Un drame évité à Osasuna

Dimanche, à l'occasion de la 38ème et dernière journée de Liga, Osasuna affrontait, dans son antre, le Betis Séville, lorsqu'une barrière d'une tribune du stade El Sadar s'est effondrée. Heureusement, seuls 4 blessés légers ont été emmenés à l'hôpital. Malheureusement, Osasuna tombe en division 2.

Un drame évité à Osasuna
Le stade El Sadar a failli vivre un après-midi cauchemar (crédit-photo : 20minutes.fr)

On joue la 12ème minute de jeu au stade de El Sadar entre Osasuna et le Betis Séville, un match ô combien important pour Osasuna, qui se battait pour le maintien. Oriel Riera ouvre le score, et fête ce but avec son public. Sauf qu'une barrière de sécurité, séparant terrain et tribunes, tombe : résultat une dizaine de supporters tombent de la tribune. 

Une solidarité exemplaire des joueurs 

Alors que la barrière s'est effrondrée, les joueurs courent vers les supporters tombés, et ce sont les joueurs des deux clubs qui viennent en aide aux victimes, dont cette belle image du joueur du Betis Séville, Alfred Ndiaye, venant en aide à un jeune supporter tombé. Dans le même temps, les secours arrivent. Javi Garcia, l'entraîneur d'Osasuna va même prêter son téléphone portable, pour permettre à un supporter de rassurer ses parents. 

Après plusieurs minutes de flottement, le match peut reprendre, malgré une atmosphère tendue. Heureusement, seuls 4 blessés légers sont à revendiquer et ont été transportés à l'hôpital. Sportivement parlant, Osasuna sera en D2, l'an prochain, malgré la victoire (2-1) sur leur adversaire du jour, le Betis Séville. La catastrophe a été évitée, c'est l'essentiel !