liga entre le FC Barcelone (1e) et Levante U.D. (20e). Le match a eu lieu au Camp Nou (73812 spectateurs).

La reprise des champions d'Espagne avait lieu aujourd'hui avec un match à la maison contre Levante, onzième du précédent exercice avec 46 points. Tata Martino privilégiait Fàbregas et Messi, totalement guéris, à Iniesta et Neymar. 

Une première mi-temps de grande facture

Le concerto débute par un but d'Alexis. Lancé par Xavi au départ de l'action, Fàbregas décale le Chilien qui marque facilement dans la cage vide : 1-0 (min.2). "Le Gitan" est généreux. Le cauchemar de Levante est à ce moment-là loin d'être terminé. Suite à un contrôle de la poitrine de Fàbregas, Messi combine avec Pedro puis dupe le gardien : 2-0 (min.12). La Pulga double la mise. L'entente entre Messi et Alvés est parfaite. Suite à une action entre les deux joueurs, le Brésilien profite d'un contre de Keylor Navas pour faire parler la poudre : 3-0 (min.24). Le but de la sécurité. Les Valenciens ne peuvent rien faire devant la machine à gagner du Camp Nou. Messi est auteur d'une ouverture magnifique à destination de Pedro qui bat le gardien : 4-0 (min.26). K.O. technique du boxeur "Granote". Messi ne veut pas en rester là. Adriano est victime d'une faute de Pedro Lopez dans les 16 mètres et l'arbitre désigne le point de pénalty. Le numéro 10 l'éxécute en force : 5-0 (min.42). L'Argentin réalise le doublé. Il reste quatre minutes et Levante n'est pas au bout de ses peines. Xavi est à la reprise d'un piqué de Fàbregas : 6-0 (min.45). Keylor Navas est humilié. Le match est déjà gagné à la pause. 

But de Pedro et débuts de Neymar

L'intensité diminue en deuxième mi-temps et le Barça continue quand même à dominer outrageusement les débats. Alexis, particulièrement volontaire et Messi, qui avait vomi à la reprise, sont remplacés par Neymar et Iniesta, ce qui n'empêche pas Barcelone d'agraver la marque. Fàbregas est à la récéption d'un coup-franc de Levante et préfère faire plaisir à Pedro : 7-0 (min.73). Le numéro 4 Barcelonais fait preuve d'altruisme (3 p.d.). Le FC Barcelone s'impose avec caractère et a maintenant en tête la Supercoupe d'Espagne. 

Une performance historique 

La victoire a permis au FC Barcelone d'établir à titre individuel le record de buts marqués en match d'ouverture de la Liga, détenu par l'Atlético Madrid depuis 1956 (9-0 contre Herculés au Vicente Caldéron). Tata Martino entre ainsi dans l'histoire du club et rejoint le mythique "Barça De Les 5 Copes" du Tchéque Ferdinand Daucik, qui avait marqué huit reprises à ce niveau de la compétition. 

L'unique équipe qui a déjà mené 6-0 à la mi-temps est l'Athlétic Bilbao, face au Sporting Gijon en 1958

Alexis, buteur à la deuxième minute, a égalé le record de rapidité du club, détenu par Gary Lineker depuis 1986

Depuis 2001 et un match face à l'Athletic Bilbao, les Catalans n'avaient pas mené 6-0 à la mi-temps.

Barcelone a réalisé cet éxploit à quatre reprises (Las Palmas, Racing Santander, Athletic Bilbao, Levante) 

Les Barcelonais n'avaient plus mené 4-0 à la 24eme minute depuis le match face à Almeria en 2008

Tata Martino "Je suis content de mon équipe" 

Le Rosarino a fait ses débuts en Liga au Camp Nou en tant qu'entraîneur du FC Barcelone et a expliqué être content de l'équipe qu'il dirige "Les concepts que nous avons évoqués ne sont pas nouveaux, ils étaient simplement oubliés. Je veux bien sûr parler du marquage individuel et de l'alternance entre le jeu direct et la construction" Messi a été remplacé, une chose qui relevait de l'utopie avec Tito Vilanova "Nous avons beaucoup parlé avec Messi, la saison est longue et nous voulons l'économiser. Il faut être fou pour le changer, mis à part lorsque le match est déjà bien engagé." L'Argentin pense qu'il y a des choses à améliorer "Nous pouvons augmenter l'intensité et avoir un maximum d'alternatives à l'avant. Je ne peux faire un bilan maintenant, il faut voir ce que l'on est capables de faire au fil des matchs" L'ancien coach de l'équipe du Paraguay a également parlé de la relation qu'il mène avec les joueurs "J'ai été clair avec eux : Si ils ne sont pas tous en condition physique adéquate, l'équipe ne peut rien gagner. Chaque élément a une importance. Mon intention est d'imposer mes critères, qui ne feront peut-être pas l'unanimité, avec une politique d'alternance" et de Neymar "Tout le monde veut le voir avec Messi, mais il est toujours en phase d'adaptation. Nous ne voulons pas forcer les choses. Il reviendra en forme bientôt." 

Xavi "Un bon début" 

Le cerveau du Barça ne l'a pas caché "C'est un bon début" et a souligné le travail du nouvel entraîneur "C'est un technicien courageux, près des joueurs, et clairvoyant. Il est respectueux, a un esprit de gagnant et je pense que tout ira bien avec lui". "Le Maître" a admis que l'équipe avait "mis en place des mécanismes oubliés. Nous avons été une menace à l'avant, et c'est ce que nous voulions, ce que nous avions étudiés." Le numéro 6 du FC Barcelone a révélé "En l'absence de Tito Vilanova cet hiver, on ne s'est plus du tout entraîné d'un point de vue tactique, on manquait d'automatismes." et a fêté ses 15 ans en équipe première en marquant un but qu'il doit en partie au coach qui "ne veut pas que les milieux participent à la relance et préfére que les défenseurs s'en chargent. Il nous a également demandé de toujours être devant la zone de vérité"

Pedro "C'est la marche à adopter"

L'ailier a été l'un des éléments-clés de la victoire des locaux face à Levante, avec deux réalisations et une "asistencia", ce qui est toujours bénéfique. "C'est la marche à adopter. Nous avons bien débuté à domicile." Le Barça a été compétent à l'avant "Nous recouvrons la forme et l'intensité que nous avions egaré, mais le dispositif tactique reste le même. L'objectif principal est d'obtenir un maximum d'aubaines à chaque match." Le FC Barcelone a montré un visage imposant "Les entraînements de Tata Martino sont intenses et cela nous fait du bien" Pedro a préféré rester lucide "Il faut patienter jusqu'au mois de juin pour faire un bilan. il faudra considérer toutes les équipes."  et a parlé de "Il s'adapte bien à l'équipe et fera de grandes choses à l'avenir" 

Valdés "Ma décision est définitive" 

Le gardien catalan a chômé face aux Granotes "Nous avons montrés une grande intensité dés la première minute ce qui nous a permis de rapidement filer au but. Je suis content de ce premier match car c'est un départ idéal." Les petits détails ont permis à tout le monde d'avoir un bon rendement "Nous avons fait ce que l'entraîneur a demandé. Il voulait un but suite à une récupération et l'équipe y est parvenue à 3-0 avec Alvés." "La Pantera" a évoqué le système défensif sur les coups-francs "Le marquage individuel a été mis en place. Chacun est responsable d'un joueur et ainsi le gardien est libre." et la Supercoupe d'Espagne contre l'Atlético Madrid "Une grande équipe, ils l'ont démontré au Sanchez Pizjuan, mais j'ai l'intime conviction que tout ira bien. On parle toujours du FC Barcelone et du Real Madrid, mais il y a également Valence, le Bétis, Malaga, et l'Atlético Madrid. C'est une Liga compétitive et gagner contre tout le monde est un défi compliqué." Le rempart du FC Barcelone a précisé "Ma décision de changer de club en 2014 est définitive."

Neymar a déclaré ''Je reviendrais en forme bientôt, et je suis content que nous débutions par une grande victoire. Il faut maintenant penser au match contre l'Atlético Madrid" et Alexis est heureux de ce début de saison "Ce sont des matchs qui nous canalisent, et qui font plaisir au public, venu nombreux. Je salue vivement la performance de l'ensemble de mes coéquipiers."