FC Barcelone-Real Sociedad : Garder le rythme

Le Barça doit maintenir la cadence en tête de la Liga ce mardi 24 septembre avec la réception de l'équipe de Jagoba Arasate.

FC Barcelone-Real Sociedad : Garder le rythme
Antoine Griezmann.
FC Barcelone
Real Sociedad | 20H
Antoine Griezmann.

Le Barça reçoit la Real Sociedad ce soir en Liga. 

Un début parfait 

Le 19 août 2012, la reprise de l'équipe de Tito Vilanova avait eu lieu à domicile contre les txuki urdin, en Liga. Carles Puyol, à la récéption d'un corner de Xavi, décroisait une tête energique : 1-0 (min.3). "El Capitan" revenait en force d'une opération du genou. Les Basques ne tardaient pas à réagir. Gonzalo Castro Irazabal, lancé en profondeur par Griezmann, executait Valdés : 1-1 (min.8). Egalisation d'El Chori". Le Barça ne lâchait rien. Messi combinait avec Pedro, éliminait d'un beau geste technique deux Basques, puis expédiait un tir en pleine lucarne : 2-1 (min.10). Le match était lancé avec ce but de La Pulga qui récidivait. Tello centrait à destination du numéro 10 dont la reprise dégoûtait le rempart de "La Ereala" : 3-1 (min.15). Doublé expéditif d'El Mesias". Le rythme de la partie diminuait jusqu'à un but de Pedro à la suite d'une action de qualité : 4-1 (min.41). L'ailier de Tenerife était récompensé par un centre de Tello. Barcelone avait déjà gagné à la pause. Il n'y avait ensuite rien à signaler à la reprise, si ce n'est un bijou de David Villa, fraîchement entré à la place d'El Flaco". Iniesta évincait un défenseur et remisait pour l'Asturien qui se montrait précis : 5-1 (min.83). Une cinquième réalisation qui clôturait une exhibition au Camp Nou. 

La forme du FC Barcelone 

Le Barça, avec cinq victoires consécutives en Liga, réalise un perfect qui lui permet d'être leader ex-aequo avec l'Atlético et ce que l'on peut dire, c'est qu'il y a beaucoup d'améliorations à faire d'un point de vue tactique. Exit la domination ingrate, les Catalans, vainqueurs de l'Ajax en Ligue des champions et emmené par un coach qui prône la nouveauté, privilégient l'alternance entre le jeu direct et la construction. C'est une équipe qui doit continuer à faire des progrès. 

La forme de la Real Sociedad 

Renforcés par les achats de l'Asturien José Angel en provenance de Rome et d'Haris Zeferovic, l'étoile du Piémont, et le prêt d'Esteban Granero, milieu des Queens Park Rangers, les Donostiaras ont libéré Asier Illarramendi, qui a capitulé face aux avances du Real Madrid. L'équipe de Jagoba Arasate est à la peine depuis sa qualification en C1 obtenue face à Lyon. Les résidents de l'Anoeta, qui ont enchaîné deux échecs (Atlético et Donetsk) et deux partages (Malaga et Levante) toutes compétitions confondues, inquiétant la Gipuzkoa avec une huitième place en Liga. Un déclic est indispensable. 

Tata Martino "Une équipe de qualité" 

Le concept tactique mis en place par Tata Martino est payant, en témoigne une deuxième mi-temps riche en buts contre l'Ajax et le Rayo "J'aimerais voir ça régulièrement mais il y a quand même des choses à améliorer. L'Ajax et le Rayo ont la même façon de jouer que nous, il est normal que l'on ait été gêné face à eux, et pour y remédier nous les avons étudiés avec concentration" La Real Sociedad est une formation respectable en Espagne "Ils ont fait un bon début de saison, avec une qualification pour la Ligue des champions à la clé et ainsi il est maintenant normal qu'ils diminuent le rythme, mais il faudra être vigilant car ils ont des individualités présentes à tous les postes" Cesc Fàbregas est mis au repos ''Je choisis mes joueurs en fonction des minutes qu'ils ont déjà joué avec le club et la séléction et en fonction des caractéristiques de chaque équipe" Le Rosarino a évoqué l'adaptation de Neymar "Je suis content de lui. Il fait le travail dont a besoin l'équipe. C'est un joueur particulièrement utile"

FC Barcelone : "El Capitan" Carles Puyol, qui reviendra à la compétition prochainement, Oier Paredes et Cesc Fàbregas, écartés par décision technique et Jordi Alba, victime d'une déchirure du ligament du biceps fémoral droit, sont indisponibles. Sergio Busquets intègre le groupe. 

Les convoqués côté FC Barcelone : Valdés, Pinto; Montoya, Alvés, Bartra, Mascherano, Piqué, Adriano; Busquets, Song, Dos Santos, Sergi Roberto, Xavi, Iniesta; Neymar, Pedro, Alexis, Tello, Messi. 

Real Sociedad : Esteban Granero, absent jusqu'en mars en raison d'une ruputre du ligament antérieur du genou droit, Carlos Martinez, éprouvé à l'entraînement, David Zurutza, victime d'une tendinite et Mikel Gonzalez, ménagé, ne feront pas le voyage en Catalogne. 

Les convoqués côté Real Sociedad : Bravo, Zubikarai; Estrada, De La Bela, Ansontegi, Inigo, Cadamuro, José Angel; Markel, Pardo, Xabi Prieto, Ros; Seferovic, Agirrexte, Vela, Chory, Griezmann, Sangali.