Le Real Madrid tenu en échec au Madrigal

Les Merengues, emmenés par un Diego Lopez touché par la grâce et un Gareth Bale décisif, ramènent un point de la banlieue valenciane.

Le Real Madrid tenu en échec au Madrigal
Cristiano Ronaldo a marqué un but chanceux en deuxième mi-temps.
Villarreal CF
2
2
Real Madrid
Villarreal CF: Asenjo; Mario Gaspar, Musachio, Dorado, Jaume Costa; Bruno, Trigueros (Pina, min.70), Aquino, Cani; Giovani (Hernan Peréz, min.75), Jonathan Pereira (Uche, min.65).
Real Madrid: Diego Lopéz; Carvajal, Pepe, Sergio Ramos, Nacho; Illarramendi (Khedira, min.61), Modric, Isco; Bale (Di Maria, min.61), Ronaldo, Benzema (Morata, min.73)
SCORE: 1-0, min.18, Cani. 1-1, min.38, Bale. 1-2, min.63, Ronaldo. 2-2, min.68, Giovani.
ARBITRE: Fernando Teixeira Viteines (ESP) avertit côté Villarreal : Aquino (min.34) et Pina (min.78), avertit côté Real Madrid : Nacho (min.38), Sergio Ramos (min.58), Morata (min.78)
ÈVÉNEMENTS: 4e match de Liga entre Villarreal (3e) et le Real Madrid (4e). Le match a eu lieu au Madrigal (25000 spectateurs).

Quatrième match de Liga du Real Madrid qui voyageait ce soir au Madrigal. Gareth Bale, le joueur le plus cher de l'histoire et Asier Illarramendi, milieu relayeur acheté à la Real Sociedad, étaient alignés au coup d'envoi. 

Réponse de Gareth Bale à Cani

Villarreal impose un rythme élevé dés le début de la partie. Cani lance en profondeur Jonathan Pereira mais le gardien envoie le tir du Galicien en corner (min.6). La reprise de Cristiano Ronaldo n'inquiéte pas Asenjo (min.10). Démarqué au deuxième poteau, Jonathan Pereira est à la récéption d'un centre venu de la gauche signé Jaume Costa puis enchaîne en force, mais Diego Lopez est à la parade (min.13). Le coup-franc de Cristiano Ronaldo échoue dans les gradins (min.16). L'équipe de Marcelino concrétise vite sa domination. Cani execute le rempart des Galactiques depuis le point de pénalty : 1-0 (min.20). Un but empreint de réalisme. Villarreal ne veut pas en rester là. Diego Lopez s'impose une fois de plus devant Jonathan Pereira (min.26). Le Real Madrid décide de réagir. Asenjo boxe une tête energique de Sergio Ramos (min.31). Cristiano Ronaldo loupe le cadre (min.34). Lancé par Modric côté droit, Carvajal évince un défenseur et centre à destination de Gareth Bale dont la reprise fait mouche : 1-1 (min.38). Carlo Ancelotti avait fait revenir le prodige à gauche au milieu de la première mi-temps, une tactique payante qui n'empêche pas Cristiano Ronaldo de fuir le cadre à nouveau (min.40). Kepler Pepe contre ensuite une reprise de Jonathan Pereira (min.45). Partage logique à la pause. 

But chanceux de Cristiano Ronaldo et égalisation de Giovani 

Le Real Madrid domine à la reprise. Gareth Bale fait preuve d'audace depuis les vingt-cinq mètres (min.48). Isco est contré in-extremis (min.51). L'équipe locale manque de pragmatisme, en témoigne un raté monumental de Jaume Costa (min.54) et le paie cash. Asenjo expédie un tir de Karim Benzema dans les pieds de Cristiano Ronaldo qui est contré, mais le dégagement du défenseur ricoche : 1-2 (min.63). Les Merengues ont une chance incroyable. Villarreal n'abdique pas. Diego Lopez est impérial face à Cani mais Giovani est bien placé : 2-2 (min.68). Troisième but en Liga du Méxicain. Le match devient complétement fou. La tir chirurgical d'Angel Di Maria frôle le poteau gauche (min.75). Diego Lopez se détend bien devant Cani (min.80). Le pointu de Cristiano Ronaldo est renvoyé des deux poings par Asenjo (min.86). Le club de la capitale, tenu en échec par les coéquipiers de José Dorado, est relégué à la quatrième place en Liga à l'aube d'un déplacement compliqué en Turquie, mardi en Ligue des champions.