Celta Vigo - FC Barcelone : Etre responsable

Le Barça a mis à genoux le Real Madrid et doit continuer à être aux aguets ce mardi soir en déplacement à Vigo en Liga.

Celta Vigo - FC Barcelone : Etre responsable
Luis Enrique.
Celta Vigo
FC Barcelone | 22H
Luis Enrique.
Le Celta Vigo reçoit le FC Barcelone ce mardi soir en Liga. 
 
Une unité de maintien 
 
Le 30 mars 2013, le Celta Vigo dominait les débats au début de la partie, en témoigne un but refusé de Fernandez (min.10) et une reprise de Chu-Young Park qui profitait d'un dégagement loupé de Piqué (min.30). Messi voulait obtenir un pénalty mais l'arbitre était impartial (min.34). Le travail de l'équipe Olivica était récompensé. Orelana, suite à une action de qualité, éliminait 3 défenseurs et remisait à destination d'Insa qui répondait présent : 1-0 (min.38). Un but mérité. Heureusement la réponse des Barcelonais était rapide. Messi lançait en profondeur côté gauche Tello qui temporisait et executait Varas : 1-1 (min.43). Egalisation des culés. 1-1 à la pause. Le Barça continuait à être apathique en deuxième mi-temps et n'exploitait pas le manque d'initiative des locaux. Iniesta, entré à la 65e minute, était à l'origine du reveil des Catalans. Messi, à la reprise d'un centre de Tello venu de la gauche, dégoûtait Varas au point de pénalty : 1-2 (min.73). L'Argentin réalisait le tour complet de la Liga et devenait l'unique avant-centre de l'histoire à marquer contre l'intégralité des équipes de la compétition reine en Espagne avec Ronaldo. Barcelone était victime d'un relâchement coupable : Oubina, le capitaine des Celtinas, coupait un centre d'Orelana venu de la droite de la tête : 2-2 (min.89). Un but héroique. Le Barça lâchait deux points dans la course au titre. 
 
La forme du Celta Vigo 
 
Le Celta Vigo n'a gagné aucun match à domicile et l'exploit réalisé à Malaga lui a permis de respirer en Liga. Les Galiciens pointent à la quinzième place de la compétition à égalité avec les Andalous. Les protégés de Luis Enrique, à un point de la zone rouge, manquent d'ambition et visent le maintien. 
 
La forme du FC Barcelone 
 
L'équipe culé, en tête de la Liga avec un point d'avance, a remporté un match déterminant contre le Real Madrid au Camp Nou. Tata Martino alignera une équipe bis en Galice. Barcelone, au milieu d'une semaine intense avec un derbi en ligne de mire, doit rester concentré à l'extérieur. 
 
Tata Martino "Montrer un visage imposant" 
 
L'entraîneur du Barça a expliqué "Gagner le Clàsico est un privilège. L'état de forme de l'équipe est parfait. Je tiens à dire que le Real Madrid est une équipe redoutable en Liga au même titre que l'Atlético qui réalise un travail remarquable" et a évoqué le match "Le Celta Vigo s'est imposé 0-5 à Malaga. C'était un grand match et montrer un visage imposant est indispensable contre eux. Je ferais des changements la-bas" Piqué est ménagé "La saison est longue, le groupe en a conscience, et tout le monde doit être solicité" L'ancien coach du Paraguay a ensuite parlé de Luis Enrique "J'ai l'intime conviction qu'il aura une chance d'entraîner le FC Barcelone dans le futur" Isaac Cuenca "Lorsqu'il reviendra en forme nous compterons sur lui. Il a fait des progrès mais est loin d'être prêt" Sergi Roberto "C'est un joueur phénoménal mais des éléments de qualité tels que Busquets, Xavi, Iniesta et Fàbregas sont + forts que lui" et Lionel Messi "Au delà des buts qu'il marque, il est d'une grande utilité, et ce qu'il fait pour l'équipe est admirable"
 
FC Barcelone : Jordi Alba, éprouvé au quadriceps gauche, Isaac Cuenca, qui reviendra à la compétition prochainement, Jonathan Dos Santos, touché au ligament intérieur du genou à l'entraînement, et Oier Paredes et Gérard Piqué, écartés par décision technque, n'intégrent pas le groupe. 
 
Les convoqués côté FC Barcelone : Valdés, Pinto; Alvés, Puyol, Mascherano, Bartra, Adriano, Montoya; Busquets, Song, Sergi Roberto, Xavi, Iniesta, Fàbregas; Neymar, Tello, Alexis, Pedro, Messi. 
 
Celta Vigo : 18 joueurs ont été convoqués
 
Les convoqués côté Celta Vigo : Alvarez, Yoel; Malo, Fontas, Costas, Aurtenetxe, Cabral; Oubina, Fernandez, Madinda, Alex Lopez; Nolito, Charles, Orelana, David Rodriguez, Toni, Mina.