Seville et Malaga en quête d'une victoire

Dans le cadre de la troisième journée du championnat espagnol, le FC Seville recevait Malaga. Aucun des deux clubs n'est parvenu à s'imposer.

Seville et Malaga en quête d'une victoire
FC Seville
2 2
Malaga
FC Seville: Varas; Coke, Cala, Navarro, Moreno; M'Bia (Iborra, 81e), Rakitic; Rabello (Vitolo 56e), Perotti; Gameiro, Bacca (Jairo, 70e).
Malaga: Willy; Gamez, Sanchez, Angeleri, Antunes; Darder, Tissone; Morales, Duda, Essono, Olinga (Eliseu, 61e); Santa Cruz.
SCORE: 0-1 Morales (40e). 1-1 Gameiro (44e) 1-2 Santa Cruz (68e) 2-2 Gameiro (71e).
ARBITRE: DUDA (MAL) Cartons jaunes: Darder (17e), Sanchez (29e), M'Bia (31e), Angeleri (34e), Cala (60e), Rakitic (74e).
ÈVÉNEMENTS: 01/09/2013 - 21:00 Liga BBVA 3e Journée Sánchez Pizjuán

Des débuts de saison difficiles

Les deux clubs espagnols peinent à trouver le rythme de la saison 2013-2014.

En effet, le FC Seville qui avait réussi à inquiéter Barcelone la saison passée, s’est incliné sur sa pelouse (1-3) face à l’Atlético Madrid, puis a concédé un nul face à Levante. Malaga n’a pas non plus démarré sur les chapeaux de roues. Le club qui a vu filer Toulalan à Monaco et Isco, au Réal Madrid, a manqué sa rentrée en Liga. Deux défaites en deux matchs. La première à Valence, sur le score de 1 à 0. La deuxième, à domicile contre le FC Barcelone (0-1). Les deux équipes avaient donc le même but ce soir, débloquer le compteur des victoires.

Une entame de match agressive

Dès l’entame de la première période, les fautes se succèdent. Les joueurs prennent vite des cartons jaunes. Les deux premiers sont attribués à Malaga ; Darder (17e) puis Sanchez (29e). M’Bia, le défenseur Sevillan, reçoit lui aussi un carton jaune (31e). Les fautes continuent, et c’est maintenant le joueur de Malaga, Angeleri qui écope à son tour d’un carton (34e). Pedro Morales va ouvrir le score (0-1) en faveur de Malaga peu de temps avant la mi-temps (40e). Cepedendant, Seville ne se laisse pas dominer et c’est Kévin Gameiro, l’ancien joueur du PSG qui va égaliser (1-1) à la 44e. Les joueurs retournent au vestiaire. La première mi-temps a pris une toute autre tournure dans les dix dernières minutes.

Une impression de déjà vu

La deuxième mi-temps commence à Seville. Rabello cède sa place à Vitolo (56e). L’arbitre sanctionne Juan Cala d’un carton jaune (60e). La deuxième mi-temps a commencé comme la première, les fautes sont toujours au rendez-vous. Du côté de Malaga, c’est Eliseu qui rentre en jeu à la place d’Olinga (61e). Malgrès une possession de balle favorable à Seville, Santa Cruz redonne l’avantage à Malaga (1-2) à la 68e. Comme dans la première mi-temps, la réaction des Sevillans est immédiate et Kévin Gameiro signe le doublé (2-2) à la 71e. Entre temps, Bacca avait laissé sa place à Jairo du côté du FC Seville (70e). Le milieu de terrain Suisse, Ivan Rakitic, qui évolue à Séville est sanctionné, c’est un carton jaune (74e). Le buteur Santa Cruz cède sa place à El Hamdaoui (78e). Du côté de Seville, c’est Iborra qui rentre en jeu à la place de M’Bia (81e). Les deux équipes n’arrivent pas à se créer d’occasions franches en cette fin de match. Le joueur de Malaga Duda écopera d’un carton rouge à la 90e, ce qui ne permettra pas à Seville d’en profiter. Le match se termine donc sur un score de parité (2-2) avec un nombre d’occasions quasiment équivalent. Seville a dominé mais n’a pas su suffisamment attaquer.