Villarreal-Real Madrid : Les débuts de Gareth Bale

Le joueur le plus cher de l'histoire débute en Liga ce samedi 15 septembre avec le Real Madrid à l'Estadio Madrigal.

Villarreal-Real Madrid : Les débuts de Gareth Bale
Gareth Bale.
Villarreal
Real Madrid | 22H
Gareth Bale.

Villarreal reçoit le Real Madrid ce soir en Liga. 

Un match à l'anglaise

Le 21 mars 2012, l'équipe de José Mourinho, solide leader de la Liga avec huit points d'avance, voyageait au Madrigal, là où le dauphin catalan avait échoué et voulait marquer rapidement. Zapata expédiait de la poitrine une tête de Pepe en corner (min.8). Casillas était mis à rude epreuve. Le gardien s'imposait dans les pieds de Ruben (min.12), avait la main ferme devant Nilmar (min.18) et voyait Marcos louper le cadre (min.31). La réponse de Pepe ne parvenait pas à inquiéter Diego Lopez (min.36). Aucun but marqué à la pause. La physionomie de la partie ne changeait pas à la reprise avec des Valencians refugiés en défense face à une équipe Galactique en manque cruel de solutions. Les Merengues décidaient de changer les choses. Cristiano Ronaldo combinait avec Mesut Ozil, éliminait Diego Lopez et marquait facilement dans la cage vide : 0-1 (min.61). Une action de grande qualité entre le Portugais et le Turque. Khedira pouvait ensuite faire le break mais il était signalé en position défendue (min.65). L'inexplicable devint réalité. Le coup-franc précis de Marcos executait Casillas (min.83). Le défenseur Brésilien était providentiel. Le match était hâché par les fautes et dégénérait avec les expulsions de Sergio Ramos et Mesut Ozil (min.86). Villarreal obtenait un point au forceps à domicile. 

La forme de Villarreal

Le départ de Marcos aux Etats-Unis a marqué le début d'une ère, et les achats qui font naître le plus d'expectation ont été Giovani Dos Santos et Tomas Pina, tous deux en provenance de Majorque et dotés d'un talent démesuré. L'entraîneur Marcelino Garcia a également été fasciné par deux pépites d'Europe de l'Est, Alexander Pantic de l'Etoile Rouge de Belgrade et Bojan Jokic du Chievo. Le prêt de Sergio Asenjo, qui était condamné à être remplaçant à l'Atlético Madrid, a eu une utilité. Villarreal revient aujourd'hui en force en Liga avec 3 victoires consécutives (Almeria, Valladolid, Osasuna) et a démontré un potentiel extraordinaire en contre, en témoigne le but d'Uche face aux Basques. Le club de la banlieue de Valence veut redevenir le géant qu'il était il y a quatre ans, lorsqu'il voulait intégrer le podium à chaque fois, et cela semble déjà bien engagé. 

La forme du Real Madrid

Florentino Perez est resté fidèle à sa politique et a recruté ce qu'il y avait de mieux : Isco, en provenance de Malaga et qui a été décisif au mois d'août, Asier Illarramendi, milieu relayeur de la Real Sociedad victime d'un état de fatigue général et bien sûr Gareth Bale, acheté à 100 millions d'euros le 1 septembre. Mesut Ozil (Arsenal), Kaka (AC Milan), Ricardo Carvalho (Monaco) et Gonzalo Higuain (Napoli) ont répondu au signal des clubs étrangers. Le Real Madrid a débuté par une victoire réaliste contre le Bétis, a maintenu la cadence à Grenade et a disposé de l'Athletic Bilbao. Les Merengues doivent aujourd'hui faire preuve de régularité en Liga. 

Carlo Ancelotti "Gareth Bale évoluera à droite" 

L'Italien a tout d'abord parlé de Gareth Bale "Il n'a pas eu une préparation normale mais je pense qu'il reviendra en forme prochainement. Il voyagera avec l'équipe car il n'a pas de lésion et a fait preuve d'abnégation à l'entraînement. Je ne sais pas si il peut être titularisé, mais en tout cas, il réalisera une partie du match à droite. Il est humble et rejoindre le Real Madrid a été un rêve devenu réalité pour lui. Au sujet de la comparaison qu'alimentent les médias entre lui et Ronaldo, ce sont deux joueurs de qualité et je suis content qu'ils jouent dans notre équipe car il vont nous aider à s'imposer" et a évoqué les ventes de Mesut Ozil "Les médias ont parlé du manque de crédit dont il a été victime mais nous l'avions titularisé à deux reprises en Liga. Aucun joueur ne s'en va du Real Madrid si il n'en a pas envie. Il y a beaucoup de compétition à son poste et le joueur a pensé qu'il valait mieux changer de réseau. Il pouvait répondre au signal des clubs étrangers si il le voulait et il l'a fait. Je lui souhaite de triompher en Premier League" et de Ricardo Kaka "Il voulait obtenir du temps de jeu et Milan est une destination parfaite car il doit renaître en Italie"  L'entraîneur du Real Madrid a ensuite révélé "Isco, Asier Illarramendi et Nacho feront partie du onze de départ et Casillas est ménagé en vue du match de Ligue des champions mardi contre Galatasaray" L'ancien coach de l'AC Milan est heureux du rendement de Karim Benzema "Je pense qu'il fait du bon travail et je suis content de lui. Il a marqué deux buts détérminants et a délivré deux asistencias. Alvaro Morata a été bon en séléction. C'est bien pour Karim Benzema d'avoir de la compétition à son poste, c'est un gage de motivation pour lui, et je l'avoue, ce n'est pas Angel Di Maria, mais il est à la hauteur et j'aime ce qu'il fait en ce moment"

Villarreal : Alexander Pantic, Javier Farinos, Bojan Jokic et Moi Goméz n'intégrent pas le groupe. 

Les convoqués côté Villarreal : Asenjo, Juan Carlos; Mario, Gabriel, Jaume, Musachio, Dorado, Pablo Iniguez; Bruno, Pina, Trigueros, Aquino, Cani, Hernàn Pérez; Giovani, Uche, Perbet, Jonathan Pereira. 

Real Madrid : Raphael Varane, touché au ménisque, Marcelo, victime d'une déchirure aux ischios, Xabi Alonso, absent deux mois, Fabio Coentrao, éprouvé en séléction et Arbeloa, écarté par décision technique, sont indisponibles. 

Les convoqués côté Real Madrid : Diego Lopez, Casillas, Jésus; Pepe, Sergio Ramos, Carvajal, Nacho, Llorente; Khedira, Modric, Di Maria, Casemiro, Isco, Illarramendi, Bale, José Rodriguez; Jésé, Morata, Ronaldo, Benzema.