FC Barcelone-Real Valladolid : Le match d'Eusebio

Huitième match de Liga ce samedi 5 octobre entre les deux clubs de coeur de l'entraîneur de la filiale catalane.

FC Barcelone-Real Valladolid : Le match d'Eusebio
Eusebio.
FC Barcelone
Real Valladolid | 22H
Eusebio.

Le Barça reçoit Valladolid ce samedi 5 octobre en Liga. 

La 500e de Valdés 

Le 19 mai 2013, en temps de pluie Valdés fêtait son 500e match avec le Barça, à domicile contre Valladolid en Liga. Xavi temporisait et décalait côté droit Pedro, qui executait facilement Jaime : 1-0 (min.21). 6e but du Canarien en Liga. Organisé en défense, Valladolid n'avait pas d'ambitions et minimisait les risques. Une tactique qui n'était pas lucrative puisque le Barça tuait vite le match. Marc Valiente dégageait un corner de Xavi du mauvais côté : 2-0 (min.43). L'ex-résident de La Masia était providentiel. Les Barcelonais menaient à la pause. La deuxième mi-temps manquait d'animation. Pedro fixait un défenseur à droite et obtenait un bon angle, mais le tir croisé de l'ailier de Tenerife heurtait le montant (min.63). Les Blaugranas décidaient de faire plaisir au public. Montoya obligeait Jaime à réaliser une parade et Fàbregas loupait le cadre (min.78). Tous les Catalans avaient envie de fêter le titre et ils le montraient. Jaime expédiait un tir lointain de Villa dans les pieds de Pedro dont la reprise échouait à côté (min.81). Barcelone concédait inexplicablement un pénalty et l'Angolais Manucho astiquait la lucarne de Valdés : 2-1 (min.89). Le but du Galicien gâchait la fête. Barcelone s'imposait une fois de plus et pouvait continuer à rêver au record des 100 points.

La forme du FC Barcelone 

Le Barça, leader de la compétition reine en Espagne ex-aequo avec l'Atlético avec 7 victoires consécutives, est au paradis. Tata Martino a l'habitude de changer le onze initial à chaque match et de faire plaisir à tout le monde. Les Barcelonais ont débuté la Ligue des champions par une pluie de buts à domicile contre l'Ajax et ont remporté un match capital en déplacement au milieu de la semaine face au Celtic Glasgow. Les coéquipiers de Valdés doivent maintenir la cadence en Liga avec la réception de Valladolid.

La forme du Real Valladolid 

Valladolid, vainqueur de Getafe il y a un mois, n'a gagné aucun match en septembre. L'équipe de Juan Ignacio Martinez pointe à la quinzième place en Liga, à égalité de points avec le Celta Vigo, et continue à viser le maintien en raison d'un manque de régularité. Une réaction est impérative. 

Bartra "Je me sens bien" 

Le numéro 15 du Barça est titulaire en l'absence de Mascherano "Je me sens bien, et ce qui compte, c'est de continuer ainsi. Je suis heureux que l'entraîneur ait foi en moi. Il n'a pas hésité à me faire jouer. Je me sens aimé ici. Cela fait deux ans que j'ai intégré l'équipe première et que je reçois des conseils. Je m'améliore tous les jours grâce aux plus grands joueurs de la planète. Le club et mon agent sont en négociations en ce moment. Cela fait douze ans que je suis au Barça, le club m'a beaucoup aidé et je veux y rester longtemps. Le voyage à Glasgow restera un moment inoubliable pour moi. L'entraînement, le match, l'ambiance et la pression. J'avais l'intime conviction d'être capable de tenir ma place. J'ai hâte que l'équipe soit au complet, car lorsque Puyol et Mascherano reviendront, l'antagonisme au poste de défenseur central régnera et le niveau général montera"

Tata Martino "Terminer le travail"

L'entraîneur du FC Barcelone a parlé de la réception de Valladolid "C'est un match qui a la même importance que tous les autres et terminer le travail initié à Glasgow est fondamental", a indiqué que l'équipe devait faire des progrès "Depuis la reprise de la Liga nous avons évolué en permanence et nous devons continuer à gagner"  et aura la tâche de remplacer Messi "Nous avons le choix entre Neymar, Fàbregas et Alexis. Ils ont chacun des capacités et nous obtiendrons la solution idéale. Je veux des joueurs authentiques qui restent eux mêmes. Je pense que Neymar est à la hauteur. Alexis est un joueur capital et je suis indigné par les critiques dont il est victime. Il ne mérite pas d'être jugé ainsi" "El Capitan" Carles Puyol est guéri "Il reviendra au même rythme que les autres en vue du match du 19 octobre à Osasuna" Le Rosarino a ensuite tenu à défendre Piqué ''C'est l'un des plus grands défenseurs du monde" et Bartra "Il est compétent et répond parfaitement à mes exigences" 

FC Barcelone : Carles Puyol, qui reviendra à la compétition prochainement, Jordi Alba, victime d'une déchirure du ligament du biceps fémoral droit, Javier Mascherano, éprouvé suite à une élongation du biceps fémoral droit, Lionel Messi, absent deux semaines en raison d'une lésion fibrilaire du biceps fémoral droit ainsi qu'Oier Paredes, écarté par décision technique, sont indisponibles.  

Les convoqués côté FC Barcelone : Valdés, Pinto; Montoya, Piqué, Adriano, Bartra, Alvés; Busquets, Song, Xavi, Dos Santos, Sergi Roberto, Iniesta, Fàbregas; Neymar, Tello, Pedro, Alexis. 

Real Valladolid : Alvaro Rubio, Tailor, Victor Perez, Oscar, Daniel Larsson et Manucho n'ont pas été convoqués. 

Les convoqués côté Real Valladolid : Marino, Jaime; Rukavina, Alcatraz, Pena, Bergdich, Heinz, Jesùs Rueda, Valiente; Deck, Fausto Rossi, Ebert, Branche; Osorio, Guera, Vadilo, Alberto Rodriguez.