Les chantiers qui attendent le FC Barcelone

Après la défaite en finale de Coupe du Roi, contre l'ennemi, le Real Madrid (2-1), voici les chantiers que le Barça et Bartomeu devront à tout prix arranger pour relancer la machine catalane, grippée depuis plusieurs mois mais aussi depuis déjà deux ans, si l'on compte la débâcle contre le Bayern Munich de la saison passée.

Les chantiers qui attendent le FC Barcelone
L'année prochaine : le moment de se réveiller pour le Barça ? (crédit-photo : ilovefcbarcelona.com)

Comment le Barça doit faire pour éviter une fin de cycle qui se cristalise de plus en plus depuis plusieurs semaines? Eliminé en quart de finale de la Champions League, et distancé en championnat, le FC Barcelone doit trouver les solutions. Et penser à la saison prochaine. Celle du renouveau pour une équipe qui en bien besoin. 

Annuler la sanction de la FIFA et recruter absolument 

Le FC Barcelone a peut-être le plus gros défi depuis des années à défier : celle d'une interdiction de recrutement qui va bouleverser tout un club et tout un équilibre. Depuis des années, les arrivées au Barça ont été nombreuses, avec ses lots de satisfactions et son lot de déceptions. Cependant, aujourd'hui, le FC Barcelone est quasi-certain de ne plus se relever si l'interdiction de transfert se confirme. Imaginez-vous un Barça avec un gardien, Pinto, toujours aussi lamentable sur sa ligne de but. Utiliser Xavi pendant 40 matches par an alors qu'il ne suit plus le rythme d'antan. Des hypothèses qui tiennent la route. Aujourd'hui, le Barça n'a plus le choix que de se défendre face à la FIFA ou négocier. Car le temps court et c'est surtout la saison prochaine qui devra être LA priorité d'une équipe en proie à une ambiance digne de celles des années du quatuor Ronaldinho-Henry-Eto'o-Messi. Soit un très mauvais souvenir pour les supporters. Le recrutement devra passer par tous les compartiments du jeu : un gardien pour remplacer Valdès sur le départ, et éviter de s'aventurer avec Pinto, des défenseurs : seul Piqué semble intouchable malgré des erreurs grossières, mais ni Batra, ni Mascherano ne peuvent tenir toute une saison. Jordi Alba trop souvent blessé n'a pas encore montré une régularité exemplaire. La question Dani Alvès peut se poser, car le Brésilien serait sur le départ. Là, un remplaçant est indispensable tant Montoya est encore trop imprécis à son poste. Au milieu de terrain, Xavi devrait (enfin) rendre le flambeau, tant il n'a plus la forme. Busquets est indispensable, l'achat d'un milieu dynamiteur comme Reus serait une excellente nouvelle pour le Barça. Un trio Busquets-Iniesta-Fabregas aurait pu être admis, mais Martino n'a jamais réellement tenté ce milieu. En attaque, quid de Pedro et Alexis Sanchez ? Sur le départ, les deux attaquants semblaient plutôt bons au début de la saison. C'est sans compter sur l'obstination de Martino de titulariser Neymar avec des prestations bien trop irrégulières. En bref, le Barça devra renouveller une équipe-type qui perd peu à peu de la qualité et qui perd surtout la motivation (comme je le disais sur mon papier précédent). 

Trouver un entraîneur digne du Barça

Exit Martino, bonjour un autre... Voilà les dernières informations concernant le poste pour le futur entraîneur. Malgré un début de saison plutôt satisfaisant, l'influence de Martino a été brève. Pas suffisant, surtout que le Barça risque de ne pas finir Champion d'Espagne. Les rumeurs fusent, et Johan Cruyff demande le retour de Pep Guardiola du côté de la Catalogne. Utopique ! Dans le même temps, toujours les mêmes choix s'opposent : prendre un homme issu de l'identité du club catalan, ou choisir un entraîneur issu d'un autre club à l'identité différente. C'est seulement au Barça, que l'on fait des choix pareils. Et si finalement, la belle histoire Guardiola ne pourrait pas se refaire avec un autre entraîneur ? La saison de Tata Martino sur le banc du FC Barcelone laisse toutefois la possibilité de l'arrivée d'un entraîneur issu de la maison, mais si finalement, le Barça changeait enfin les choses ? Si finalement l'apport d'un entraîneur n'ayant pas connu ou joué au Barça pourrait permettre à une équipe de se remodeler et de revivre de nouvelles belles années. Dur choix pour les dirigeants du FC Barcelone. L'entraîneur du Borussia Dortmund, Klopp est le nom qui revient le plus souvent pour remplacer Martino, mais personne ne sait si ce choix pourraît être satisfaisant.

Remodeler l'équipe autour de Messi 

Le problème, c'est peut-être Lionel Messi ! L'Argentin court comme une âme en peine sur le pré vert car son club ne donne plus satisfaction, que ce soit aux supporters ou à lui-même. Depuis le match aller-retour et la claque reçue par le Bayern Munich, le génial argentin semble totalement démotivé à l'idée de jouer au FC Barcelone. Pire, il n'a jamais été aussi malheureux du côté du Nou Camp, et les clubs sont prêts à toutes les folies pour le faire quitter Barcelone. Le navire coule, mais l'équipe devra faire avec un Lionel Messi, qui devra faire ses propres choix de joueurs pour la saison prochaine. Cela serait une preuve que le Barça lui doit reconnaissance et que l'attaquant promettra qu'il va rester. L'équipe devra faire avec Messi, et ses exigences : aucun attaquant de pointe n'a réussi à s'imposer à ses côtés : la liste est longue (Ibrahimovic, Eto'o, David Villa, Neymar actuellement). Malheureusement, si Messi devait rester au Barça, les attaquants qui devraient arriver dans les prochaines années ne joueront que le rôle de faire-valoir. Tout mettre en oeuvre autour de Messi, c'est bien ce que prônent les supporters depuis la fin de l'ère Guardiola. Sauf que les dirigeants se sont obstinés à détruire les caisses du club pour s'arracher Neymar, Alexis Sanchez, alors que Pedro, Cuenca auraient pu donner satisfaction. Tout comme David Villa. Un étonnant gâchis qui devra être stopper si l'équipe ne veut pas vivre les mêmes déchirements devenus cycliques.

Gérer une image du Barça devenue déplorable

Le "Mès que un club" prôné depuis des années au FC Barcelone n'est presque plus. Les fans du ballon rond ont vu les côtés sombres de ce club. Entre l'affaire Lionel Messi, l'affaire Neymar, l'affaire des transferts de mineurs, le FC Barcelone perd du crédit dans le monde. Bartomeu devra absolument faire changer cela. Pourquoi ? Car les fans du football ne sont pas dupes. Ces affaires ont déferlé partout dans le monde. Et si l'image du Barça reste secondaire, aujourd'hui, l'ambiance autour de ce club reste totalement épouvantable. Le FC Barcelone-Bashing n'est pas encore à la mode, mais il se pourrait si le Président du Barça ne fait rien pour redorer le blason d'un club blessé par des affaires totalement néfastes pour le club, les joueurs, les dirigeants, mais surtout pour les supporters et amoureux du Barça.

Le Barça finira sûrement la saison sans titre notable, et l'avenir nous dira si cet électrochoc d'une saison blanche sera bénéfique ou non pour le FC Barcelone. La succès d'un club n'est qu'un cycle. Personne dans le football ne pourrait voir un club dominer pendant 10 ou 15 ans. Tout simplement parce que une génération de joueurs ne dépasse pas les 15 ans au plus haut niveau. Celle du Barça et des Valdès, Puyol, Iniesta, Xavi était une génération dorée. Au Barça d'accepter la transition et de redonner le sourire aux supporters du FC Barcelone.