Messi voulait partir du FC Barcelone

C'est une bombe qu'annonce le média catalan TV3 ! Lionel Messi a voulu, en avril dernier, quitter le FC Barcelone. Tito Vilanova, quelques jours avant sa mort, lui en a dissuadé.

Messi voulait partir du FC Barcelone
Messi voulait partir

Lionel Messi intransférable ? Pas vraiment. Le média TV3 s'est offert une belle publicité, en dévoilant une discussion entre la Pulga et son ancien entraîneur, Tito Vilanova, en avril dernier. Alors que le Barça se faisait éliminé de la C1, et que le club catalan se faisait battre en finale de la Copa del Rey, Messi a annoncé son départ à son ancien entraîneur... Avant de le convaincre de rester ! 

"Monsieur, je m'en vais" 

"Monsieur, je m'en vais", voilà les mots de Lionel Messi, prononcés le soir du 19 avril à Tito Vilanova, à quelques jours de sa mort. L'Argentin accompagné par Pinto, et Pepe Costa aurait eu une discussion cruciale avec Tito. Lionel Messi aurait voulu partir du FC Barcelone, à cause du comportement de ses supporters, dont les critiques l'ont  touché.

Pourtant, quelques jours après la "finale" pour la Liga perdue contre l'Atletico où Messi a été transparent, la Pulga avait annoncé son amour pour le Barça, mais avait aussi mis en garde le club : «J'ai toujours dit que Barcelone était ma maison. Mais le jour où les gens ne voudront plus de moi, alors je ne resterai pas. J'aime le club... Mais s'ils veulent vraiment mon départ, je n'ai pas de problème avec ça». 

"Où vas-tu? Au PSG ?"

La discussion a été cruciale puisque l'ancien coach catalan est allé exprimé son ressenti : "Où vas-tu? Au PSG?", avant d'ajouter qu'aucun club n'était mieux pour lui. Il est vrai que Messi n'a jamais connu  d'autres clubs, et que gagner 4 Ballons d'Or, 3 Ligue des Champions, Messi ne pourrait sûrement pas le refaire dans un autre club. Celui qui a fait découvert Messi, aux yeux des entraîneurs du Barça a donc trouvé les mots qui ont fait mouche. Peut-être que Messi avait compris que les paroles de son "ancien maître", et qu'il était plus sage pour lui de continuer l'aventure catalane.

Une revalorisation salariale comme "cadeau"

Lionel Messi, touché par les critiques a donc réussi à faire flancher le FC Barcelone, qui lui accordera, un mois plus tard, une augmentation de salaire à 20 millions d'euros, et un contrat jusqu'en 2018, faisant de lui le joueur le mieux payé du monde. Messi a peut-être définitivement fermer la porte à un départ.