Tello "Je ne me souviens pas avoir gueulé sur Messi"

Interviewé par Mundo Deportivo, l'ailier gauche du FC Barcelone a parlé de la relation qu'il mène avec le numéro 10.

Tello "Je ne me souviens pas avoir gueulé sur Messi"
L'entente avec Messi n'est pas toujours au beau fixe.
Cristian Tello a tout d'abord déclaré avoir une entente parfaite avec l'Argentin Tata Martino "Je suis content d'être où je suis. Tout le monde aimerait jouer souvent mais j'exploiterais pleinement les minutes que j'obtiendrais. Le coach m'a dit de continuer à être concentré à l'entraînement. Il ne faut pas que je sois déprimé car je n'ai pas de temps de jeu en ce moment, j'ai l'intime conviction que ma chance viendra. Il n'y a pas de comparaison à faire avec Tito Vilanova, car à cause de son cancer, nous n'avons pas évolué avec lui. L'équipe est à l'aise avec Tata Martino, c'est un bon technicien" 
 
L'ailier gauche est aujourd'hui un élément de choix en club et en séléction "Chaque joueur a un talent particulier. Je me caractérise par la rapidité, l'aisance technique ainsi qu'une capacité à me démarquer, mais la vérité c'est que ceux qui évoluent à mon poste font partie de l'élite et être en compétition avec eux est compliqué. Le fait que l'on me compare à Thierry Henry est un grand compliment. Je pense être loin du niveau qu'il avait jadis mais je rêve de l'égaler"
 
Le numéro 20 du Barça est un "noi" (gamin en Catalan) du Camp Nou "Je m'identifiais à Ronaldinho. J'étais admiratif devant la mobilité de Saviola à l'époque. Mon idole de toujours, c'est Ronaldo, le Brésilien. Et avoir le privilège de jouer avec Messi fait que tu peux redevenir un enfant à chaque match" et a expliqué pourquoi il est à présent utilisé à gauche "Jusqu'en Juvenil A j'avais toujours été avant-centre. C'est à ce moment-là que j'ai été placé côté gauche et depuis j'y suis resté. J'aime repiquer dans l'axe en éliminant puis tirer au but. Mais il faut également que je regarde mes coéquipiers qui sont mieux placés. Le coach exige que l'on joue plus direct ce qui nous rendra moins prévisibles"
 
Il y a une semaine, le quotidien "El Confidencial" a publié une enquête polémique concernant Lionel Messi, mais le prodige de vingt-deux ans a tenu a la démentir "Je n'ai pas eu d'altercations avec lui, mais des échanges verbaux qui font partie du jeu. J'avais tiré en oubliant qu'il était mieux placé, mais c'est une chose normale. Je ne me souviens pas avoir gueulé sur Messi mais le fait qu'il ne te vois pas si tu es bien démarqué est insolite. Le match a Vigo est une référence pour moi. Je me suis bien entendu avec lui au Balaidos. Il m'a fait une asistencia en première mi-temps et moi une pour lui à la reprise. C'étais également le cas face à Moscou"