U.D. Almeria-FC Barcelone : Match à exploit

En déplacement en Andalousie, le Barça veut ce samedi 28 septembre enchaîner une 7eme victoire consécutive en Liga.

U.D. Almeria-FC Barcelone : Match à exploit
Soriano
U.D. Almeria
FC Barcelone | 18H
Soriano

Le Barça est à la poursuite d'un départ historique en Liga ce samedi 28 septembre à l'Estadio De Los Juegos Mediteràneos. 

Exhibition en Andalousie

Le 20 novembre 2010, à une semaine d'un Clàsico décisif, le Barça s'était baladé en déplacement à Almeria. Pep Guardiola avait décidé de ménager Piqué, sous la menace d'une suspension en cas d'un nouveau carton jaune, en vue de la récéption du Real Madrid. La machine à gagner catalane obligeait les Indialicos à se réfugier en défense et cela payait rapidement. Messi combinait avec Villa et dupait le gardien d'un tir croisé aux dix-huit mètres : 0-1 (min.16). Imparable. Le match était lancé. Un défenseur Almérian coupait un centre d'Iniesta venu du côté gauche, mais le dégagement était quand même raté puisqu'à la reprise, le Manchego répondait présent : 0-2 (min.18). Almeria enchaînait les bévues monumentales. Le cauchemar des locaux était loin d'être terminé. Acasieta dégageait un centre du mauvais côté : 0-3 (min.26). But gag ! Barcelone continuait à se faire plaisir avec Pedro qui, lancé en profondeur depuis la défense par Fontas, executait le gardien : 0-4 (min.34). L'ailier de Tenerife était une fois de plus décisif. Les Barcelonais ne voulaient pas en rester là. Messi combinait avec Pedro puis était contré par Diego Alvés mais récidivait : 0-5 (min.36). KO technique de l'équipe locale. Le match était déjà gagné à la pause. Xavi, Iniesta et Pedro étaient mis au repos au profit de Thiago, Keita et Bojan. Le joueur de l'Ajax était impitoyable en deuxième mi-temps. Messi lançait dans un espace restreint le Catalan qui crucifiait le gardien d'un piqué depuis le point de pénalty : 0-6 (min.58). L'ambiance de l'arène flirtait avec l'échec total. Le Barça agravait la marque. Messi était à la réception d'une parade de Diego Alvés suite à un tir instantané de Villa : 0-7 (min.67). La Pulga réalisait le triplé. Almeria était tourmenté à tous les postes. Messi menait un contre et lançait à nouveau plein axe Bojan qui dégoûtait le gardien : 0-8 (min.73). Beau doublé d'El Bambino". Le Barça humiliait les Andalous à l'aube d'un voyage en Grèce. 

La forme de l'UD Almeria

Almeria, quatrième formation d'Andalousie en Liga, a réalisé un mercato convenable, achetant les Argentins Ustari et Torsiglieri et obtenant les prêts de Suso et Helder Barbosa. Emmenée par "El Canterano de Champions", auteur de quatre buts, l'équipe de Francisco n'a gagné aucun match et pointe à la dix-huitième place de la compétition. Les résidents de l'Estadio De Los Juegos Mediteràneos doivent aujourd'hui relever la tête à domicile.

La forme du FC Barcelone  

Le Barça, auteur d'une exhibition contre la Real Sociedad au début de la semaine, est décidement en grande forme. Les Catalans ont bien débuté en Ligue des champions contre l'Ajax et ont enchaîné 6 victoires consécutives en Liga. Leader de la compétition reine en Espagne ex-aequo avec l'Atlético Madrid, les protégés de Tata Martino veulent maintenir la cadence dans l'optique de parachever un départ historique. 

Andrés Iniesta "Tirer ma révérance ici" 

Le Manchego veut rester à Barcelone "Je le répète, mon rêve est de tirer ma révérance ici, et l'intention du club est la même. Je me sens bien à Barcelone mais je ne peux pas contrôler les informations émises par les médias et les remarques des gens. Il n'y a pas de conflit entre le Barça et Iniesta. Ce n'est pas une question d'argent ou le fait d'être le deuxième, troisième ou quatrième le mieux payé qui comptent pour moi, mais les années qu'il me reste à jouer" et a évoqué le match à Almeria "Nous ne voulons pas gagner pour établir un record mais nous voulons rester en tête de la Liga" La politique d'alternance de Tata Martino a une utilité "Ce qui compte, c'est le bien de l'équipe et que tout le monde aie du temps de jeu, car lorsque tu ne joues pas tu n'es pas content et ce sont des choses qui font partie de la vie"

Tata Martino "Le 7 sur 7 n'a aucun sens si l'on ne gagne pas la Liga"

L'entraîneur du FC Barcelone pense que "Le 7 sur 7 n'a aucun sens si l'on ne gagne pas la Liga" et a tenu à souligner le danger du match à Almeria "Ils ont été défaits à 3 reprises mais ils ont des éléments dangereux tels que Suso, Aleix Vidal et Oscar Diàz" Le Rosarino a ensuite parlé de Neymar "C'est un joueur particulièrement utilisé en séléction et en club et mon devoir est de le protéger car je ne veux pas qu'il soit fatigué. Il faut également penser au match face au Celtic mardi" Marc Bartra obtiendra une chance en Andalousie suite à l'absence de Javier Mascherano "Je suis content de sa conduite. Il a envie de triompher ici et il capitalisera de l'expérience au fil du temps. Il fera de grandes choses à l'avenir" Carles Puyol a des sensations agréables à l'entraînement "Il a joué un petit match de 50 minutes à l'entraînement hier et a été à la hauteur. J'espère pouvoir compter sur l'ensemble de l'équipe après la trêve internationale d'octobre" 

FC Barcelone : Carles Puyol, qui reviendra à la compétition prochainement, Jordi Alba, victime d'une déchirure du ligament du biceps fémoral droit, Oier Paredes, ecarté par décision technique et Javier Mascherano, éprouvé suite à une élongation du biceps fémoral droit, sont indisponibles. Fàbregas intégre le groupe. 

Les convoqués côté FC Barcelone : Valdés, Pinto; Montoya, Alvés, Piqué, Mascherano, Adriano, Bartra; Busquets, Song, Dos Santos, Sergi Roberto, Xavi, Iniesta, Fàbregas; Neymar, Tello, Alexis, Pedro, Messi. 

U.D. Almeria : Rafita, Torsiglieri et Raùl Garcia ne sont pas convoqués. Christian, qui avait écopé d'un carton rouge contre Levante il y a une semaine, revient à la compétition. 

Les convoqués côté U.D. Almeria : Esteban, Ustari; Nelson, Marcelo Silva, Pelerano, Trujilo, Dubarbier, Christian; Aleix Vidal, Tébar, Verza, Corona, Soriano, Azez, Barbosa, Suso; Oscar Diaz, Rodri.