Dani Alvés "Dépendre de Messi est obligatoire"

Le Brésilien a expliqué que l'équipe doit remédier à l'absence de La Pulga.

Dani Alvés "Dépendre de Messi est obligatoire"
Dani Alvés

Dani Alvés a évoqué aujourd'hui la contusion de Léo Messi, remplacé à la pause contre l'Atlético Madrid "Il est normal que l'inquiétude règne lorsqu'il ne joue pas, nous avons tous un corps et parfois il ne répond pas bien, c'est sûr que l'on aime pas cela, mais je ne crois pas qu'il soit indispensable d'être apeuré. Il n'était pas à l'aise au Vicente Calderon et à partir de là il n'a pas voulu continuer. Il va bien et guérira bientôt. Les Ferari doivent également revenir au garage de temps en temps." a t-il dit d'un ton rieur. 

"El Diablo" n'a pas hésité à avouer qu'il existe en Catalogne une Messi-dépendance "Dépendre de Messi est obligatoire. Mais l'équipe doit être capable de remédier à l'absence du plus grand joueur de la planète." et a parlé du corps technique "Les techniciens veulent faire revenir des aspects que nous avions oubliés. Nous ferons tout pour redevenir une équipe à part entière. Parce qu'en l'absence des petits détails nous resterons une équipe ordinaire. Les autres formations en Europe ont également de la volonté et de grands joueurs. Mais cependant nous courions plus qu'eux, nous étions plus forts qu'eux, nous gênions plus qu'eux. Une fois que nous avons oubliés cela nous étions redevenus une équipe courante. Le niveau est elevé et c'est ainsi plus compliqué. Je pense qu'une fois que nous aurons récupérés les principes de base tout ira pour le mieux"

Coéquipiers en équipe nationale et en club, le joueur a indiqué que Neymar "montre beaucoup d'envie à l'entraînement mais il sait où il est et a conscience des éxigences qui existent en Catalogne. Il est bien intégré et profite au mieux des minutes dont il dispose. Il aura une grande utilité à l'avenir. Je pense que l'une des caractéristiques du Barça c'est qu'ici il n'y a ni titulaires ni remplaçants. Chacun est important car il y a des matchs pour tout le monde mais celui qui convaincra Neymar est prêt à jouer ou à cirer le banc de touche, il est heureux et à partir de là il peut faire des progrès"

Le Brésilien pense que le FC Barcelone est favori en Supercoupe d'Espagne "Nous avons globalement dominé la première manche, car notre gardien n'a pas eu grand chose à faire, mais il a quand même concédé un but. Je pense que nous aurions mérités de gagner au vu de toutes les aubaines que nous avons eu particulièrement en deuxième mi-temps. Nous avons eu des problèmes face à eux mais je pense que la deuxième mi-temps a été totalement nôtre et si nous avions gagnés les médias n'auraient rien dit. Mais c'est une finale et il faut jouer 90 minutes"  et a précisé "La rigidité du gazon nous a fréinés, ce qui changera au Camp Nou avec l'humidité." Le défenseur a expliqué une fois de plus pourquoi il avait changé de numéro et a couvert d'éloges Eric Abidal, qui a réalisé l'éxploit de jouer 3 matchs entiers de suite en l'espace d'une semaine avec Monaco et l'équipe de France "J'ai parlé avec lui, il est content de pouvoir jouer à nouveau, et j'en suis ravi pour lui. Il est fier de mon initiative. Je le répète une fois de plus : Il m'a beaucoup marqué dans ma vie et je veux ainsi lui rendre hommage en portant le numéro 22."